La chemise / The shirt

Peter, du blog “Male Pattern Boldness” lance un sew-long pour une chemise. Le patron de base est “Negroni”, le premier patron masculin de Colette Patterns. Grosse pression vu le ryhtme de publication et la grande érudition couturesque de Peter. Mais il fallait bien un Sew-along pour que je me lance dans la confection d’une chemise : l’idée d’une manchette d’homme (ci dessus) me donne des sueurs froides… Ca démarre le 1er février. Qui d’autres se lance avec Peter? Evidemment, je n’allais pas me contenter d’un seul patron, j’ai aussi commandé la jolie robe Oolong – pour moi, of course!

 

***
Peter, from Male Pattern Boldness is having a Shirt Sew-along. The pattern we’ll be working on is “Negroni” from Colette Patterns (any other shirt pattern will do however). I think i really ineeded a sew-along to embark on this shirt journey. Interfacing and sleeve Plackets (above)  have always frightened me… Well, i guess all i have to do  now is to follow Peter’s posts and advice. The sew-along begins February 1st. Are you making a shirt too? Oh, by the way, i just could not order just one pattern, so i had to have the Oolong dress too.  Another project, too little time.i better get started!

 

Advertisements

Le bel automne / Gorgeous autumn

Septembre est là, telle la promesse d’un automne plein de projets. Parmi  les nouveautés de la rentrée, voici mes deux coups de coeur coté patrons : Une jolie robe aux poche kangourou chez Oliver + s et une robe portefeuille toute simple chez Colette Patterns. Tentant n’est ce pas?

Ah et puis bien sûr c’est la rentrée, on se fait sage, on prend de bonnes résolutions. D’ailleurs, j’ai un nouveau travail, un nouveau bureau, etc. : septembre a vaiment un goût de rentrée. Dans l’air du temps,  la petite robe de Uniform Project et son look très 60’s qui le plaît bien. Mais voyez un peu ce col!

September is here and with it the hope for new projects and a fulflling year. Check out the new autumn patterns that have drawn all my attention lately… Are not they both too cute to resist? The wrap dress is the lattest from Colette Patterns and the adorable dress with kangaroo pockets is from Oliver+s.
Oh and of course, it’s “back to school” time. Well, to be exact, back to work. Actually, i’ve started a new job this month. It sort of feels like “back to school” time? Don’t you think i should really give the Uniform Project dress a try… I guess, that once again i’m in love with the 60’s look.

Rooibos on friday (3 – the end)

Vendredi, 22h, après une bien longue journée : c’était moins une pour le billet du vendredi…!

La robe est terminée et j’en suis très contente. Monsieur Daruma me trouve un petit air secrétaire sage des années 60 qui n’est pas pour lui déplaire. Moi je dirais plutôt année 50 mais passons, voulez-vous,  sur les subtilités stylistique du vintage. Côté couture, pas de problème particulier pour ce modèle Rooibos que j’ai trouvé plutôt plus facile que la robe Macaron du printemps dernier. Seule petite ombre au tableau : si le bustier était parfaitement ajusté, j’ai du retirer plusieurs centimètres de part et d’autre de la jupe qui était résolument trop ample à la taille et aux hanches.

Je suis très très fière de mes poches (les toutes premières en 4 ans de couture!) et du passepoil fait-maison. Qu’on se le dise, le passepoil, c’est vraiment simple à faire et fait son petit effet. Le patron Roobios ne précise pas comment s’y prendre pour réaliser le passepoil en tant que tel mais on trouve de nombreux tutos en ligne. En résumé, il faut  couper un biais de 3-4 cm; il suffit ensuite d’enchasser une cordelette dans le biais en le piquant avec un pied pour fermeture éclair au plus près de la cordelette.

Merci  à Sarai Mitnick pour ce très très joli patron. Je vais réitérer très prochainement avec un assortiment de tissus plus originaux. J’ai vraiment hâte de voir d’autres Rooibos fleurir deci delà...

Friday, 10 PM. After a very long day at work, i thought i would not manage to post this “Rooibos on … FRIDAY !

The dress is finished and i am so pleased with it! Mister Daruma thinks i look like a cute 1960’s secretary and really likes the look. I think it’s more like the 1950’s but i won’t get in an argument with him about vintage inspiration ;o)

The sewing went really well. I thought it was even easier than the macaron dress i made last year. The only thing that wasn’t planned was adjusting the skirt to my waist and hips: the lower part of the dress was too large for me. I had to take off a couple of  inches on each side. But i managed to adjust the skirt easily – i think.

I’m very proud of the pockets (my first ever in 4 years of sewing!) and of the piping. If you’ve never tried this technique, let me reassure you : it’s really easy and quite “chic”. The pattern does not actually guide you to make the piping but you’ll find many tutorials on the web. In a nutshell, you have to make biais and wrap a thin cord in it. Stitch it very close to the cord with a zipper foot. You’re done! Now you can keep on following instructions from the pattern to add the piping to the pockets.

Thumbs up to Sarai Mitnick for this beautiful pattern!! I can’t wait to see other people’s Rooibos dresses here and there!  And i’m already planning another one – with a bolder choice of fabrics this time. To be continued….

Rooibos on friday (2)

Ma robe Rooibos avance plus vite que je ne l’aurai  imaginé. J’ai choisi un coton élasthane de bonne tenue en bleu marine et blanc, comme sur le modèle originale. Terrible le modèle original…: je suis littéralement tombée amoureuse de cette robe. Pas vous? Va pour une réplique à l’identique. On verra la prochaine pour mon grain de sel…

C’est sans doute pour la coupe et l’ajustement au millimètre du corsage que les patrons Colette patterns sont les pus admirables: les pinces multiples et la taille haute marquée et ultra féminine sont résolument ce qui distingue cette jolie marque de patrons indépendante. Pas de déception pour Rooibos : le corsage partiellement doublé est splendide et la fermeture invisible sur le côté (plutôt que dans le dos) accentue le coté gainant. Coupé en taille 4, le corsage tombe impeccablement à ce stade. Une excellente expérience de couture, donc, jusque là.

Pour toutes celles qui ont posé la question, les explications sont en anglais et oui, il vaut mieux une base linguistique mais surtout ne pas avoir peur d’ouvrir son dictionnaire en cas de doute sur le vocabulaire technique. Mais les explications et nombreux schémas sont très clairs. On vous précise même quand changer la couleur du fil! On est loin, très loin, du verbiage ésothérique des grandes marques de patrons qui imaginent qu’on a toutes suivi un cours de couture en 30 leçons avec Maryvonne.

Après le corsage, les choses sérieuses commencent. Mon grand défi pour ce patron c’est le passepoil (optionnel) et les poches. Je n’ai jamais fait ni l’un ni les autres. Je m’en fais une montagne – surtout le passepoil, à faire et à poser – mais ça a l’air plutôt bien parti…. A vendredi prochain pour la suite!

My Rooibos dress is going well. And actually much faster than i thought it would. I chose navy blue and cream white for the lining and selected cotton with a little stretch. Isn’t it going to be the exact replica of the authentic dress featured by colette Pattern? Well, yes. That’s because i litteraly fell in love with this dress. Didn’t you? I’m just going to make one exactly like it and will have to express more creativity next time i’ll make this Rooibos delight (because i will!)

It’s probably because of the beautiful bodice fits that i like Colette Patterns so much : the multiple darts and high feminine  waist is, for me, what really distinguishes Sarai’s patters on the market. I was not disappointed by Rooibos : the partially lined bodice and invisible side zipper add to the smoothness of the silhouette. I cut the dress in size 4 and the completed bodice fits perfectly so far. Clearly, up to now, it’s a very good sewing experience.

Fot those of you who asked, yes the instructions are in english and it’s best to polish up your english kills before you get started. But why not simply use a dictionary when in doubt? Anyhow, the instructions and very clear and there are lots of  illustrations to help you. You are even told when to use contrasting thread : you really can’t get i wrong! We are far, far from the strange, obscure and almost esoteric instructions sometimes used by big pattern companies i will not name.

I now have to take care of serious matters. My challenge for this dress are … pockets and their piping (the piping being an optional feature of the pattern but one i really want to try). I’ve never done either one and let’s just say i’m a bit impressed. But, hey! i’ve just started on that part and it’s looking good… To be continued next friday!

Rooibos on friday (1)

J’adore les patrons Colette Patterns. L’année denrière, lors de la sortie de cette marque indépendante, j’avais craqué pour la robe Macaron. A l’occasion de la sortie des nouveautés de  décembre, j’ai jeté mon dévolu sur la robe RooibosL’originale, en bleu marine et crème, est une merveille. Celle de Gertie, en taupe et noir, est aussi fort élégant.

Je me lance donc à mon tour. Si le coeur vous en dit, rendez-vous les vendredis pendant 4 semaines pour décrypter ensemble ce joli patron!A vendredi prochain

I love Colette patterns. Last year, when the line was launched i fell in love with the Macaron dress. Last month when a handful of new patterns came out i went nuts for Rooibos. The dress featured by Colette Patterns (in navy blue and cream) is absolutly stunning. Gertie’s camel dress got me even more interested in this pattern. So i’ve decided to sew my own Rooibos dress and i’m taking you along with me: every friday for 4 weeks, i’ll be documenting this little sewing adventure. Come along! See you next friday!

Vintage + Girly

colettepatterns2

Pile à l’heure : voici ma copie pour le challenge « J’ai rien à me mettre » n°3 sur le thème du Liberty  fleuri. Première tentative pour cette robe « Macaron » de la collection Colette Patterns, une petite marque indépendante américaine. Avantage sur les sucreries de Ladurée, elle met en valeur les formes plutôt que de les amplifier! Plus sérieusement, c’est un peu le credo de la marque : aux antipodes des blouses amples et autres effets parachutes japonais, tous les modèles de Colette Patterns sont ajustés et féminins.

colettepatterns1

Côté pratique, les tailles des patrons Colette vont du 0 au 18. Ne me demandez pas à quoi ça correspond, je peux seulement vous dire qu’après bien des hésitations, j’ai coupé en taille 2 ce qui semble correspondre à un 36 et me convenir.  Côté couture et assemblage, piano piano, molto ritardendo. Comprenez qu’il faut un peu prendre son temps : pour illustration, il y a tout de même 8 pinces sur le bustier! Je pourrais aussi vous parler des 8 plis sur la jupe – auxquels j’ai substituer des fronces, oh la paresseuse! – mais je préfère pas trop en parler, du coup, hein… ;o) Sinon, le tissu fleuri, légèrement gaufré et initialement acheté pour faire de jolis coussins (!) provient de GMC (69).
Le look vintage-midinette ne sera pas forcément facile à assumer…  Mister Daruma, qui a désormais un avis pointu et bienveillant sur tout ce qui sort du sweat-shop-maison, pense que c’est pas vraiment une robe à porter, mais que c’est une chouette robe à coudre. Je n’ai pas tout à fait compris la portée métaphysique de ce nouveau concept, mais je pense que j’ai compris le message subliminal. Trop girly maybe? Et si je tentais une seconde interprétation? Peut être en une seule couleur bien sombre et forcément chic? En attendant, et après le défilé fleuri, rendez vous sur le groupe Flickr de Colette patterns pour voir d’autres interprétations de cette toute nouvelle marque de patrons.

***
I’m right on time! Here is my contribution for today’s « J’ai rien à me mettre » challenge. This time the theme was Floral Liberty. It was my first try wth a pattern from this independant line « Colette Patterns ». What’s nice about this « Macaron » dress is that it flatters your waist line – as opposed to Ladurée’s macarons which tend to amplify it! Seriously i think that’s the whole idea behind Colette patters : curvy line for the curvy women we are.
Regarding sizing, after much hesitation, i chose size 2 (the pattern offers sizes from 0 up to 18) which apparently is equivalent for french size 36 and fits m perfectly. Cutting, sewing and assembling takes quite a bit of time but that’s part of the fun. To give you an idea, there are 8 darts. There are also  no less than 8 pleats for the skirt (which i did not form, lazy me) but i suppose i won’t brag about that ;o). Let’s not forget fabric: it is from GMC (Rhône, France) and was initially bought to make pillows (!)
The girly-vintage look may be a bit too much for me. As is now his habit regarding every piece of handmade clothe that comes out of my studio, Mister Daruma made a  remark : the dress is not a dress to be worn but defintly a great one to sew; Let me say that i still have not quite understood the metaphysical concept behind this statement – but i think i got the subliminal message Maybe too girly? Let’s try this again with just one dark colour, shall we? In the mean time, if you wan’t to see more of Colette Patterns’ interpretations, go and check this flickr pool.

Colette patterns

collette1

Le voilà mon patron Colette tant attendu! Je suis incorrigible et continue sur ma lancée des petites marques de patrons jolis made in usa. Je vous présente donc la robe “Macaron” de Colette Patterns, reçue ce matin dans la boîte aux lettres trésors. 

J’avais repéré  la jupe “Beignet” chez la miss Caisey. Et l’article lu ici laissait penser qu’il y avait du potentiel. Nous verrons bien à la coupe et au montage… sans doute d’ici le 20 juin pour le challenge liberty fleuri

collette
En attendant le packaging est au top, le patron se présentant sous la forme d’un véritable livret relié avec pochette intégrée pour les planches. A première vue, les explications sont limpides et les schémas nombreux. Cerise sur le gâteau: l’illustration douce est poudrée, si délicate. Si ça vous tente, voici des liens à explorer:

Le site Colette Patterns
Le blog des patrons Colette Patterns
Le blog perso de Sarai Mitnick, la créatrice de Colette Patterns
La boutique Etsy pour commander les patrons
 Le groupe Flickr des patrons Colette

A suivre…

***
I just received my “Macaron” dress pattern. Colette patterns are a new US patten line that is very promising. I first heard about it reading Casey’s blog when she posted her “Beignet” skirt and shared her enthousiastic remarks about the pattern.  I’ve read other positive reviews about these patterns and just had to get my hands on one of them! The Macaron dress pattern will probably be used for the “liberty fleuri” challenge (to be revealed june 20th…) We’ll see if the fit is as good as it looks on paper. As for now, all i can say is that the packaging is awesome. It comes in a cute and handy little booklet. Oh, and i just love the illustrations: they are so delicate, almost dreamlike… So if you’re interested, you can check Colette patterns’ website, the pattern line’s blog, Sarai’s blog and the flickr group. To be continued…