Dans 5 ans / 5 years from now

Ce patron – Rooibos de Colette Patterns – me met en joie. Cette robe est la deuxième version après une copie exacte de la robe d’origine, en bleu marine et blanc. Le patron étant déjà décalqué et le processus de montage déjà décrypté, cette robe a été cousue en 2 bonnes heures.

Je me suis demandée ces derniers temps si la couture allait “me passer”. Est ce que la couture ne sera qu’une passion dévorante de trentenaire ? Ne vais-je pas me lasser? Pourtant quand je vois les jolies robes d’été de ma penderie, je me dis que je suis à un point de non retour.  J’imagine assez bien passer moins de temps à coudre dans deux, cinq ou dix ans (toute passion dévorante s’évente, non?) mais je pense aussi que, plus simplement, et de manière moins chronophage, “coudre mes vêtements” restera une constante. Et vous? Vous en pensez quoi? Suis je la seule à me poser ces questions pas-existentielles-pour-un-sou?

***

Rooibos by Colette Patterns is a beautiful pattern. I’ve made it before merely copying the original dress in navy blue and white. This time i made a dress that’s more “me”. Since i had already drafted the pattern and gone through all the process before, it was a quick project – a mere couple of intense hours.

On a different subject, i’ve been wondering lately if sewing was going to become less of an all consuming passion in the next years for me. All passionate behaviors tend to wear off, don’t they? Well, when i look into my closet at all the nice summer dresses i’ve ade in the last few years, it gets me wondering. I’m ok with the idea of spending less time sewing in 2, 5 or 10 years. But i really think sewing my own garments, in a cool and not-so-intense manner, is part of me now. Anyone else having such thoutghs?

Gros pois roses

paletot

Ce tissu violine à gros pois rose m’a tapé dans l’oeil lors de la vente privée lyonnaise de Bouillon de Couture. J’en ai pris deux mètres cinquante, rien que ça ma bonne dame! Pas la peine de réfléchir beaucoup: ce sera un petit paletot d’intersaison. Et non, non, pour ceux qui font la moue, les gros pois ça ne donne pas de migraine ophtalmique.

paletot pois2

La patron est maison parce que je suis un peu fâchée avec Citronille et les patrons japonais – je vous l’accorde, je fais mon affreuse snob, misant tout ces derniers temps sur Oliver, Amy et ma pomme. Humm… Soyons réaliste voulez vous? Je ne suis pas du genre à ré-inventer la roue et suis donc prosaïquement partie d’un paletot japonais tout simple déjà testé cet hiver. Ajoutons du style rétro à la mode sunday brunch jacket, puis agrémentons d’un col et d’une patte de boutonnage dans le dos directement inspirés de mon imperméable Roxy-chéri. As simple as that !

Oui mais avec deux mètres cinquante, il en reste quand même un peu du tissu, non? Et bien oui: patience, ça vient…

***

I fell in love with this beautiful polka dot fabric when shopping at Bouillon de Couture’s private sale. I bought 2,5 meters. Can you believe that?!  I did not need to think long about what i was going to use it for: it had to be a light spring jacket. Oh! By the way, if you’re wondering, no, you will not get a headache just looking at me wearing this bright and visual piece of clothe ;o)

I did not use any specific pattern for this piece. However I did use a japonese pattern – already practiced this winter – as a base for the front panels and yokes. I made many alterations however and was much inspired in doing so by the retro style of the sunday brunch jacket and my beloved Roxy vest.

I can almost hear you thinking :  “with 2,5 meters of fabric, you  should have some left?” Yes i do and it’s coming up next….

Petits pois rouges

oliver12
oliver2
Pour finir un joli coupon déjà bien entamé, j’ai cousu ce petit paletot à pois. J’utilisais pour la première fois un patron Oliver + S et en suis réellement ravie: des étapes toutes simples pour un rendu que je trouve plutôt sophistiqué. “Sunday brunch jacket” oblige! J’avais initiallement craqué pour une superbe version de cette petite veste chez Purl bee. Côté taille, il semblerait qu’une taille 5 ans aille parfaitement à un enfant de 5 ans – ce qui est appréciable après s’être arraché les cheveux des années sur les patrons Citronille qui taillent toujours trop grands. Et pour les curieuses qui n’ont pas reconnu la petite fille à robe rouge, il s’agit d’un des personnages de l’australienne Auntie Cookie.

Seul bémol : s’il y a bien quelques pois rouges, la veste est surtout blanche. Ma fille a 5 ans. Elle passe ses journées à l’école et au centre aéré. Vous voyez ce que je veux dire? Non, vraiment pas? Dorothée, une idée? Allez, la prochaine fois, on réfléchit avant de coudre ;o) 

***

I just finished my first Oliver + S jacket. I’m really happy about it. It’s my first time using these patterns and i’m already a fan: very simple to sew and assemble but the result is rather elaborate. After all, this is a “sunday brunch jacket”!  I bought the pattern after seeing Purl Bee’s beautiful elephant jacket . Regarding sizes, so far, a size 5 seems to fit a 5 year old – which might sound obvious but which is really a relief after being so annoyed by Citronille‘s patterns. For those who have not recognized the cute red doll appliqué, it’s from Auntie Cookie

There is however one small problem. Although there are some small red dots, the jacket is mainly white. My daughter happens to be a very lively 5 year old hwo goes to school every day. Any idea why i should have thought better? Really? No? Dorothée, what do you think ?

Ligne droite

J’ai déjà parlé la semaine dernière de mes jupettes volantées. J’attendais un rayon chaud pour sortir les escarpins du placard et faire passer à la jupe le test de mes tops Petit Bateau. Mister Daruma trouve que j’ai l’air d’une midinette des années 50. Moi, devant le miroir, je pense plutôt au style de Bree Van De Kamp, à ses jupes droites aux faux airs ingénus et à ses twin sets assortis.  Vu que j’ai regardé quatre épisodes de Desperate housewives à la file hier soir, le rapprochement est peut être légèrement biaisé… (T’en penses quoi Gabrielle?)

jupevolantee1
My Daruma a un an ce mois ci. J’ai raté la date anniversaire. Faut quand même pas pousser: j’ai déjà du mal à retenir les D-day de mes proches… Mais bon, merci à vous de passer de temps en temps. Merci. Vraiment.

jupevolantee2

I told you last week about my spring skirts. The weather is getting nicer every day now so i tried the dotted one on. My husband thinks i look like a girl from the 1950′. Looking in the miror, I’m tinking more of Bree Van de Kamp and her strict skirts and her famous matching twin sets. Considering i watched 4 episodes of DH last night, my mind might still be obsessed and the comparison might be slightly off…

On another level, i realized My Daruma was a year old this month. I missed the date. But i’m really lousy at remembering birthdays, so… Anyhow, thanks for visiting and commenting from time to time. I appreciate it…. Really. 

Spring time

ete

C’est le printemps pour de bon. J’ai  des envies d’imprimés innocents et de froufrous…. Sur un coup de tête, je me suis coupé deux jupettes pour gambettes légères :  à vous montrer portées quand il fera assez chaud pour tomber les All Star et sortir les sandalettes.  Point de japonaiserie ou d’anglophilie cette fois mais un bon vieux “Neue mode” J23250 qui a fait ses preuves.
 
image-4

It’s spring time. I’m craving for ruffles and colourful fabrics. I therefore just made  two  skirts that i’ll be wearing in a few weeks when the temperature really goes up.  I used a “Neue mode” pattern (J23250) that i’ve used before: simple and rather cute ;o)