Firefly belt with LEDs + Lilypad Arduino ! / Ceinture Luciole avec Leds et Lilypad

I am so excited to show you my latest project : this one is very special and 100% geek! There’s a lot of sewing involved of course but I also had to work hard on conductivity and coding.  What? You mean like electricity and computer code? Yep!  Let me walk you through this.

Lilypad arduino belt

It’s the fabric belt on the picture that is special : it comes with LEDs and an Arduino microcontroller called Lilypad. You can’t see much on the picture, right? Well that’s the whole point : it looks like any other accessory but it’s got super powers. Really! I made a video so you’d believe me !

The trick is that the LEDs react to the ambient light. If it’s dark or very dark, the LEDs blink in a randomly (time to go clubbing!). As soon as there is a certain level of light in the room, the LEDs change sequence and blink in a linear and orderly manner (breathe in, breathe out). To be exact, the speed of that sequence depends on the amount of lux in the room.

This is how it works : a light sensor is connected to a Lilypad microcontroller, which itself is connected to a battery and LEDs. Everything is coded in C++ (ok, I have to admit I got some help on that part : thanks N. !) All is entirely adjustable – how lux is interpreted, what light sequence you want, brightness of LEDs. Cool, isn’t it?

shortlily

In the picture above, you can see two rectangles of fabric that I had to layer because the conductive thread can create short circuits at crossings. The piece on the left is the battery holder. Just pop the battery out and you can hand wash the whole thing.

shortcapteur

This little chip is the light sensor. It’s the only piece you can actually see when you wear the belt. I placed it at the side of the belt. This way, I can get the belt to change sequence in broad daylight by simply covering up the sensor by lowering my arm along my side. There are many other types of sensors that look more or less the same. I have a temperature sensor and a movement sensor  that I have yet to test. Keep tuned for future projects!

shortpoche

Oh! I almost forgot : the shorts are homemade. I made polka dots side pockets and added some sequins on the sides for extra fun.
That’s all for today. I’d love to hear what you think about Lilypad and electronic sewing. A bientôt!

short-1
shortsequins

***

Je suis impatiente de vous dévoiler mon dernier projet. Celui ci est vraiment spécial et 100 % geek! Il y est question de couture mais pas uniquement : j’ai aussi été obligée de faire un peu un circuit électrique et du code. Quoi? De l’électricité et de l’informatique ? Et oui! Je vous explique tout ça.

Le truc qui est important, c’est la ceinture en tissu. Elle comprend des LEDs et un microprocesseur Arduino qui s’appelle Lilypad. Ca a l’air de rien n’est ce pas? Mais en fait elle cette ceinture a des supers pouvoirs. Comme je me doutais que vous n’alliez pas me croire sur parole, j’ai fait une vidéo (un peu plus haut).
En gros l’idée est la suivante : les LEDs réagissent à la lumière ambiante. S’il fait noir ou sombre, les LEDs clignottent de manière aléatoire et désordonnée (C’est le moment de sortir en boîte de nuit!) Dès que l’endroit où vous vous trouvez atteint un certain niveau de luminosité les LEDs changent de séquence et clignottent de manière plus régulière et linéaire (inspirez, expirez). Pour être tout à fait précise, la vitesse de la séquence dépend du nombre de lux dans la pièce.

Comment ça marche? Un capteur de lumière est connecté à un microprocesseur Lilypad , lui même connecté à une pile et à des LEDs. Le tout est codé en C++ (ok, j’avoue, on m’a aidé! Merci N.!) et entièrement programmable (l’interprétation des lux, la séquence des LEDs et même leur intensité lumineuse).
Sur l’une des photos, on peut voir des petits rectangles de tissu juxtaposés : c’est pour éviter les court-circuits : les fils conducteurs ne doivent se croiser. La pièce à gauche du Lilypad est le support de pile. Il suffit de retirer la pile pour pour laver la ceinture (oui, oui, avec tous ses composants). Cool, non?
Et sur la photo suivante, on voit le capteur de lumière qui est la seule pièce visible lorsqu’on porte la ceinture : il est positionné sur le côté de telle sorte que je puisse couvrir le capteur afin de modifier la séquence des LEDs.
Et dernière petite précision pour ceux et celles qui s’intéresse plus à la couture: le short est maison aussi. J’ai fait des poches à pois et ajouter une rangée de sequins sur les coutures de côtés.
C’est tout pour aujourd’hui : j’attends vos réactions sur la couture électronique et ses potentiels! A bientôt.

Série Lilypad : Saison 1 Episode 1 / Lilypad Series S01E01

lilypad3

S01E01

Voici le premier article d’une série sur mes expériences de couturière avec Lilypad.  Voici donc le premiers épisode de la saison 1 qu’on appellera entre nous, si vous le voulez bien,  la  “robe Lili”.

J’ai décidé de commencer par un projet de robe d’été avec un capteur de lumière et des LEDS pour être la plus belle pour aller danser (et aussi être vue en vélo après la fête!). Ceux qui me connaissent ne seront pas surpris je pense!  Je veux que ce soit joli et pour moi été rime avec joli. Voilà pour le contexte ;o) Pour le reste, vous trouverez dans cette série, non pas un tutoriel clef en main (je fais ça ailleurs, dans mes autres vies!) mais plutôt un cheminement. J’apprends chemin faisant! Je me dis que cela peut en intéresser quelques uns/unes.
Il n’y a pas beaucoup de ressources en français et c’est un peu dommage… Allez, je vous emmène en promenade au pays des “wearable electronics”.  C’est parti pour la robe Lili !

Pour se lancer dans ce genre d’aventure, on commence par rassembler son matériel. Tout le mien vient de chez Sparkfun mais vous pourrez trouver d’autres boutiques près de chez vous ou en ligne. On trouve de nombreux kits de démarrage. C’est sans doute le plus simple pour se lancer même si toutes les pièces peuvent s’acheter séparément. L’idée est bien de bricoler, de se faire plaisir, d’inventer en fonction de son imagination.

lilypad1

Petit décryptage en deux temps trois mouvements :

  • Le lilypad, c’est le microprocesseur, un mini ordinateur, la tête pensante en somme.
  • Les LEDS : c’est le truc fun, les petites lumières. Elles existent en différentes tailles et différentes couleurs (ici du rose et jaune).
  • La pile 3V et son support : pour l’énergie, indispensable aux LEDS. Quand on lave son vêtement, on retire simplement la pile de son support.
  • Le fil conducteur:  il relie tous les éléments. C’est en quelque sorte la liaison électrique.
  • Le capteur de lumière : c’est le capteur d’informations, informations qui transitent ensuite par le lilypad et impactent les LEDS.
  • Le FTDI, c’est ce qui va permettre la communication entre le lilypad et votre ordinateur.
    On branche l’ordinateur et le FTDI avec un câble USB. Ensuite, on raccorde le FTDI au lilypad. On peut transmettre le code au lilypad.
    Une fois que le lilypad est “programmé”, on retire le câble et le FTDI. Le FTDI est donc la seule pièce réutilisable d’un projet à l’autre.

lilypad2

Pour compléter tout ça, j’ai acheté des mini pinces crocodiles. Pourquoi des pinces crocodiles? Tout simplement parce qu’il va falloir monter un circuit électrique. Dans le projet final, c’est le fil conducteur qui va relier les éléments. Mais avant de coudre, il faudra tester. Et c’est là que les pinces crocodiles entrent en action! Pour finir, j’ai ressorti mon patron Deer & Doe Belladone. : on dirait bien que ma robe Lili sera une Belladone dont le losange du dos sera serti de LEDS. A moi le vélo en ville ;o)
La semaine prochaine je vous parle “input” et “output” – et surtout j’achète et vous montre le tissu pour ma robe (yeah!)

***

S01E01

Here is the first article on my experience as a seamstress using Lilypad Arduino. This is episode 01 of season 1. Season 1 will be about  “the  Lili dress”.

I wanted to start out with a summer dress project. I will be using a light sensor and LEDS, so i can be noticed in parties  (and also ride my bike safely after the party). This will not be a surprise to those who know me: I want my first project to be pretty – and useful if possible. You get the idea…
Please note that this series is NOT a tutorial (i do that in my daytime job!) but rather some kind documentation, a learning experience
. I believe this might be of help to some of you so hop on. And if you’re not interested, just discard.

There are many ressources in english but not that many in french : this is mostly why i am doing this… So please join me in this “wearable electronics” journey!  Here goes the Lili dress! 

First things first: the components i will need to do this projets. All my stuff comes form Sparkfun but there are many other options. I got my hands on a starter’s kit. It’s probably the easiest to get started. But of course, the whole idea is to get what you need depending on your project : you can buy every piece separately and that’s what’s fun!

Here are the basics for my project :

  • the lilypad is the micrprocessor. It’s a mini computer.
  • the LEDS : it’s the fun part, the stuff that lighs up. They exist in many different colors. I have pink and yellow.
  • the 3V battery and its holder : the energy is for the LEDS. When you wash the garment, all you have to do is take the battery out.
  • Conductive thread: it’s what joins everything together.
  • The light sensor : this is what gets the information. the information is then passed on to the lilypad, which then impacts the LEDS.
  • the FTDI is what will allow communication between the lilypad and your computer.
    You hook up the FTDI and your computer thanks to a USB cable. Just hook up the FTDI with the lilypad to install code on the lilypad.
    Once the Lilypad has been programmed, you can take the USB and FTDI component out.  The FTDI is the only component that can be reused from one porjec to the next.

To complete my set and get to work, i had to get some mini pliers. It helps to test the electric circuit – the pliers are then replaced by conductive thread.
I decided to go for the Deer & Doe dress pattern Belladone : it looks like my lili dress will have some LEDS on the back. How cool is that? Cycling at night will be so much fun!

Next week, i’ll talk about “input” and “outup” – and i’ll buy and show the fabric for this crazy project!  See you next week !

Couture et Lilypad Arduino / Sewing and Arduino Lilypad

lil
Attention, ce billet a un fort coefficient geekerie. Mais on y parle vraiment couture! Follow me!

Après 10 ans de couture, j’ai eu envie de me lancer un nouveau défi. Ceux et celles qui me connaissent un peu savent que je m’intéresse à toutes les technologies qui mettent l’innovation au service de l’imagination, aux technologies qui se veulent accessibles au plus grand nombre (sous réserve d’un peu d’effort et de passion).  Parce que le DIY, c’est aussi ça. Quel rapport avec la couture? Et bien tout en fait! Laissez-moi vous présenter Lilypad Arduino….

lily3

Lilypad Arduino est une petite puce électronique programmable conçue pour être cousue sur du tissu. Mais encore me direz vous? Imaginez un mini ordinateur cousu dans la doublure de votre plus jolie robe, que vous pouvez programmer et que vous pouvez relier grâce à du fil conducteur à toutes sortes de composants : leds lumineuses, émetteurs radio,  capteur de mouvement de température ou de lumière, etc. Tout ça vous permet de faire des vêtements intelligents et malins. Pas encore convaincu(e)? Et si je vous disais que le tout est lavable à l’eau et au savon? Encore dubitatifs? Allez jeter un petit coup oeil à ces quelques projets fous :

 La veste de vélo / clignotant 

Le chien qui écrit en lumière 

La robe détecteur de pollution

Cool, non? Pour ceux et celles qui sont intéressés je publierai tous les week ends un billet sur mes projets couture/Lilypad. Je documenterai tous mes travaux : conception, couture, circuit électronique et code. Dimanche prochain, je vous dévoile les croquis et principes de mon premier projet…  Stay tuned!

lily2

***

Beware, this blog post has a high geek factor.

I’ve been sewing for over ten years now and i felt i needed a new challenge. If you know me a little you are aware that I am fascinated by any technology that  aims at putting innovation at the service of imagination, by technologies that are meant for the everyday man (and woman!) – given a fair amount of effort and passion. Isn’t it what DIY is about? I hear you : what on earth has this got to do with sewing?Well… everything. For those of you who have never heard about it, let me tell you about Lilypad Arduino…

Lilypad Arduini is a microcontoller (ie. a sort of mini computer)  that can be programmed and sewn onto fabric. Why should you care? Imagine you can sew a mini computer into the lining of your favorite dress and and connect it with conductible thread to other components : leds, accelerometer, light or temperature detector, sound outputs… All this can help you make smart clothes and textiles. Not convinced? What if i told you you can wash your projects with soap and water? Still not convinced? Ok, then check out this crazy projects!

Biking/turning vest 

The dog that writes with light 

The pollution detection dress

How cool i this? For those of you who are interested, i will be blogging about this every week end,  documenting all the steps of my first projects : sketching, sewing, conceiving the electrical circuits and coding. Next week i’m revealing sketches for my first Lilypad sewing project. I’m very excited!  Stay tuned!