Couture et Lilypad Arduino / Sewing and Arduino Lilypad

lil
Attention, ce billet a un fort coefficient geekerie. Mais on y parle vraiment couture! Follow me!

Après 10 ans de couture, j’ai eu envie de me lancer un nouveau défi. Ceux et celles qui me connaissent un peu savent que je m’intéresse à toutes les technologies qui mettent l’innovation au service de l’imagination, aux technologies qui se veulent accessibles au plus grand nombre (sous réserve d’un peu d’effort et de passion).  Parce que le DIY, c’est aussi ça. Quel rapport avec la couture? Et bien tout en fait! Laissez-moi vous présenter Lilypad Arduino….

lily3

Lilypad Arduino est une petite puce électronique programmable conçue pour être cousue sur du tissu. Mais encore me direz vous? Imaginez un mini ordinateur cousu dans la doublure de votre plus jolie robe, que vous pouvez programmer et que vous pouvez relier grâce à du fil conducteur à toutes sortes de composants : leds lumineuses, émetteurs radio,  capteur de mouvement de température ou de lumière, etc. Tout ça vous permet de faire des vêtements intelligents et malins. Pas encore convaincu(e)? Et si je vous disais que le tout est lavable à l’eau et au savon? Encore dubitatifs? Allez jeter un petit coup oeil à ces quelques projets fous :

 La veste de vélo / clignotant 

Le chien qui écrit en lumière 

La robe détecteur de pollution

Cool, non? Pour ceux et celles qui sont intéressés je publierai tous les week ends un billet sur mes projets couture/Lilypad. Je documenterai tous mes travaux : conception, couture, circuit électronique et code. Dimanche prochain, je vous dévoile les croquis et principes de mon premier projet…  Stay tuned!

lily2

***

Beware, this blog post has a high geek factor.

I’ve been sewing for over ten years now and i felt i needed a new challenge. If you know me a little you are aware that I am fascinated by any technology that  aims at putting innovation at the service of imagination, by technologies that are meant for the everyday man (and woman!) – given a fair amount of effort and passion. Isn’t it what DIY is about? I hear you : what on earth has this got to do with sewing?Well… everything. For those of you who have never heard about it, let me tell you about Lilypad Arduino…

Lilypad Arduini is a microcontoller (ie. a sort of mini computer)  that can be programmed and sewn onto fabric. Why should you care? Imagine you can sew a mini computer into the lining of your favorite dress and and connect it with conductible thread to other components : leds, accelerometer, light or temperature detector, sound outputs… All this can help you make smart clothes and textiles. Not convinced? What if i told you you can wash your projects with soap and water? Still not convinced? Ok, then check out this crazy projects!

Biking/turning vest 

The dog that writes with light 

The pollution detection dress

How cool i this? For those of you who are interested, i will be blogging about this every week end,  documenting all the steps of my first projects : sketching, sewing, conceiving the electrical circuits and coding. Next week i’m revealing sketches for my first Lilypad sewing project. I’m very excited!  Stay tuned!

Bien débuter en couture, mon livre-app ! / My app-book is live!

Le blog a tourné au ralenti pendant plusieurs mois : plus de créations, plus de photos, plus de tests de patrons…. C’est qu’on était bien occupé de ce côté ci de l’écran. On dira que c’était pour la bonne cause : des mois de travail pour sortir enfin un livre qui me tient à coeur depuis longtemps tant dans la forme que le fond… 

J’ai l’immense plaisir de vous annoncer la parution de mon livre numérique pour iPad “Bien débuter en couture” publié par Citronours Media et commercialisé sur itunes.

CoutureBienDebuter-ipad-cover

Allez, je vous en dis un peu plus sur la bête.

Le fond d’abord. C’est un peu le  livre que je rêvais de lire quand j’ai commencé à coudre il y a dix ans. Je glanais des informations sur la toile, lisais assidument les blogs, cherchais des tutos en ligne de manière frénétique. C’était chouette mais tout était en quelques sorte “dans le désordre”, sans fil conducteur… Mon apprentissage fût désordonné, j’ai perdu beaucoup de temps, raté d’innombrables robes avant de savoir (enfin!) poser une fermeture éclair invisible, faire un ourlet invisible ou poser un passepoil correctement.
Les livres papier n’étaient, quant à eux, pas assez illustrés à mon goût ou bien trop académiques dans leur manière d’aborder les choses. Mais on y trouvait des choses intéressantes tout de même pour peu qu’on ait le temps de creuser, tâtonner, expérimenter. Les patrons ont aussi contribué à mon apprentissage mais toujours “dans le désordre” par rapport à mes besoins spécifiques du moment. En parallèle, je cherchais online les vidéos de qualité, concises, efficaces, pédagogiques, où on voit vraiment le geste. Et je fût souvent déçue, déchirée entre le monde du web et le monde des livres.

Alors le voilà mon livre rêvé pour apprendre à coudre aujourd’hui ! Je crois sincèrement qu’on y aborde tout ce qui est nécessaire pour se faire plaisir rapidement pour une pratique contemporaine mais précise de la couture. Pour la table  des matières et vidéo de démo, c’est par ici.

La forme ensuite. Ce livre est le fruit d’une chouette expérimentation technique dans laquelle je suis également impliquée via la start up Citronours media.   Le livre est organisé en chapitre avec du texte, des belles images d’illustration, des pas-à-pas techniques et des schémas. Il y a également 25 minutes de vidéos, en segments de 1 à 3 minutes pour comprendre les gestes et les notions délicates. Le ebook offre aussi quelques petites surprises avec la possibilité d’épingler certaines photos sur Pinterest sans avoir à sortir du livre.  Chouette, non?

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, le plus chouette c’est ma copine Carole de Dis bonjour à la dame publie aussi son ebook! Il s’agit d’un livre intitulé Couture Géométrique, un livre de 10 projets à coudre (vêtements et accessoires pour femme et enfant). L’approche est celle de la couture ludique à base de formes géométriques. Championne de la couture astucieuse et ludique,  Carole guide ses lectrices avec brio! Allez vite voir l’alléchante table des matières et la vidéo démo !

Je vous laisse avec les petites cartes de visites des trois premiers ebooks de Citronrous que nous avons reçues cette semaine. Trop chouette d’avoir quelques photos issues des livres au revers de la carte, non ? J’adore le fait d’avoir une mini carte à donner (et faire choisir!) quand je parle à quelqu’un de mon livre.  Elles viennent de chez Moo, l’imprimeur malin.  Et puis, pour se faire plaisir, il y a aussi de petits autocollants à la forme de l’icône des apps Citronrous. Yeah! Bon maintenant, évidemment, je n’ai qu’une envie : lâcher l’écran et le clavier, parler couture, chiffons et ebooks IRL autour d’un thé fumant – et enfin pouvoir sortir mes mini cartes ;o)

Allez, c’est promis, je reprends le cours normal du blog très vite !  J’ai plein de projets à vous montrer… A très vite!

moo1

moo2

moo3

***

There have been few updates lately on the blog. Not many photos or pattern reviews eihter. Of course, i have not been inactive all this time and you already know why if you’ve read my previous posts. I’ve put months of work on a very special project : an ebook that i wanted to write for a long time and which i’m very proud of, because i’ve put lots of efforts in the content but also because of the form itself.

I am very very happy to announce that my app-book “Bien débuter en couture” (Sewing for beginners) published by  Citronours media is now available for the iPad. You can download it just like any app in itunes.

Here is a little more info on content and form…

Content first.  This book really is the book i dreamed of reading when i started sewing and had to learn everything. I tried to gather information on the web, read blogs, looked for tutorials everywhere i could. It was nice but it was a little hectic. I learned a lot but it was disorderly. i sometimes did not even know i was doing something wrong until i stumbled upon a blog post or tutorial video. I was often disappointed by the videos online : the quality was not what i was looking for (ie : concise, clear, pedagogic and why not pretty!)
I lost so much time and ruined so many dresses !  It took years to finally stitch an invisible zipper correctly, to make a proper invisible hem…. Some patterns were great to incidentally learn new techniques but once again i was lacking the basics . At the same time i was reading books, but was frustrated because there were no videos. I was torn between the content of books and the multimedia potentials of the web !

So i wrote the book i wish i had had when i started sewing.  You can see a demo video and the table of contents here. It’s in french but we might translate it to english someday.

About form now. This ebook reflects a technical experimentation in which i am involved through the start up citronours media. The book is organized in chapters, with text, nice illustrations, step-by-step photo tutorials and sketches. There are also a total of 25 mn videos (1 to 3 mn tutorials) to visualize techniques.  Last but not least, you can pin some images to Pinterest from within the book. Isn’t it cool? 

And guess what, my good friend Carole from the blog Dis bonjour à la dame also has an ebook available for download this month. It’s called Couture Géométrique (Sewing with geometry) and guides you through 10 projects (clothes and accessories for woman and girls). You can have a look at the table of contents and a demo video here.

I’ll finish this post with the business cards we received this week and which feature the first three Citronours ebooks. I love the idea of having different photos featured in the book on the verso of the cards. Isn’t it cool for an author to be able to give a beautiful minicard when talking to someone about his/ her book? Best of all, letting the person select the card he / she likes is a nice way to interact! The cards are from Moo, the clever printing service. Yeah!  Can’t wait to meet you in person someday to talk about sewing, ebooks and hand you my card ;o)

I ‘ll be back and blogging soon so stay tuned. Until then have a lovely day!

Ebook couture : la vidéo trailer…

Mon ebook sort dans quinze jours sur l’app store d’Apple.  Autant vous dire que je suis à la fois excitée et que j’ai un peu peur. En attenant, voilà le trailer officiel!

Au même moment, sortira aussi le livre Couture géométrique de miss Carole, championne de la couture ludique.  A ne pas rater pour découvrir une nouvelle manière de se faire plaisir en couture! Pour découvrir le trailer de son livre, c’est par là.

Présentoir à bijoux DIY / DIY Jewelry holder

bijoux1

Ayant récemment goûté aux joies de la perceuse pour la réalisation d’un porte-bobines, j’ai ressorti les mèches à bois et me suis lancée dans un présentoir à bijoux.
Voici le tuto qui vous inspirera peut être le vôtre :

Matériel 

  • une planche de bois aux mesures de votre choix (à trouver et faire découper dans votre magasin de bricolage préféré)
  • du Freezer paper ou papier traiteur
  • du scotch à peinture
  • une image en silhouette imprimée sur une feuille A4
    La mienne est une petite licorne (design par Andrew McKinley sur le site The Noun Project)
    Vous trouverez sur le site The Noun Project des milliers d’icones, la plupart en Licence Creative Commons. C’est une mine pour tous vos projets DIY d’autant que les fichiers sont vectorisés (et que vous pouvez donc les agrandir et rétrécir sans perdre en qualité).
  • un cutter de précision
  • des chevilles en forme de L (habituellement utilisé pour suspendre des cadres aux murs)
  • une poignée de tiroir
  • un crayon, une règle
  • un système d’attache pour la suspension mural
  • de la peinture et un pinceau
    Vous trouverez des mini-doses dans la plupart des magasins de bricolage, à côté des gros pots.
    La peinture en bombe est également très pratique pour les pochoirs. Autre alternative pour de chouettes couleurs, les feutres-peinture.

Il vous faut également un fer à repasser et une perceuse.

bijoux2

Les 4 étapes 

  • Décalquer votre silhouette sur le papier traiteur puis découper la forme au cutter
  • Placer le papier traiteur sur la planche de bois, fixer au fer avec précaution, peindre puis retirer le pochoir.
  • A ce stade le scotch à peinture peut également servir de pochoir pour former des droites.
  • Définir l’emplacement des vis et poignée de tiroir et percer. Visser ensuite sur la planche. C’est terminé!
  • En option, on peut ajouter un système d’accroche au dos pour suspendre le présentoir au mur.

Et vous, avez vous déjà fabriqué un porte-bijoux? Qu’avez vous utilisé comme matériaux et outils? Avez vous le projet d’en faire un?

bijoux3

****

I recently had the chance to use a drill to make a thread organizer. I was hooked on the drill and decided to make my very own  jewelry holder.  Here is how itomake your own.

What you need 

  • A wood board  that will fit nicely on your wall or on your piece furniture. I used a rectangular one.
  • Some Freezer paper 
  • Masking tape (the one from the hardware store not the girly and pretty kind!)
  • A silhouette printed on regular paper 
    I chose a cute unicorn (design par Andrew McKinleye from the website The Noun Project)
    There are tons of silhouettes on  The Noun Project, most under Creative Commons licence. It’s really useful for all your DIY projects because  image can be downloaded in vector files.
  • a cutter
  • L shaped screws
  • a drawer handle
  • pencil and ruler
  • a frame hanger 
  • paint and painbrush
    I found some mini tester doses of paint which were perfect for the surface i needed to cover.  Of course spray paint or paint pens are handy as well.

You also need a drill and an iron.

bijoux-4

The 4 easy steps  

  • Decal the silhouette on your freezer paper and cut out the form with a cutter.
  • Place the freezer paper on the wood board and iron with care. Paint the silhouette.
  • The masking tape can be used as a stencil tool to form linear forms and silhouettes
  • Screw the drawer handle and L-shaped screws and you’re done !
  • You can add a hanging device at the back to hang to organizer up on the wall.

Have you ever made your own jewelry hanger? What materials and tools did you use? Please, leave a comment and let me know about your own tips and tricks! 

 

une robe d’enfant pour grimper dans les arbres / A little girl’s dress to climb trees

Cette petite robe n’a rien de spécial à première vue. Je crois que je n’aime même pas spécialement le tissu, choisi en hâte. Au moins, c’est un coton qui a un beau tombé, bein adapté au projet. Mais pour moi, cette petite robe est plus qu’une simple tenue. Quand je regarde ma fille grimper dans les arbres avec cette robe, je pense au crayon qui a patiemment dessiné l’encolure et les petites manches en tulipe, et aussi aux diverses tentatives pour finir le passepoil de la manière la plus élégante possible. C’est un peu ça la magie de la couture…

robedos

Evidemment, je pense aussi qu’il faudrait faire attention à ne pas tomber, et qu’il est bien grand mon petit singe aux genoux écorchés…

Cette robe a été cousue l’année dernière mais c’est cette année qu’elle lui va le mieux. C’est toujours comme ça : quand je couds pour elle, j’ai toujours peur d’entraver ses mouvements. Mais comme j’aime bien les robes bien ajustées à la taille, je passe souvent sur le jersey et les vêtements sportswear et  craque plutôt pour le style petite fille modèle… Alors je fais plus grand, elle flotte un peu  et finalement la robe est surtout portée l’année suivante…

Il faut croire que la couture est aussi histoire de psychologie! Qu’en pensez-vous?

robe-proche

¨¨¨
This dress is nothing special. I don’t even like the fabric that much. It was chosen in haste. Luckily, the weight and quality was just right for this project. But it is special to me still. When i look at my daughter going up in the trees in this dress, i think of the patient designing and tracing of the collar and of the tulip-shaped sleeves. I also have in mind the different trials to end the piping correctly. That’s the magic of sewing. There’s more than meets the eye…

Of course, i’m also thinking that she better not fall fall from that tree. And how much my lovely chimp with scratched knees has grown since last year.

Indeed, this dress was made last year but she’s wearing it this summer. I always make garments that end up being too large for her. why? Maybe because i don’t want the garment to be too tight and prevent her from doing what she loves most, like climbing up trees.  I could  go for knits or comfy clothes for her but i don’t. Probably because i like the traditional style for little girls. So, in an attempt to resolve contradictions, i make her dresses a little too large and we end up being patient…

I guess there are some hidden psychological issues in sewing! What do you think?

collar

Robe de lune / Moon dress

mydaruma_2654

On tourne sur soi même en fermant les yeux. Le secret est de croire très fort à son rêve. On ajoute des paillettes, des froufrous et du ruban argenté. Et voilà une robe de Lune comme dans Peau d’âne. Cousue il y a déjà un an. Les manches sont déjà un peu courtes. Mais la pelure, et surtout ses longues oreilles très douces, plaît encore…

mydaruma_2649

Close your eyes. Turn around. The secret is to believe your dream will come true. Get some glitters, some twirling magic and a silver ribbon. And you have a Moon dress just like in the movie Peau d’âne. The costume was made over a year ago. The sleeves are a bit short. But the fur is still lovable. Especially the long soft ears. 

mydaruma_2652