une robe d’enfant pour grimper dans les arbres / A little girl’s dress to climb trees

Cette petite robe n’a rien de spécial à première vue. Je crois que je n’aime même pas spécialement le tissu, choisi en hâte. Au moins, c’est un coton qui a un beau tombé, bein adapté au projet. Mais pour moi, cette petite robe est plus qu’une simple tenue. Quand je regarde ma fille grimper dans les arbres avec cette robe, je pense au crayon qui a patiemment dessiné l’encolure et les petites manches en tulipe, et aussi aux diverses tentatives pour finir le passepoil de la manière la plus élégante possible. C’est un peu ça la magie de la couture…

robedos

Evidemment, je pense aussi qu’il faudrait faire attention à ne pas tomber, et qu’il est bien grand mon petit singe aux genoux écorchés…

Cette robe a été cousue l’année dernière mais c’est cette année qu’elle lui va le mieux. C’est toujours comme ça : quand je couds pour elle, j’ai toujours peur d’entraver ses mouvements. Mais comme j’aime bien les robes bien ajustées à la taille, je passe souvent sur le jersey et les vêtements sportswear et  craque plutôt pour le style petite fille modèle… Alors je fais plus grand, elle flotte un peu  et finalement la robe est surtout portée l’année suivante…

Il faut croire que la couture est aussi histoire de psychologie! Qu’en pensez-vous?

robe-proche

¨¨¨
This dress is nothing special. I don’t even like the fabric that much. It was chosen in haste. Luckily, the weight and quality was just right for this project. But it is special to me still. When i look at my daughter going up in the trees in this dress, i think of the patient designing and tracing of the collar and of the tulip-shaped sleeves. I also have in mind the different trials to end the piping correctly. That’s the magic of sewing. There’s more than meets the eye…

Of course, i’m also thinking that she better not fall fall from that tree. And how much my lovely chimp with scratched knees has grown since last year.

Indeed, this dress was made last year but she’s wearing it this summer. I always make garments that end up being too large for her. why? Maybe because i don’t want the garment to be too tight and prevent her from doing what she loves most, like climbing up trees.  I could  go for knits or comfy clothes for her but i don’t. Probably because i like the traditional style for little girls. So, in an attempt to resolve contradictions, i make her dresses a little too large and we end up being patient…

I guess there are some hidden psychological issues in sewing! What do you think?

collar

Aiguille jumelée pour jersey / Twin needles and knits


Grand merci à celles qui ont laissé un  commentaire et salué ma timide reprise! Je suis réellement touchée, moi qui pensais que j’allais bloguer dans le désert! J’espère arriver à publier au moins une fois par semaine et ne point trop décevoir. J’aimerais associer à chaque vêtement une technique ou un truc testé. J’ai testé cette semaine l’aiguille jumelée stretch pour coudre cette robe en jersey qui pourra être portée dès maintenant – moyennant l’adjonction d’un col roulé et bottes – mais qui sera sans doute aussi très bien pour le mois d’août.

Patron : burda 7828
Modification du patron : ajustement de la taille et omission des manches
Tissu : acheté à “Tissu Plus” dans la banlieue de Toulouse

J’ai utilisé pour la première fois une aiguille jumelée stretch (achetée pour l’occasion) et ce fut une véritable révélation. Je ne suis pas très à l’aise avec le jersey mais cette fois j’ai réellement pris plaisir à coudre cette robe : une fois l’enfilage à deux fils maîtrisé, je n’ai pas eu à tester 36 points ou même à régler la tension, le point droit était parfait d’emblée. Il faut croire qu’un matériel adapté vient à bout de toutes les difficultés! Avez-vous déjà testé une aiguille jumelée stretch? Le résultat est-il toujours parfait sur les différents types de jersey? J’ai hâte d’avoir vos retour puisque je compte bien faire une autre version de cette robe prochainement.

***
Hello everyone! Thanks you so much for all your comments on  my last post. I really did not know if anyone would be interested anymore… But i guess some of you are still reading and i therefore will do my best to post regularly again. I mean to blog once a week, and with every garment  posted i wish to introduce a technique, notion, special foot, needle or at least something i learned in the pocess. I guess that’s what it’s all about for me : learning/sharing along the way.

Pattern : Burda 7828
Pattern adjustments : i left out the sleeves and made a few size alterations
Fabric: from local store “Tissus Plus” near Toulouse, France

I bought a twin needles for knits for this project. It was the first time i ever used a twin needle. It was so nice to sew : the fabric seemed to love to be treated with those needles as there was no tension issue whatsoever, which i have to admit was a surprise to me because knits have sometimes given me headaches in the past. Working with the right needle, thread and presser foot is such a treat, don’t you think? I have to admit it took me quite some time to understand that! Now, i’m curious to know if you’ve ever tried these twin needles for knits. Do they work well on all knits? There is such a variety out there and, as each one responds differently, i’m wondering if i was just lucky this time…

Modifier un patron / Pattern alterations

J’ai pris la clef des champs quelques temps. J’ai de bonnes raisons sans doute : outre les semaines qui filent, il y a eu bien sûr la perte de tous mes patrons de couture par cet affreux déménageur et une panne de machine à coudre. Mais qu’importe les raisons, je reviens par la petite porte en 2012, tranquillement. Je me demande s’il y a encore quelqu’un derrière l’écran…

C’est au creux de l’hiver que j’aime coudre pour l’été. Il y a alors une sorte d’espoir dans l’étoffe légère. Si la marmotte fait, aux beaux jours, ses réserves pour l’hiver, j’aime, à l’inverse, en pleins frimas, faire de jolies robes d’été. Voici donc la dernière de ces petites robes faites cet hiver avec en tête la promesse de l’été.

Patron : “Lotus dress” de Amy Butler (déjà pratiqué pour une robe longue en tissu Petit Pan) / Tissu : Liberty Mitsi (gris)

Les cours de patronage que j’ai pris l’année dernière m’ont bien servi pour la confection de cette robe : les patrons Amy Butler taillent trop large à mon goût et ne sont pas adaptés à ma morphologies. D’habitude, en autodidacte que je suis, je bricole lors des essayages une fois la robe montée en recoupant et rabotant ici et là. Mais cette fois, forte de quelques notions de patronage, j’ai modifié le patron au préalable en prenant mes mesures et en les comparant aux différentes pièces du patron – sans me fier aux indications de taille du patron et en faisant coïncider des tailles différentes pour le buste d’une part et la taille et les hanches d’autre part.
On notera que les patrons Amy Butler comprennent les marges de couture ce qui m’a valu quelques additions/soustractions élaborées, mais je pense être arrivée à mes fins. Pour cette robe, j’ai laissé environ 4 cm d’aisance, ce que j’estime ajusté mais confortable. La ceinture est un simple rectangle de 2 cm x 1,50m pour laquelle j’ai fait deux passants sur la robe, comme le suggère le patron. J’aurai aimé tester un kit de boucle de ceinture à recouvrir de tissu (ici) mais je n’ai pas eu la patience d’attendre la livraison trans-atlantique… Il faut absolument que j’en commande un ou deux d’avance.

C’est la première fois que j’apporte autant de soin à la modification préalable du patron : cela m’a pris un peu moins d’une heure, mais la robe est tombée comme je le souhaitais au centimètre près dès le premier essayage. Incidemment, le précieux et coûteux coupon de liberty a été utilisé de manière optimale…
Et vous, est-ce que vous modifiez vos patrons à vos mesures? Si oui, pour chaque projet ou seulement pour les vêtements ajustés? Avez-vous des trucs et astuces à partager?

***
Hi! I’ve been offline for some time. I could write a whole post explaining why. Remember the loss of all my patterns because of this annoying moving company? And then, my sewing machine  failed me and i had to send it for repair. But, who cares about excuses? I’m back over here and humbly blogging my way into 2012. I wonder if there are still a few of you following My daruma via rss…

I like to sew light clothes in cold weather. In the midst of the winter, the light-weight fabrics bear some hope. I guess i’m just the opposite of marmots : they prepare well for the winter all summer; i prepare really well for summer during the cold months of january and february… So here is the last of my winter-made summer dresses. 

Pattern : “Lotus dress” by Amy Butler (made once before in Petit Pan fabric)
Fabric : Liberty Mitsi (grey)

I took a 4-day course in pattern-making last year and have put to good use what i learned as i was making this dress. Amy Butler’s patterns have a large fit and they aren’t very flattering from the waist down on me. Before i took the pattern-making class, i would have chosen a size without being really sure of what i was doing, cut the fabric, put the main pieces of the dress together and altered from there: cut a little here and there, alter the darts, adjust the side seams. But this time my first step was altering the pattern. No cutting of fabric and no threading! First i did a little math!
I totally ignored the size recommendations of the pattern, decided on approximately 4 cm ease (=1.6 inches, flattering but still comfortable).  Then i compared my bust/wait/hip measurments to the various pattern pieces. Because Amy Butler’s pattern include seam allowances, it was a bit tricky but it was well worth the effort. The belt it a simple rectangle. I wanted to try a fabric covered buckle kit (as seen here) but was not patient enough to wait for the trans-atlantic shipping. I really have to order a couple of those kits in advance. 

It’s the first time i really take the time to alter a pattern to fit my measurments. It took almost an hour to make the pattern alterations but the dress fit me perfectly right away.  Also, i made the the best possible use of my precious and pricey liberty : there was no waste of even the tiniest centimeter of fabric due to fitting issues.
What about you? Do you alter your patterns to fit your silhouette? Every time or just for fitted clothes?  Please, share your tips as this topic is of huge interest to me!

Je ne suis pas secrétaire / I’m not a secretary

Motivée par la splendide robe de secrétaire de Sunni, j’ai fini la mienne plus tôt que prévu. Le patron ne présente pas de difficulté particulière si ce n’est, dans mon cas, le délicat raccord entre jupe et chemisier: une fois de plus, la taille sélectionnée me va pour le buste mais je dois raboter de tous les côtés aux hanches. Il a fallu ajuster sur la bête, centimètre par centimètre, mais j’ai tenu bon!

Patron hautement recommandable donc (simplicity 2724) d’autant que la robe est réellement très confortable à porter au bureau – même si on est pas secrétaire… Qu’en pensez vous?

Le tissu imprimé vient de La Maison des Tissus(Lyon, 9e).

***

Like i said yesterday Sunni‘s splendid secretary dress really inspired me. And, eventually, i finished mine real quick! The pattern (simplicity 2724) is quite easy to follow. But i had a some difficulty matching the shirt to the skirt : as always, the top fits fine but i have to cut off several inches at the hips. Well, well… I know i should make a muslin but for some reason i always skip this step. Why, oh why? Too impatient, maybe? Anyways, i highly recommand this pattern, all the more because the dress really is very confortable to go about – even if you’re not a secretary!

Lumière / Light

New look 6776. Tissu/Fabric : La Maison des tissus.

Je joue avec la balance des blancs de Gimp, je force sur la luminosité. J’ajoute un peu de rose poudré, histoire de faire semblant. Mais ce que j’aimerais vraiment ce serait de la lumière, le petit rayon de soleil orangé quand on sort du bureau, l’odeur de l’herbe au petit matin. Le printemps… En attendant, je me suis cousue une robe et j’écoute de la musique de fille. Le patron, New Look 6776, n’avait vraiment rien pour lui: ça fleure bon les années 80 et les bals de fin d’année américains. Mais qu’est ce qui m’est passé par la tête quand j’ai acheté ce patron? La coupe simple a du me sembler prometteuse. Et effectivement, en faisant abstraction du noeud-noeud et en choisissant bien mon tissu, je crois que je ne m’en sors pas si mal.

Et vous, arrivez-vous à faire abstraction des hooooorrrribles modèles présentés sur les pochettes de certaines grandes marques de patrons? Allez, je retourne mettre un pull.

***

I’m playing around with Gimp, white-balancing like mad, adding light and contrast here and there. A little bit of pink maybe? But honestly, now, i’d rather have spring make its full and bold appearance : the smell of grass in the morning, orange rays of light in the evening. Spring, you know, i can’t wait! Please, come now! Well, in the wait, i’m listening to girly music and i’ve made a cute summer dress. i have to admit pattern New Look 6776 isn’t very attracting : at first, it actually reminded me of prom nights in the 1980’s. But overlooking the ugly bow and terrible choice of purple fabric on the pattern enveloppe i was eventually able to spot the potential. But let’s be honest, i think it took some courage to buy this pattern…

How about you? Are you able to overcome disgust when looking at the patterns enveloppe featuring aweful models? The fit and overall shape is what matters, of course, but sometimes, isn’t it difficult to “imagine” what you could make of such patterns…?