Invitations Playmo pour goûter déguisé / Playmobil invitation cards for costume party

J’adore les invitations formelles. L’idée du plaisir anticipé, comme en tout, est déjà un bonheur. Mais chez les grands, exception faite des mariages et des grandes fêtes décennales, c’est un peu ringard. On peut se rattraper  sur les goûters d’enfants. D’aileurs, vous vous souvenez peut être des invitations-barrettes déjà présentées ici il y a deux ans? Cette année, c’etait un goûter déguisé qui était prétexte au bricolage. J’ai cherché un peu des sources d’inspiration et suis tombée sur cette invitation  sur le thème Légo. Après avoir farfouillé dans les  jouets, les légos se sont fait voler la vedette par les playmobils®.

Matériel :

– des playmobils (à faire choisir au mini-pouce de votre maisonnee)
– un appareil photo et un logiciel  graphique (gimp, libre et gratuit, suffit amplement)
– une perforeuse à papier et un bout de ficelle jolie jolie
– un imprimeur ou une imprimante. J’ai utilisé les services de Moo.

Pas à pas 

Prenez des clichés en veillant à avoir un fond uniforme et en laissant une marge pour la perforation. Retouchez et recadrez les photos  en fonction de la taille et résolution souhaitées/recommandées par l’imprimeur.  Faites imprimer vos cartes, perforer et nouez! Nous avons inscrit les informations pour le goûter déguisé au verso à la main. Moo qui permet de faire imprimer des cartes avec des rectos tous différents est idéal pour ce type de projet. J’ai commandé 100 minicartes dont 16 pour cette invitation (4 invités x 4 playmobiles différents). Les 84 autres sont des “cartes de visites” qui serviront plus tard et pour toutes les autres occasions (imprimés rigolos et motifs variés sélectionnés parmi les fichiers de ce livre/cd).

Et vous? Passez vous du temps à confectionner les cartes d’invitations de vos petiots?

C’est tout pour aujourd’hui. Et pour le prochain billet, je reviens avec de la couture-déco! A bientôt

***

I love invitation cards.  It’s all about the anticipation of fun and joy.  And that anticipation is already joyful, isn’t it? But aside from weddings and the occasional party there are not that many occasions for gown ups to make formal invites. That’s why i like to take the full advantage of kids’ birthdays to make our very own DIY cards. Some of you might remember that we had had some fun two years ago with invitation cards using hair clips. This year we made invites for a costume party and were inspired by this lego project. We twisted things a bit, used playmobils® instead. And here are the resulting invites!

– Have your child select his/her favourite playmo
– Take many pics and use Gimp(free) or another software to prepare for print (resize, crop, modify, etc)
– Print them on your home printer or have them printed by a professional. 
I used Moo‘s services. And since you can print as many as 100 images for every 100 minicards, i only printed the invites i needed (4 playmobils x 4 guests)  and had the rest printed with cute patterns from this book/CD that are sure to come in handy some other time…
– Make a hole and tie a knot with some cute ribbon or rope. Write the information (time, adress, etc) by hand on the verso. You’re done!

I’d love to hear about your own invitation card projects. don’t hesitate to use the comment section!
I’ll be back very soon with a home decoration sewing project. See you soon!

Lectures de rentrée / Back to school reading

Côté mode enfantine, au risque de faire des remous, je dois avouer que la revue Milk m’agace. Les nombreuses pubs de marques de luxe en particulier. Mais pas que. Vu le prix de la revue, franchement ça manque un peu de contenu, non? Sinon, pour diversifier nos lectures, le dernier numéro du magazine australien LMNOP est disponible (gratuitement en  téléchargement). De la mode enfantine mais aussi et surtout des lettres et des alphabets sous toutes leurs formes. Moi j’en redemande!

Picture 1
Regarding kid’s fashion, i have to admit i don’t like Milk
magazine: too much fuss, too many ads. Instead, you might want to check the latest issue of LMNOP, an australian magazine. I’m sure you’ll be inspired by the kid’s fashion section and will love all those awesome letters and alphabet products. Get your free downloadable issue here.

Gribouiller / Scribbling

Dans la famille on aime bricoler, gribouiller, faire avec ses petites mimines des choses qui prennent sens. Et tant pis si parfois ce n’est pas esthétisant. Comme la “poutre du temps” de ma fille de 4 ans. Une sorte d’agenda personnalisé pour enfant haut comme trois pommes. Un Quo vadis géant qui courre sur le plus grand mur de sa chambre.
Une case pour chaque jour et le reste est affaire d’imagination: chez nous, du jaune pour les jours à la maison, du rose pour le centre aéré et puis des dessins et des photos collés au fil de cette longue chaîne des jours pour matérialiser ce qui compte: les anniversaires, les invitations, les visites, le début des vacances, la semaine chez les grands parents, la venue des cousins, l’éveil musical, mais aussi le soir de la baby sitter ou la visite à la ferme. C’est ma fille qui coche chaque soir le jour écoulé et qui décide ce qu’on inscrit au fur et à mesure. Ma fille l’adore sa “poutre du temps” et tous les enfants et les grands qui passent la porte de sa chambre sont intrigués par cette drôle de fresque.

J’ai trouvé cette poutre du temps dans un joli petit livre mais vous pouvez tout aussi bien la fabriquer en deux coups de ciseaux Si ça vous intéresse, sachez que c’est une méthode Montessori pour apprendre à appréhender le temps. 100 % efficace pour ma fille! Et quand, en plus, ça permet aux petits de se souvenir des bons moments passés et de se réjouir de ce qui est à venir, c’est un vrai plaisir en famille.

[Edit du 13 octobre : vous pouvez obtenir toutes les explications et télécharger votre propre poutre du temps en cliquant ici]

Autre étrangeté dans cette chambre d’enfant: une maison en carton toute bariolée. Elle n’a plus grand chose à voir avec l’originale. Mais ça on s’en fiche parce qu’elle est unique cette maison. Pour une fois qu’on peut écrire sur les murs! Tous les enfants de passage y laissent un petit dessin, une empreinte de main ou quelques lettres pour un prénom. Et puis dans quelques temps, un coup de peinture-ardoise, et c’est reparti pour un tour…

Un chambre d’enfant donc, pour vivre, jouer et grandir.

Dessiner malin / Smart drawing

Il n’y a pas que la couture dans la vie! Il y a aussi la photographie et les livres d’enfants. Disons que je travaille dans le secteur des livres sérieux mais que j’aime aussi beaucoup les livres pour les petiots. Dernière acquisition: dessiner avec l’empreinte du pouce, c’est facile! est à mettre entre toutes les petites mains. Ma fille de “presque 4 ans” s’est vraiment bien débrouillé sur les modèles les plus simples: lapins, crocos, et autres cochons. En guise d’empreinte on peut même utiliser une 1/2 carotte ou 1/2 pomme de terre. Rien de révolutionnaire dans le monde des moins de 6 ans mais c’est indéniablement un livre de référence pour les après-midi bricolage. Les idées toutes simples, c’est peut être aussi cela apprendre à être créatif!

Dans ce registre, si vous avez des petits trolls à occuper et si vous ne connaissez pas encore L’atelier du mercredil de Oh c chou!, le blog de Soul Mama (qui a écrit ce chouette livre qui sera sans doute une de mes prochaines commandes) ou encore The Crafty crow, un blog collectif et créatif enfantin, allez vite y faire un tour : beaucoup de belles idées et bricolages pour les petites mains.

***

There are other things to life than sewing: there is photography and books for kids. I may work in the field of serious books, i just love books for youngsters. Last one bought: dessiner avec l’empreinte du pouce, c’est facile!
If you have kids and don’t yet know l’atelier du mercredi, Soul Mama or the Crafty Crow, you should really visit those blogs.