La couleur

Avec les prémices du printemps, la lumière est de retour et on redécouvre les couleurs. C’est le moment idéal pour tester son acuité visuelle en matière de couleurs. Je dirai même que c’est essentiel quand on achète fébrilement des tissus s’intéresse au design graphique et à l’harmonie visuelle. Avec un score de 21, j’ai encore quelques progrès à faire : visiblement les subtilités du bleu-canard et du mauve m’échappent largement. Amusant : ce sont des couleurs que je ne porte presque jamais…

jupequitournecouleurs

Va pour les couleurs ! Sans compter qu’il faut refaire le dressing des beaux jours. On commence avec une jupe à petits points qui tourne, qui tourne, qui tourne… 

jupequitourne2

jupequitourne

Patron : les intemporels de dame Le Provost
Tissu : La maison des tissus

Rose parce qu’il fait gris

pinkfury2

J’ai retrouvé au fond d’un placard ce petit blouson printanier cousu l’année dernière pour la demoiselle de la maisonnée. Trop grand et trop long aux beaux jours 2008, il patientait avec grâce, attendant son heure en 2009.
Vivement le printemps! Personnellement, le froid qui coupe le souffle et la nuit tombée à 18H, je ne m’y fais pas! Quand je pense que certaines ont le talent de fêter le solstice d’hiver et se réjouir en toute saison. Admettons que je suis bien jalouse de ce regard toujours neuf et enthousiaste sur les choses et la vie. Moi, je fais comme je peux pour surmonter l’hiver:  je fais des boutons et je couds en couleurs…

pinkfury13

50 centimètres

C’est le métrage d’un joli tissi fleuri de chez IE acheté lors de ma dernière virée parisienne. Dans le même temps, le modèle Antonine de Dame Citronille me faisait de l’oeil depuis un moment. Mais, en 4 ans, il faut théoriquement un mètre pour cette robe aux manches ballon un brin rétro. Qu’à cela ne tienne: on ne m’arrêtera pas pour si peu! J’ai tourné le tissu et le patron dans tous les sens et coupé une bande brune pour compléter. Mission accomplie!



L’oiseau bleu / The blue bird

J’ai acheté mon premier coupon de liberty il y a peu de temps. Voici ce que qu’il en est advenu. La patron est la robe numéro 14 du livre japonais “Simple Chic” de Machiko Kayaki. J’ai énormément repris les pinces du dos et recoupé sur les côtés. Pourquoi est ce que je m’entête à couper en taille 9? J’aime  beaucoup le petit volant du bas, finalement assez simple à réaliser. Pour assembler le volant à la robe, j’ai utilisé un biais plié et posé en une seule couture : je me demande encore comment ce montage lumineux m’est venu! Et n’espérez pas des explications, j’en serais incapable… 

Enfance d’une petite fille / Girl’s childhood

L’enfance ne serait tout à fait ce qu’elle est sans la jupe qui tourne. Vient un âge où les petites filles aiment être coquettes. Certaines de mon entourage très proche supplient tous les matins pour une robe ou une jupe. Et de demander une fois la dite jupe ou robe sortie du placard, mi anxieuse mi excitée : “maman, c’est bien celle qui tourne?”
Celle ci est en lin noir et coton imprimé Kléo d’Alexander Henry. Elle est tirée du livre “Girly Style Wardrobe” (modèle P). Pour un total look, le t-shirt blanc est agrémenté de quelques fleurs du même tissu surpiquées. Je trouve que cette jupe ressemble beaucoup à la jupe qui tourne du dernier livre d’Astrid Le Provost.

Quoi qu’il en soit, c’est un succès !

***

Childhood would not be exactly what it is if it were not for the twirling skirt. There comes an age when little girls like to look nice. My own girl demands for a dress or skirt every morning. And every time i pull one from the drawer she asks with slight anguish in her voice :”are you sure it’s the one that twirls?”

This skirt is made of linen and Alexader Henry’s Kleo fabric and is inspired by the famous “Girly Style Wardrobe” pattern book (model P). For a total look, i stitched some flowers from the same fabric on the white T shirt. I think this skirt is rather similar to the one in the latest patter book by Astrid Le Provost.

Anyways, it’s a success!

Papillons / Butterflies

Avouons d’emblée que je peine quelque peu sur ma robe Issey Miyake. Pour ne pas perdre courage, je me suis lancée dans une petite robe pour ma fille. Il s’agit du modèle “I” du Girly Style Wardrobe. Les courtes manches papillons de ce modèle, légèrement froncées, sont tout simplement adorables. Quelques boutons assortis pour la fermeture dans le dos, un bout de biais vert d’eau et nous voilà deux à trépigner en attendant le retour du soleil. Admettons que le résultat est très “classique”, en grande partie du fait du tissu. Peut être un peu trop classique d’ailleurs…

I have to admit that my Issey Miyake dress is a bit tough for my sewing skills… So i decided to give it a break and make this dress for my daughter instead. I love the sleeves which are just adorable. My daughter is so eager to wear it now. Anyway, i think the fabric gives it a very traditional touch. Maybe too classic?