Sur mesure / Made for me

Tout d’abord, je vous souhaite à tous une belle et lumineuse année!

Les fêtes passées, je peux sereinement reprendre le fil du blog…. Je vous ai parlé il y a quelques temps de mes velléités de patronage.  J’ai été sage et disciplinée et me suis attelée au tout premier projet du livre de Cal Patch “Design-it-yourself clothes” : une jupe toute simple avec fermeture à glissière sur le côté.  Le livre suit une progression logique d’apprentissage et la jupe est vraisemblablement la pièce la plus simple à réaliser.  La prise des mesures est un grand moment – de solitude…. Je n’avais aucune idée de mon tour de hanches, tour de taille et hauteur de bassin. Maintenant, je sais, et pensez bien que ce n’est pas le genre d’information qu’on divulgue sur le net!

En une quinzaine de minutes j’avais relevé mes mesures et il m’a fallu une grosse 1/2 heure pour dessiner mon patron de zéro – le tout à la mimine, avec un crayon, du papier, une règle et une gomme. Le résultat : une jupe noire toute simple avec un empiècement en triangle. Elle est parfaite.  Parfaite pour moi. Forcément, elle est taillée à mes mesures exactes! Un pur bonheur!

Vous aurez compris que je vais probablement persévérer dans cette auto-apprentissage du patronage. Finalement, être autodidacte me plaît peut être tout autant que parvenir à mes fins. Parfois ce n’est pas tant le résultat qui compte mais bien plutôt le processus, ce qu’on a appris en cours de route. Qu’en pensez vous? Qui d’autre s’intéresse au patronage en ce moment?

First and foremost, all my best to you fot the new year. The holiday season is behind us now and i can get back to sewig and blogging!
I mentioned a while ago my wish to learn pattern making. Ive been really serious about this and started with the first project from Cal Patch’s book, “Design-it-yourself clothes”. The first project is a simple A-line skirt and appears to be the most simple clothe to start with. Measuring my body was somewhat of an experience. Actually a very strange experience.  Now i know my hip measurement, waist, height behind and other essential stuff. Be certain that these informations are not the kind one likes to share on the internet.

In about 15 minutes, i had the measurements down and in about half an hour i had drawn my pattern from scratch. With a pencil, eraser and ruler. The resulting skirt is perfect. Perfect for me to be exact. I looks like i will continue to learn more about patternmaking in the next months as this first attempt was a success. i was tnking that maybe i like the process even more thant the actual result: it’s really a case of what you have learned in the process. What do you think? Anyone else trying to learn patternmaking these days?

Ligne droite

J’ai déjà parlé la semaine dernière de mes jupettes volantées. J’attendais un rayon chaud pour sortir les escarpins du placard et faire passer à la jupe le test de mes tops Petit Bateau. Mister Daruma trouve que j’ai l’air d’une midinette des années 50. Moi, devant le miroir, je pense plutôt au style de Bree Van De Kamp, à ses jupes droites aux faux airs ingénus et à ses twin sets assortis.  Vu que j’ai regardé quatre épisodes de Desperate housewives à la file hier soir, le rapprochement est peut être légèrement biaisé… (T’en penses quoi Gabrielle?)

jupevolantee1
My Daruma a un an ce mois ci. J’ai raté la date anniversaire. Faut quand même pas pousser: j’ai déjà du mal à retenir les D-day de mes proches… Mais bon, merci à vous de passer de temps en temps. Merci. Vraiment.

jupevolantee2

I told you last week about my spring skirts. The weather is getting nicer every day now so i tried the dotted one on. My husband thinks i look like a girl from the 1950′. Looking in the miror, I’m tinking more of Bree Van de Kamp and her strict skirts and her famous matching twin sets. Considering i watched 4 episodes of DH last night, my mind might still be obsessed and the comparison might be slightly off…

On another level, i realized My Daruma was a year old this month. I missed the date. But i’m really lousy at remembering birthdays, so… Anyhow, thanks for visiting and commenting from time to time. I appreciate it…. Really. 

Spring time

ete

C’est le printemps pour de bon. J’ai  des envies d’imprimés innocents et de froufrous…. Sur un coup de tête, je me suis coupé deux jupettes pour gambettes légères :  à vous montrer portées quand il fera assez chaud pour tomber les All Star et sortir les sandalettes.  Point de japonaiserie ou d’anglophilie cette fois mais un bon vieux “Neue mode” J23250 qui a fait ses preuves.
 
image-4

It’s spring time. I’m craving for ruffles and colourful fabrics. I therefore just made  two  skirts that i’ll be wearing in a few weeks when the temperature really goes up.  I used a “Neue mode” pattern (J23250) that i’ve used before: simple and rather cute ;o)

La couleur

Avec les prémices du printemps, la lumière est de retour et on redécouvre les couleurs. C’est le moment idéal pour tester son acuité visuelle en matière de couleurs. Je dirai même que c’est essentiel quand on achète fébrilement des tissus s’intéresse au design graphique et à l’harmonie visuelle. Avec un score de 21, j’ai encore quelques progrès à faire : visiblement les subtilités du bleu-canard et du mauve m’échappent largement. Amusant : ce sont des couleurs que je ne porte presque jamais…

jupequitournecouleurs

Va pour les couleurs ! Sans compter qu’il faut refaire le dressing des beaux jours. On commence avec une jupe à petits points qui tourne, qui tourne, qui tourne… 

jupequitourne2

jupequitourne

Patron : les intemporels de dame Le Provost
Tissu : La maison des tissus

Vert d’eau en fête

Ma tenue vitaminée pour le réveillon du 31 est terminée! Du violet, du vert d’eau, de l’orange : mais est-ce bien raisonnable toutes ces couleurs sur fond de crise? Allons donc ma bonne dame, soyons futiles tant que nous le pouvons encore.

noel

Tout à commencé avec un coupon d’Echino : violet, vert d’eau, orange et même framboise. Vraiment, ça peut se porter ce mélange de tons improbables? Et bien oui mais en petite touche au risque de passer pour un sapin de noël version moderne-chic de chez Ikéa. Le coupon Echino fut donc transformé en ceinture Obi. Elle est doublée en drap de laine orange vif et agrémentée de jolis rubans de velours.  Les pans de la ceinture se superposent, un des rubans passant par une fente de boutonnière.

noel2

Et puis, comme je l’aimais beaucoup ma ceinture Obi, il fallait bien quelque chose à mettre avec…
D’où la jupe. D’où la tenue de fêtes. 

noel3

La jupe est coupée dans un joli lin provenant du magasin-de-tissus-à-5-minutes-de-chez-moi (GMC à Charbonnières pour les lyonnaises). J’ai utilisé un patron de jupe de Stitch-mon-amour. Vous pouvez télécharger le patron gratuitement ICI. La coupe est parfaite, j’ai simplement ajouté des fronces au volant du bas et fait basculer la fermeture éclair du dos vers le côté. Comme d’habitude, passée la coupée, j’ai zappé toutes les explications.   

Et vous? Vous portez une jolie tenue maison pour le 31?

Tulipe de décembre

Je suis lancée. C’est sûr Stitch et moi c’est le grand amour. Après la jupe asymétrique, la jupe tulipe dessinée par Wiskenmade me faisait de l’oeil.  Vu que Wiskenmade, je bave dessus depuis des mois, j’ai rempilé pour une jupe. Sur la papier, ça donne ça :

tulip_stitch

Trois heures plus tard, sur moi ça donne ça:  

tulipe28094mydaruma

 

Les trucs et astuces de My Daruma pour celles qui veulent jouer les tulipes d’hiver: 
– J’ai taillé en XS puisque pour la jupe asymétrique  la taille S était trop ample. Et le XS, cette fois, ça tombe parfaitement.
– Passé l’étape n°2, j’ai plus rien compris. Il faut savoir qu’il y a quand même théoriquement 15 étapes, c’était pas gagné d’avance… Pas grave, on improvise et finalement on s’en sort bien puisque la photo ressemble à ma jupe (ou inversement).
– Les liens sur la ceinture sont très chouettes et permettent d’ajuster au centimètre la taille. Je note l’idée pour une prochaine jupe ou robe.
– Seul grosse interrogation sur ce patron: à quoi sert donc la pièce appelée “placket”, un long rectangle coupé deux fois. Mystère et boule de gomme : il m’est resté sur les bras (façon de parler) et je ne sais toujours pas ce que ça veut dire “placket”.
– Comme d’habitude, exit le thermocollant. De toute façon, j’en ai pas. Faudrait peut être quand même que j’en achète un jour, non?