Le bel automne / Gorgeous autumn

Septembre est là, telle la promesse d’un automne plein de projets. Parmi  les nouveautés de la rentrée, voici mes deux coups de coeur coté patrons : Une jolie robe aux poche kangourou chez Oliver + s et une robe portefeuille toute simple chez Colette Patterns. Tentant n’est ce pas?

Ah et puis bien sûr c’est la rentrée, on se fait sage, on prend de bonnes résolutions. D’ailleurs, j’ai un nouveau travail, un nouveau bureau, etc. : septembre a vaiment un goût de rentrée. Dans l’air du temps,  la petite robe de Uniform Project et son look très 60’s qui le plaît bien. Mais voyez un peu ce col!

September is here and with it the hope for new projects and a fulflling year. Check out the new autumn patterns that have drawn all my attention lately… Are not they both too cute to resist? The wrap dress is the lattest from Colette Patterns and the adorable dress with kangaroo pockets is from Oliver+s.
Oh and of course, it’s “back to school” time. Well, to be exact, back to work. Actually, i’ve started a new job this month. It sort of feels like “back to school” time? Don’t you think i should really give the Uniform Project dress a try… I guess, that once again i’m in love with the 60’s look.

Le printemps chez Oliver + S / It’s spring time at Oliver + S

Les nouveaux patrons de printemps sont sortis! L’ensemble de gauche avec sa jupette jolie (music class blouse and skirt) et la robe/tunique (Ice cream dress pattern) sont commandés. Il ne reste plus qu’à patienter…

***

Oliver + S new spring patterns are finally out. I really like the music class skirt and the ice cream dress. I just ordered them and now, i’ll just have to wait for delivery…

Dépareillés / Oddments

playdate2

Elle a 5 ans. Elle veut principalement des robes et en choisir les tissus. A coup de fourberies, cajoleries et autres dissimulations, j’arrive à imposer un coupon de coton à pois Petit Pan et une laine mélangée bleue. La dentelle ne pose pas de problème et est acceptée sans sourciller. “Ca fait fille”: 1 point partout. Le patron est choisi parmi les Oliver + S que j’ai en stock. Va pour la Playdate dress!

Ne pas crier victoire trop vite quand même… Comment assurer à coup sûr le succès de la dite robe? Il faudrait trouver un truc, en quelque sorte manipuler l’enfant pour qu’elle adore la tenue à coup sûr. D’un coup on se souvient qu’elle a 5 ans et qu’elle aime les boutons. Avec des formes et de la couleur por favor. Mais surtout dépareillés les boutons siouplaît.  Au diable l’harmonie chromatique! Pour donner toutes ses chances à la robette, on se décide à coudre des petits boutons tous différents. Bye bye la série de petits boutons de nacre blancs, so vintage, si mignons. Monsieur Daruma s’interroge : “c’est quoi cette embrouillamini de boutons, là, devant, c’est moche, non?”

En général, on appelle ça de la démagogie, Monsieur Daruma.

playdateenpied

She is 5 and she likes dresses most. She also wants to choose the fabric involved in the dress making. With much treachery, coaxing and dissimilation, i eventually got her consent for the Petit Pan cotton and blue wool. the lace wa no problem: “it’s girly” so it was not an issue. The pattern  was chosen among my stock of Oliver + S: it would be a playdate dress.
But one should not shout for victory too quickly. How could i be absolutly sure the kid would love to wear the dress? I had to find something, manipulate the kid in a subtle way in order to ensure the clothe’s sucess. Suddenly i remembered that she is 5 and that she loves buttons. Different shapes and different colours preferably. In short, odd.  The devil take chromatic harmony! In the end i sewed four different buttons on the yoke. Mister Daruma, rather puzzled asked : “what’s this jumble of buttons on the front?”

Well, Mister Daruma, i’d call it demagogy.

IMG_1785

La couture, ma fille et moi

“Maman, tu sais, de plus en plus, j’aime pas trop ce que tu me couds – sauf des fois les jupes qui tournent”, me lance la demoiselle de 5 ans, l’air de rien.

…Gloups!
Je ne vais quand même pas me résoudre à coudre exclusivement des jupes qui tournent. Est-ce la fin annoncée de la couture pour ma fille? Monsieur Daruma me prévient depuis des mois: l’enfant ne se laissera pas habiller  homemade indéfiniment. Viendra un jour où elle affirmera ses choix vestimentaires haut et fort. Aïe… Avant de rendre les armes, en guise de baroud d’honneur, on sort les atouts infaillibles: robe rose, noeud-noeud et fleurs. Appelez ça de la démagogie si vous voulez. M’en fiche. Ca devrait me laisser un peu de répit… je pense.

birthday

Le patron est la “robe de fête d’anniversaire” d’Oliver + S. c’est un vrai plaisir à coudre. Tout est pensé dans les moindres détails et on apprend des trucs au passage : la pose de la parementure principale, l’usage d’une parementure en guide d’ourlet et les ingénieuses coutures d’épaule m’ont littéralement impressionnée. Merci pour ces patrons géniaux Liesl! A quand les patrons pour femmes?!

birthaygreen

Patron : “Birhtday party dress” par Oliver + S
Tissu : Mondial tissu Villeurbanne

***

My 5 year old daughter recently said to me: ” you know mom, more and more, i dont’ like what you sew for me – except the twirling skirts.” Gloups! Am i meant to sew twirling skirts my whole life now? Is it the end of sewing for my daughter already? Mister Daruma has actually been warning me for months : the kiddo is meant to voice her tastes sometime – soon. Too soon maybe… But I’m can’t let myself be beaten so easily and have gathered my most efficient weapons: pink dress, flowers and a big bow. That should do the trick. At least i hope so…

The pattern is the Birthday party dress by Oliver + S. I really love these patterns. I think they are just plain brilliant : useful tips and very very smart assembling. Thanks Liesl for these awesome patterns! But i have just one question : when will women get their own patterns?! Please!

The fabric is from Mondial Tissu at Villeurbanne (rhône, France).

Gros pois roses

paletot

Ce tissu violine à gros pois rose m’a tapé dans l’oeil lors de la vente privée lyonnaise de Bouillon de Couture. J’en ai pris deux mètres cinquante, rien que ça ma bonne dame! Pas la peine de réfléchir beaucoup: ce sera un petit paletot d’intersaison. Et non, non, pour ceux qui font la moue, les gros pois ça ne donne pas de migraine ophtalmique.

paletot pois2

La patron est maison parce que je suis un peu fâchée avec Citronille et les patrons japonais – je vous l’accorde, je fais mon affreuse snob, misant tout ces derniers temps sur Oliver, Amy et ma pomme. Humm… Soyons réaliste voulez vous? Je ne suis pas du genre à ré-inventer la roue et suis donc prosaïquement partie d’un paletot japonais tout simple déjà testé cet hiver. Ajoutons du style rétro à la mode sunday brunch jacket, puis agrémentons d’un col et d’une patte de boutonnage dans le dos directement inspirés de mon imperméable Roxy-chéri. As simple as that !

Oui mais avec deux mètres cinquante, il en reste quand même un peu du tissu, non? Et bien oui: patience, ça vient…

***

I fell in love with this beautiful polka dot fabric when shopping at Bouillon de Couture’s private sale. I bought 2,5 meters. Can you believe that?!  I did not need to think long about what i was going to use it for: it had to be a light spring jacket. Oh! By the way, if you’re wondering, no, you will not get a headache just looking at me wearing this bright and visual piece of clothe ;o)

I did not use any specific pattern for this piece. However I did use a japonese pattern – already practiced this winter – as a base for the front panels and yokes. I made many alterations however and was much inspired in doing so by the retro style of the sunday brunch jacket and my beloved Roxy vest.

I can almost hear you thinking :  “with 2,5 meters of fabric, you  should have some left?” Yes i do and it’s coming up next….

Petits pois rouges

oliver12
oliver2
Pour finir un joli coupon déjà bien entamé, j’ai cousu ce petit paletot à pois. J’utilisais pour la première fois un patron Oliver + S et en suis réellement ravie: des étapes toutes simples pour un rendu que je trouve plutôt sophistiqué. “Sunday brunch jacket” oblige! J’avais initiallement craqué pour une superbe version de cette petite veste chez Purl bee. Côté taille, il semblerait qu’une taille 5 ans aille parfaitement à un enfant de 5 ans – ce qui est appréciable après s’être arraché les cheveux des années sur les patrons Citronille qui taillent toujours trop grands. Et pour les curieuses qui n’ont pas reconnu la petite fille à robe rouge, il s’agit d’un des personnages de l’australienne Auntie Cookie.

Seul bémol : s’il y a bien quelques pois rouges, la veste est surtout blanche. Ma fille a 5 ans. Elle passe ses journées à l’école et au centre aéré. Vous voyez ce que je veux dire? Non, vraiment pas? Dorothée, une idée? Allez, la prochaine fois, on réfléchit avant de coudre ;o) 

***

I just finished my first Oliver + S jacket. I’m really happy about it. It’s my first time using these patterns and i’m already a fan: very simple to sew and assemble but the result is rather elaborate. After all, this is a “sunday brunch jacket”!  I bought the pattern after seeing Purl Bee’s beautiful elephant jacket . Regarding sizes, so far, a size 5 seems to fit a 5 year old – which might sound obvious but which is really a relief after being so annoyed by Citronille‘s patterns. For those who have not recognized the cute red doll appliqué, it’s from Auntie Cookie

There is however one small problem. Although there are some small red dots, the jacket is mainly white. My daughter happens to be a very lively 5 year old hwo goes to school every day. Any idea why i should have thought better? Really? No? Dorothée, what do you think ?