2014 !

2014

Hello 2014 ! Wish this new year brings you creativity and joy!

For me, 2014 will be a year of migration (Wait! What? Again?!) But this time the destination will be tropical and exotic. Keep tuned for more on that later… That being said, you’ll easily understand that all my sewing projects now have to do  with the warmer season. Of course, because we are in the midst of winter, it feels a little weird. Especially because I’m always so impatient to wear my latest project right away. So lately I’ve been sewing for summer but I’m still wearing my new garments right away :  a little styling is required! First project with this new constraint : shorts!

poche

The pattern is from a Burda Magazine (pattern 129 from february 2013 issue). The shorts feel slightly too large : I have the terrible habit of using smaller seam allowances than recommended. But I guess that’s ok : the shorts look more relaxed than the original. I’ve actually started sewing a new version of these shorts, in black, this time respecting the seam allowances exactly. I believe they will look more adjusted, almost chic.

radiant orchid

I’d like to give these shorts a third try, maybe  using the Pantone color of 2014? That happens to be Radiant Orchid. I have to admit I’m not thrilled by this color.  I really liked the emerald green from 2013. But this purplish thing… Hmm, not sure… I don’t wear this color very often. Maybe it suits blondes better? Well, maybe i’ll get used to it after a year f seing it everywhere.
Thanks to photoshop, i can fake it! So what to you think of Radiant orchid? And how about some radiant orchid shorts? 

 violet

***
Tous mes voeux pour la nouvelle année : qu’elle vous soit lumineuse et créative!

Par ici, 2014 sera une année de migration (encore?!), cette fois sous d’exotiques latitudes. Je vous en dis plus bientôt… Du coup, en ce moment, mes petits travaux de couture sont tout entiers tournés vers des tenues légères et pièces estivales. Forcément, au creux de l’hiver, cela me fait un peu bizarre d’autant que je suis terriblement impatiente et veux toujours porter mon dernier projet là-tout-de-suite-maintenant. Résultat, je couds “été” et dois faire preuve d’un peu d’imagination pour adapter le vêtement pour le porter immédiatement-aujourd’hui-même. Premier essai de la série : le short!

Le patron est issu de la revue Burda Style (modèle 129 du numéro de février 2013). Il est un peu large au final : j’ai toujours tendance à prendre un peu moins de marge de couture que ce qui est recommandé, une mauvaise habitude… Du coup le short a un petit look décontracté, un peu différent du modèle d’origine. J’ai sous mon pied de biche une seconde version du short, dans un tissu noir : cette fois j’ai pris plus de soin à respecter les marges de 1,5 cm et ce second short devrait être plus ajusté et un peu plus chic. 

J’ai bien envie de faire une troisième version dans la couleur Pantone 2014, Radiant Orchid. J’avoue que ce violine n’est pas une couleur que j’ai l’habitude de porter. J’étais une grande fan de la couleur 2013, le vert émeraude, mais là, j’ai quand même quelques doutes… Peut-être est-ce une couleur plus facile à porter pour les blondes? Peut-être que je vais m’habituer et finir par adorer cette couleur un tantinet exotique?

Grâce à Photoshop,  c’est quand même facile de se faire une idée ;o) Alors, le short version Radiant orchid, vous en pensez quoi? Fan du Radiant Orchid?

   

Advertisements

Banquette-cousette ou l’épreuve de la housse / Sew-sitting

vue banquette

Il y avait une banquette jolie en briquettes dans un coin de l’appartement qui réclamait qu’on s’occupât d’elle. Il a fallu se charger de la dite banquette qu’on ne parvenait pas à faire taire. Mais comment s’y prendre? La confection de vêtements n’a pas grand chose à voir avec la couture-déco… Et la banquette n’avait rien de standard : 42 x 107 cm?! Aucune chance de trouver un coussinet adapté dans le commerce … Alors, comme d’habitude, on fait comme si on avait  peur de rien et on se lance!

Première étape: me faire confectionner un rectangle de mousse sur mesure.
Je l’ai trouvé chez Mousse et voile, à Lyon (Vaise). La vendeuse m’a fait choisir l’épaisseur et la densité et m’a coupé mon rectangle au cm près avec une sorte de scie sauteuse spéciale très impressionnante – et que j’aurai bien ramené à la maison (ça c’est mon insatiable penchant DIY…)

Deuxième étape: recouvrir la bête.
Comme la dame était très gentille, je suis même repartie avec le schéma et les mesures pour coudre ma housse de banquette. En bonus, le papier plié-épinglé pour m’expliquer la pose de la fermeture zippée! J’ai ressorti des chutes de rideaux et hop hop, la mac reprend du service. J’ai même utilisé pour la première fois une fermeture à glissière “au mètre”.

detail_banquette

papier

Et voilà, la banquette est garnie et nous avons un nouveau coin lecture. Yeah!

***
In our new flat we have a cute little brick bench that was crying out for some sitting softness. It seemed to beg for attention for months and last week we decided it was time to take care of it. But how would i manage this? The sitting area has very odd measures (42 x 107 centimeters) : there was no way i could buy anything that would fit nicely… consequently, i figured i would have to make something myself. 

First things first: getting a cut to size foam.
I found at a friendly local store, Mousse et voile, in Lyon. I got to choose density and height an the lady cut the foam with an impressive tool which i wish i could have taken home (DIY obsession again).

Next step : getting the foam covered
The lady at the foam store was very nice : she did the math and drew the outline of the cover for me. i even went home with instructions for the zipper (a very useful folded and pinned post it!). That was i all i really needed and that very night i had my foam covered! I even used a zipper by the meter for the first time.

Now, the brick bench is happy and we have a nice reading spot.

Honneur à la dame / Tribute to la dame

Décalqué vite vite chez Carole sur son insistance bienveillante, un patron de  t-shirt issu du livre japonais Check and stripe handmade guide a échappé au désormais fameux “carton de patrons perdu”. Il a le mérite d’être composé de deux pièces. Oui, oui vous avez bien lu, deux pièces de patrons! C’est de l’efficacité à la mode la dame, ça! Et ça a du bon… Je ne me suis pas arrêté en si bon chemin et ai poussé l’hommage jusqu’à utiliser pour les manches et le bas du t-shirt sa technique d’ourlet surjetté. J’ai quand même ajouté une encolure pour une belle finition et une touche girly avec une longue bande coupée à cru en guise de ceinture et la marinière rejoint la penderie!

Tu me manques déjà Carole!

Patron du livre / Pattern from book
Check and stripe Handmade book / ISBN 9784087804850/ N° 71 JCA
Tissu jersey /Knit fabric from Mondial Tissus

***

One t-shirt pattern was saved: it  was NOT in the now famous “lost pattern box”. It was Carole who benevolantly insisted i transfered this pattern from her collection (book Check and stripe handmade guide – see complete references above). It’s made of only two pieces of pattern. Yes, just two pieces! A la mode Carole! I even used the technique she describes to make serged hems for cuffs and lower front and back. I finished the neckline and added belt and bow but kept it simple: i just cut a long rectangle of fabric and tied it around, no sewing / serging whatsoever.

I already miss you Carole!

Madeleine de Proust

purse0

Clic-clac, c’est le petit bruit joli du porte-monnaie de mes 10 ans. J’en avais un tout orange en pvc avec des petites perles. En vacances à la campagne, j’y glissais mes centimes de francs. Bien au fond de la poche, la bourse en sécurité, le nez au vent sur mon vélo trop petit. Au bout du chemin, il y avait la boulangerie du village voisin où on pouvait se délester de ses deniers en échange de  quelques bonbons gélifiés… Version 2009, on se fournit à la Droguerie (colle et fermoire), on coupe dans la toile cirée  trouvée chez Tissus Reine, on ressort une chute Alexander Henry pour la doublure et on suit à la lettre le tutoriel de U-Handbag. Et puis, on croquerait quand même bien un car-en-sac, là tout de suite.

***

Clic-clac! That’s the cute sound my childhood purse made. When  i was ten, i had an orange one. During holidays in the counrtyside, i had my pennies secure in my purse, and the purse in my pocket. Every couple of days, i dashed on my bike to the boulangerie in the next village. There i could exchange my pennies for some jelly candy. In 2009, i go to La Droguerie to buy frames and glue. I cut my fabric from Tissus Reine. I also use some Alexander Herny fabric for the lining. The tutorial i used can be found at U-Handbag. You know what now? I feel like teating myself to some “car-en-sac” candy!

purse

purse2

Sur mesure / Custom made

Ce que j’aime par dessus tout dans le fait de savoir coudre, c’est de pouvoir faire des choses sur mesure. Comme par exemple de faire un sac sur mesure … pour mon portefeuille rouge adoré. Taille et couleur : ces deux là devraient s’entendre à merveille!

I love sewing because i can make something exactly the way i want it. For exemple a tote custom made for my beloved red wallet. Size and colour are a perfect match!

sacgris

sacgris2

Doublure / lining : Auntie Cookie

sacgrislast

Patron maison  / Pattern by me

Introspection

Voici ma robe de rentrée.

rentreeModèle/Pattern “S”
(bis
repetita)

A J-2, j’ai légèrement paniqué: la reprise pointe son nez, indubitablement. Je n’ai guère cousu de tout l’été. Mais hier, tandis que la panique montait insidieusement, je me suis laissée submerger par une envie-de-robe-là-tout-de-suite-maintenant.  J’ai cédé à ce désir impérieux et la panique s’est envolée. Dans mon cas, je crois bien la couture participe d’un équilibre de vie savant, fragile, personnel en somme. Les vacances étant par définition une parenthèse dans le flot continu du quotidien, la frénésie couturesque m’a lâché tout août. Et puis là… Bing! Les doigts me démangent! Ecole + Bureau + Couture = c’est la rentrée pour de bon…

***

Here is my first dress of the season. D-day is coming on : in a couple of days my daughter will go back to school and i’ll go back to work. Yesterday i suddenly realized this and panicked a bit. I have not been sewing much over the summer but in the midst of this mild panick attack i felt the urge to sew a new dress immediatly! And so i did – and the panick actually faded away. I ‘ve come to think that sewing plays an important role in my life. It’s one of the component of my treasured however fragile personal balance. Holidays being by nature “different” i neglected my sewing machine during all august but now i’m definitly back in sewing mode! School + Work + Sewing : it’s september for sure!