Présentoir à bijoux DIY / DIY Jewelry holder

bijoux1

Ayant récemment goûté aux joies de la perceuse pour la réalisation d’un porte-bobines, j’ai ressorti les mèches à bois et me suis lancée dans un présentoir à bijoux.
Voici le tuto qui vous inspirera peut être le vôtre :

Matériel 

  • une planche de bois aux mesures de votre choix (à trouver et faire découper dans votre magasin de bricolage préféré)
  • du Freezer paper ou papier traiteur
  • du scotch à peinture
  • une image en silhouette imprimée sur une feuille A4
    La mienne est une petite licorne (design par Andrew McKinley sur le site The Noun Project)
    Vous trouverez sur le site The Noun Project des milliers d’icones, la plupart en Licence Creative Commons. C’est une mine pour tous vos projets DIY d’autant que les fichiers sont vectorisés (et que vous pouvez donc les agrandir et rétrécir sans perdre en qualité).
  • un cutter de précision
  • des chevilles en forme de L (habituellement utilisé pour suspendre des cadres aux murs)
  • une poignée de tiroir
  • un crayon, une règle
  • un système d’attache pour la suspension mural
  • de la peinture et un pinceau
    Vous trouverez des mini-doses dans la plupart des magasins de bricolage, à côté des gros pots.
    La peinture en bombe est également très pratique pour les pochoirs. Autre alternative pour de chouettes couleurs, les feutres-peinture.

Il vous faut également un fer à repasser et une perceuse.

bijoux2

Les 4 étapes 

  • Décalquer votre silhouette sur le papier traiteur puis découper la forme au cutter
  • Placer le papier traiteur sur la planche de bois, fixer au fer avec précaution, peindre puis retirer le pochoir.
  • A ce stade le scotch à peinture peut également servir de pochoir pour former des droites.
  • Définir l’emplacement des vis et poignée de tiroir et percer. Visser ensuite sur la planche. C’est terminé!
  • En option, on peut ajouter un système d’accroche au dos pour suspendre le présentoir au mur.

Et vous, avez vous déjà fabriqué un porte-bijoux? Qu’avez vous utilisé comme matériaux et outils? Avez vous le projet d’en faire un?

bijoux3

****

I recently had the chance to use a drill to make a thread organizer. I was hooked on the drill and decided to make my very own  jewelry holder.  Here is how itomake your own.

What you need 

  • A wood board  that will fit nicely on your wall or on your piece furniture. I used a rectangular one.
  • Some Freezer paper 
  • Masking tape (the one from the hardware store not the girly and pretty kind!)
  • A silhouette printed on regular paper 
    I chose a cute unicorn (design par Andrew McKinleye from the website The Noun Project)
    There are tons of silhouettes on  The Noun Project, most under Creative Commons licence. It’s really useful for all your DIY projects because  image can be downloaded in vector files.
  • a cutter
  • L shaped screws
  • a drawer handle
  • pencil and ruler
  • a frame hanger 
  • paint and painbrush
    I found some mini tester doses of paint which were perfect for the surface i needed to cover.  Of course spray paint or paint pens are handy as well.

You also need a drill and an iron.

bijoux-4

The 4 easy steps  

  • Decal the silhouette on your freezer paper and cut out the form with a cutter.
  • Place the freezer paper on the wood board and iron with care. Paint the silhouette.
  • The masking tape can be used as a stencil tool to form linear forms and silhouettes
  • Screw the drawer handle and L-shaped screws and you’re done !
  • You can add a hanging device at the back to hang to organizer up on the wall.

Have you ever made your own jewelry hanger? What materials and tools did you use? Please, leave a comment and let me know about your own tips and tricks! 

 

Advertisements

2 projets rapides avec du fil à broder / 2 quick DIY with embroidery thread

Avec quelques écheveaux de fil de broderie, trois fois rien en somme, on se prête à rêver et l’hiver prend des couleurs. C’est doux sous les doigts et ça claque dans la grisaille.

  • Pour faire un bracelet vite fait et à moindre coût, il vous faudra un tuyau en plastique souple (trouvé dans un magasin de bricolage, vendu au mètre pour trois fois rien). Il vous suffit de couper à la bonne longueur puis brûler et et souder les extrémités. Il ne reste plus qu’à choisir les couleurs et entourer le tube de fils.

                             

  • Pour faire ces petits crayons à papier mignon, commencez par entourer le crayon par le côté mine pour finir par l’autre extrémité. Un point de colle au pistolet à colle permet de fixer le fil. Le tour est joué!

Et vous, vous faites quoi avec du fil à broder?

***

Sometimes all you really need are some embroidery threads to start changing the way you feel. Choose the colours wisely and winter could get very sweet. It’s soft in your hands and the colors sting the grey of our days.

  • If you want to make this bracelet, you will need a flexible plastic tubing. Your hardware store probably has some. They are usually sold by the meter and are quite cheap. Just burn and weld.

  • To make those little pencils, start from the lead side. Using a hot glue gun, you’ll easily secure the end of the thread. 

How about you? What do you do with embroidery thread?

DIY – Rangez ces bobines ! / Tidy up those threads!

(please, scroll down for english)

Il y a eu du changement par ici. Après un détour toulousain, je suis de retour sur Lyon.
L’occasion de démanger/emménager à nouveau. Et de trouver un petit coin dans notre nouvel appartement pour la couture.
Cette fois je suis très organisée et ai pris de le temps de me confectionner un support pour bobines – à moindre coût et surtout, sur mesure.

Si vous avez envie de faire le vôtre, il vous faudra:

  • une planche en bois. La mienne est un des pans d’un vieux bureau qui a fini à la benne.
    Si vous ne trouvez pas une planche de récup chez vous, vous trouverez des planches à la découpe dans les magasins de bricolage. L’avantage: vous pourrez la faire couper aux dimensions de votre choix et pourquoi pas la peindre et la vernir ;
  • des baguettes de bois cylindriques. J’ai  les ai trouvé chez Leroy Merlin, en tronçons de 2 mètres pour moins d’un euro. Pensez à emmener une bobine et un cone pour tester le diamètre;
  • de la colle à bois. J’en avais dans le necessaire à bricolage mais vous trouverez ça dans n’importe quel magasin de bricolage ou droguerie;
  • un système d’attache pour  suspendre votre support;
  • une grande règle, un crayon à papier, une scie et une perçeuse.

Plus que 5 étapes pour finaliser ce petit projet DIY :

  1. Quadrillez votre planche en fonction du nombre et du type de bobines à placer;
  2. Percez les trous en choissisant habilement votre mèche en fonction du diamètre de la baguette.
    N’ayant jamais touché à une perçeuse avant ce jour, j’ai eu un grand moment de solitude face à la bête et ses 36 mèches: finalement, c’est pas plus compliqué qu’une mac;
  3. Avec une scie et une bonne dose d’huile de coude, sciez les baguettes aux dimensions des bobines;
  4. Mettez un peu de colle à bois sur les extrémtités des tronçons et placez les dans les trous;
  5. Vissez un sytème d’attache, comme pour un cadre ou tableau, au dos de la planche.

Et voilà, c’est terminé! Vous pouvez ajouter, comme je l’ai fait, des petites boîtes ikéa vendues en lot pour les ciseaux, aiguilles, et autres petits trucs qui traînent. J’ai gardé la plus grosse et l’ai vissé sur le bord de ma table. Amovible grâce à son rail, elle sert de poubelle de table: j’y époussette vite fait les fils, chutes et autres déchets en tous genres.

Et vous, comment organisez vous vos fils et bobines? Laissez moi un petit commentaire si vous tentez ce bricolage!

***

Some things have changed for me lately. After a couple of years in Toulouse, i moved back to the city of Lyon. Moving can be a little harsh but it also means upacking, organizing your new home and… making room for sewing. Luckily, I was able to set my very own sewing space and took advantage of the change to tidy up those unruly threads.
This is what you will need if you want to make a thread board like mine :

  • A wood board. You can recycle (i saved one from an old desk that we threw away before moving) or buy one (have it cut to the exact size you need, you can event paint it if you  like)
  • Some round wooden sticks. I bought them at my local hardware store. They were 2 meters each and cost less than 1 euro. Make sure to bring a couple of bobins to test the diameter. Buy larger sticks for the heavier serger cones.
  • Wood glue. You might have some at home. Otherwie, head for the hardware store
  • A frame hanging system
  • A long ruler, a pencil, a hand saw, and a drill

Now the five easy steps are as follows :

  1. Mark out intersecting lines with ruler and pencil.
    This is custum so count your bobins and trace accordingly.
  2. Drill the holes with the corresponding drill bit.
    It was my first time using a drill. It was not as hard as i thought i would be but selecting the right drill bit was a little tricky.
  3. With a saw, cut the sticks. You might want to cut different lengths since your bobins and cones come in various sizes. I used two lengths : one for the regular bobins, one for the serger cones.
  4. Use a little bit of wood glue on one side of the sticks and put them in the holes.
  5. Attach the hanging system at the back of the board, just as you would do on a frame.

You’re done! If you wish you can add some boxes for cissors, needles and presser feet. I used white ones from Ikéa that have the advantage of being on a rail and can therefore be taken out and put back on easily . They were sold in batch and i saved the biggest one to screw on the side of my table to be used as a convenient trash bin for threads and fabric waste.

If you have already made your own thread board or are planning to make one, i’d be glad to hear from you in the comment section! And if you have some other way to organize treads and bobins, i’d be glad to hear from you too!

DIY

Avec la couture, on baigne en pleine ère du DIY (Do It Yourself). Rien de nouveau si ce n’est que le “faire soi même” devient doucement et gentillement une habitude, un réflexe de la maisonnée Daruma. Comme les oeufs de pâques: le chocolat fondu coulé dans la coquille évidée, ça vous met la cuisine sans dessus dessous mais c’est plus fun que les Kinder.

egg

Dans un même mouvement, sur un coup de tête un dimanche matin, on est prêt à fabriquer nos propres jeux. Il manque des cartes dans le jeux de 7 familles Disney? “On a qu’à en fabriquer un, maman!” Je me remémore un memory homemade chez Soule Mama et je me dis que c’est ce n’est finalement pas bien compliqué de dire oui à une enfant enthousiaste.
 
carte1

carte2

cartes3

Le PDF que nous avons utilisé est téléchargeable ici mais on trouve bien d’autres modèles sur le net. Il reste à imprimer, découper, contre-coller pour rigidifier, colorier. Et, devinez quoi? Si on perd une carte, on peut toujours la refaire ;o) Tout cela nous a bien pris 2 heures d’un temps lent et délicieux, l’étape coloriage permettant même aux couturières de décalquer un patron… La  boucle est bouclée!

petitpan 
***

DIY is becoming some kind of habit around this house. This week end we actually made our own chocolate eggs.Much more fun than kinder ! Also last sunday, discovering some Disney playing cards were missing, our 5 year old kid said with feverish enthousiasm: “why don’t we make our own deck of cards?”. I remembered Soule Mama’s crafting sessions with her kids and thought we could give it a try. 
You can download the PDF file here. And if you happen to lose a card, you can always make another one ;o). The card making took about two delightful hours  during which you could even start a new sewing project…

Spoonflower : retenez ce nom!

image-18

Dans la mouvance DIY (Do It Youself), voici Spoonflower, le site qui vous permet d’éditer votre propre collection de tissus ! Le concept est simple mais oh combien séduisant ! Pour les littéraires, sachez que c’est le couple à l’origine de Lulu.com , le site d’autopublication, qui a créé Spoonflower. Alors Spoonflower comment ça marche? 

1. Vous créez un motif. Là selon les dispositions de chacun, soit on sort son plus beau crayon HB et son scanner soit on se rue sur son logiciel de DAO.

2. Vous créez un compte sur Spoonflower en deux  coups de cuillères à pot.

3. Vous chargez et cadrez le motif, définissez la taille, le métrage souhaité.

4. Et puis clic-clic, carte bleue (14€ /yard), adresse de livraison, confirmation de commande

5. Vous recevez votre uniquissime coupon par la poste

Il ne reste plus qu’à crâner… Qui se lance?

Evidemment Spoonflower a son blog et un groupe dans flickr pour découvrir les tissus des  créatrices en herbe. J’y ai vu de très très beaux motifs comme ces pommes  et ces animaux de saison