Duo de pochettes pour Bik-Nok / Two pouches for Bik-Nok

daim2

Vous connaissez “Petites coutures et Grands Projets”, l’initiative de Bik-Nok l’association créative et solidaire. Si ce n’es pas le cas, filez vous renseigner pour contribuer d’une façon (créer) ou d’une autre (offrir).

daim5
Pour cette session sous le signe de l’Asie, voici ma contribution : deux petites pochettes maison dans un joli tissu Petit Pan et des strass. J’ai aussi joué la carte du détail avec les découpes d’appliqués. Ces petites choses zippées vont rejoindre les autres créas sur le site de Bik-Nok. Top départ des ventes : le 1er décembre!

daim4

***
Have you heard of Bik Nok? If you have not, you should check it out. Here is how it works : you make something and put it up for sale at whichever price you think is right. If the object is sold, you send it to the buyer and the money is spent 100% to help vietnamese children. I’ve made these two pouches for the “Asia” session of Bik Nok with some Petit Pan fabric, strass and appliqués. Don’t you love the Petit Pan print?  Sales begin december 1st. Check out all the great stuff on Bik-Nok! 

daim

une robe d’enfant pour grimper dans les arbres / A little girl’s dress to climb trees

Cette petite robe n’a rien de spécial à première vue. Je crois que je n’aime même pas spécialement le tissu, choisi en hâte. Au moins, c’est un coton qui a un beau tombé, bein adapté au projet. Mais pour moi, cette petite robe est plus qu’une simple tenue. Quand je regarde ma fille grimper dans les arbres avec cette robe, je pense au crayon qui a patiemment dessiné l’encolure et les petites manches en tulipe, et aussi aux diverses tentatives pour finir le passepoil de la manière la plus élégante possible. C’est un peu ça la magie de la couture…

robedos

Evidemment, je pense aussi qu’il faudrait faire attention à ne pas tomber, et qu’il est bien grand mon petit singe aux genoux écorchés…

Cette robe a été cousue l’année dernière mais c’est cette année qu’elle lui va le mieux. C’est toujours comme ça : quand je couds pour elle, j’ai toujours peur d’entraver ses mouvements. Mais comme j’aime bien les robes bien ajustées à la taille, je passe souvent sur le jersey et les vêtements sportswear et  craque plutôt pour le style petite fille modèle… Alors je fais plus grand, elle flotte un peu  et finalement la robe est surtout portée l’année suivante…

Il faut croire que la couture est aussi histoire de psychologie! Qu’en pensez-vous?

robe-proche

¨¨¨
This dress is nothing special. I don’t even like the fabric that much. It was chosen in haste. Luckily, the weight and quality was just right for this project. But it is special to me still. When i look at my daughter going up in the trees in this dress, i think of the patient designing and tracing of the collar and of the tulip-shaped sleeves. I also have in mind the different trials to end the piping correctly. That’s the magic of sewing. There’s more than meets the eye…

Of course, i’m also thinking that she better not fall fall from that tree. And how much my lovely chimp with scratched knees has grown since last year.

Indeed, this dress was made last year but she’s wearing it this summer. I always make garments that end up being too large for her. why? Maybe because i don’t want the garment to be too tight and prevent her from doing what she loves most, like climbing up trees.  I could  go for knits or comfy clothes for her but i don’t. Probably because i like the traditional style for little girls. So, in an attempt to resolve contradictions, i make her dresses a little too large and we end up being patient…

I guess there are some hidden psychological issues in sewing! What do you think?

collar

Aiguille jumelée pour jersey / Twin needles and knits


Grand merci à celles qui ont laissé un  commentaire et salué ma timide reprise! Je suis réellement touchée, moi qui pensais que j’allais bloguer dans le désert! J’espère arriver à publier au moins une fois par semaine et ne point trop décevoir. J’aimerais associer à chaque vêtement une technique ou un truc testé. J’ai testé cette semaine l’aiguille jumelée stretch pour coudre cette robe en jersey qui pourra être portée dès maintenant – moyennant l’adjonction d’un col roulé et bottes – mais qui sera sans doute aussi très bien pour le mois d’août.

Patron : burda 7828
Modification du patron : ajustement de la taille et omission des manches
Tissu : acheté à “Tissu Plus” dans la banlieue de Toulouse

J’ai utilisé pour la première fois une aiguille jumelée stretch (achetée pour l’occasion) et ce fut une véritable révélation. Je ne suis pas très à l’aise avec le jersey mais cette fois j’ai réellement pris plaisir à coudre cette robe : une fois l’enfilage à deux fils maîtrisé, je n’ai pas eu à tester 36 points ou même à régler la tension, le point droit était parfait d’emblée. Il faut croire qu’un matériel adapté vient à bout de toutes les difficultés! Avez-vous déjà testé une aiguille jumelée stretch? Le résultat est-il toujours parfait sur les différents types de jersey? J’ai hâte d’avoir vos retour puisque je compte bien faire une autre version de cette robe prochainement.

***
Hello everyone! Thanks you so much for all your comments on  my last post. I really did not know if anyone would be interested anymore… But i guess some of you are still reading and i therefore will do my best to post regularly again. I mean to blog once a week, and with every garment  posted i wish to introduce a technique, notion, special foot, needle or at least something i learned in the pocess. I guess that’s what it’s all about for me : learning/sharing along the way.

Pattern : Burda 7828
Pattern adjustments : i left out the sleeves and made a few size alterations
Fabric: from local store “Tissus Plus” near Toulouse, France

I bought a twin needles for knits for this project. It was the first time i ever used a twin needle. It was so nice to sew : the fabric seemed to love to be treated with those needles as there was no tension issue whatsoever, which i have to admit was a surprise to me because knits have sometimes given me headaches in the past. Working with the right needle, thread and presser foot is such a treat, don’t you think? I have to admit it took me quite some time to understand that! Now, i’m curious to know if you’ve ever tried these twin needles for knits. Do they work well on all knits? There is such a variety out there and, as each one responds differently, i’m wondering if i was just lucky this time…

Tablier pop / Apron love

N’allez pas vous y tromper, je ne suis pas bonne cuisinière. Mais tant qu’à être dans la cuisine autant y mettre une touche de funk! Ce tablier a été coupé à partir d’un vieux machin bien tâché et qui avait largement fait son temps. J’ai juste ajouté les volants et me suis assurée que les liens pouvaient être noués sur l’avant (je ne sais pas pourquoi, mais c’est important pour moi, sûrement parce que je ne sais pas faire un noeud dans mon dos…!)

Ah, j’oubliais presque : le tissu acheté en solde sur un coup de tête  chez Fabric Worm a bien fait de finir en housse de coussin parce que, franchement, je peinais à lui trouver un usage pour un “vrai” vêtement. En tablier, c’est aussi bien : il y a comme une ambiance  seventies dans ma cuisine. Yeah!

I’m not a good cook. But, you know, while you’re at it, why not try to look funky in the kitchen?
This apron was cut using an old one that had done its time (unwashable stains, hmm). I just added ruffles.

Oh, and, yes, I bought this fabric on a whim (on sale at Fabric Worm) and, up to know, i had not dared using for a “real”garment… (Would you have?!). To be honest, this fabric almost ended up as a pillow case. But i guess, as an apron, it brings back the flavor of the 70’s in my little kitchen!

 

Jour J / D-Day

Coudre m’aura appris plusieurs choses. La patience, la minutie, l’humilité, parfois la fierté. La couture m’a aussi appris, indirectement, à mettre un peu de créativité, autant que faire ce peut, dans le fil de ma vie.

Cet été, ma jolie petite fille a eu 6 ans, un âge symbolique. Pas tout à fait l’âge de raison, certes mais cet âge est pour moi la quintessence de l’enfance. Allez savoir… Pour marquer le coup, les cartes d’invitation à la fête (6 ans, 6  petites invitées!) ont été soignées et préparées longtemps à l’avance. Chaque carte postale était assortie d’une barrette-fleur, de couleur différente pour chaque invitée. Evidemment la demoiselle a participé activement à la conception et à la réalisation…

Je n’ai pas inventé ce petit truc-joli  mais me suis inspirée de cette carte (pour la saint valentin avec des sucettes plutôt que des barrettes), elle même inspirée de cette idée originale.

Voici comment je m’y suis prise :

  • Coudre une jolie robe à la fillette (modèle birthday dress de oliver + S, approprié n’est ce pas?).
  • Faire poser l’enfant dans la robette dans la position voulue, mains tendues. Prendre plusieurs clichés pour choisir le plus approprié au calme. Conserver la meilleure qualité possible en vue de l’impression.
  • Retoucher la photo selon vos souhaits. J’ai utilisé, comme à mon habitude, le logiciel libre Gimp.
  • Faire imprimer sous format carte postale. J’ai utilisé les services de Moo.
  • Fabriquer les barrettes. Les fournitures pour les fleurs en feutrine et la colle  viennent de la Droguerie.
    Les supports ont été achetés sur  Etsy en grand nombre.
  • Faire deux entailles dans les cartes postales et glisser les barrettes. Vous aurez compris qu’il faut calculer un minimum son coup pour que la distance entre les mains de l’enfant soit bonne.

Les cartes semblent avoir plu aux petites filles (et aussi à certaines de leurs mamans mais chut…)
A bientôt !

***

Sewing has taught me quite a few things. Among them: patience, humility, precision. Once in a while even pride.  But it has also taught me that i should and now can put a little magic and creativity in everything i do. Last summer my little girl turned 6. To me 6 is a very important birthday. It symbolizes the essence of childhood. Why? I’m not sure i know why but that’s how it is! As a consequence i wanted to make this birthday special. One of the things i wanted to do was to make beautiful invitation cards for the 6 little girls who were invited to the birthday party (6 years old = 6 guests and so on in our house). We figured it out a bit in advance, as these cards required a little thinking/creating/making. The cards represented my daughter handing out a big flower which was actually a hair pin. On the back was the text with the details for the party. I really think my daughter  enjoyed the whole process!

Here is how we did it:

  • First i made a cute little dress for my girl. I chose Oliver + S Birthday party dress. How appropriate, don’t you think ;o)
  • I took a few picture of the child, her arms stretched in front of her. Eventhough i had explained everything to my little girl, it was quite confusing for her.  I think she didn’t quite get it at this step of the process.
  • I used Gimp to make some alterations to the picture, add a little text on the picture too. Make sure to maintain the highest quality possible (pixels).
  • I created the actual postcard using the altered picture and adding a cute logo + text to the verso. I ordered the prints at Moo online. But i guess any  print services would work just as well.
  • I made the hair pins, different color for each guest. Materials for the flowers come from La Droguerie and Esy.
  • I made two tiny cuts in the postcard and slipped the pins into the postcards.

I was inspired by this valentine card (with lollipops), which in turn had been inspired by this original idea. Make sure to check them out!
Oh, and i almost forgot, yes the little girls who received the cards seem to have liked them. Actually some of the moms too !

Alerte au cupcake / Cupcake alert

<Welcome international readers! Please scroll down for english>

Ma dernière obsession ce sont les frou-frou, un truc de fille pas complexée pour un sou. Plus ça va et plus je suis attirée par le style girly-midinette-vintage …  Mais d’où peut bien me venir cette envie soudaine de volume aérien ? Le printemps? Maybe. Mais pas que.

La récente découverte du site hollandais “The house of dots” (robes sur mesure d’inspiration vintage) m’a fait tourner la tête.  Je suis en particulier tombé en arrêt devant  la “Dotty cupcake dress”. Je vous conseille vraiment de faire un tour sur le site de ces deux créatrices Hester et Mariëlle : le site est un petit bijou de webdesign et les robes y sont adorables.

The house of dots / Dotty cupcake dress

Et puis, il  y a quelques jours, au hasard de mes déambulations sur la toile, je suis tombée sur la “robe de secrétaire coquine” cousue par Sunni – oui c’est une robe en une seule pièce et non pas une jupe + chemisier. Le mal était fait. Tiens donc… le blog de Sunni s’appelle “The Cupcake goddess”… Il n’y aurait pas une conspiration du cupcake là, franchement?! Je suis cernée, je rends les armes!

“Naughty secretary dress” par/ by Sunni, the sweet cupcake goddess

Simplicity 2724
Différentes variantes proposées / various views

Très inspirée par Sunni, j’attrape mon Simplicity 2724 (dans mon stock de patrons, un miracle!) et je me mets aux frou-frou. Rendez-vous dans quelques jours pour le résultat parce qu’en vrai, le modèle exige tout de même quelques heures d’un travail acharné et soigné…

Work in progress

***

My latest crave is ruffles. Isn’t it so feminine and girly? Why on earth am i cravig ruffles? could it be the spring molecules in the air tormenting me? Maybe. Maybe not.

I guess discovering the dutch website “The house of dots” must have been fatal. Hester and Mariëlle make the most adorable dresses. You can order the vintage style dresses to your measurements. Isn’t it great? My favourite dress is probably the “Dotty cupcake dress”! I highly recomend you take a minute to visit“The house of dots” : the webdesign is really great and the dresses are very inspiring.

After drooling some time over the dotty cupcake dress i then came across the “naughty secretary dress” made by Sunni. I absolutly adore this dress (yes this is a dress, not a skirt and shirt). And to top it all, Sunni’s blog is named “the Cupacake Goddess”. Enough! I had to lay down arms. This cupcake battle was just too much for me ;o)

So i grabbed my own Simplicity 2724 pattern and got started on my own ruffles. I’ll tell you more about this projectnext week : as you can see in the above picture, it still needs quite a few hours of hard work…

Cette robe là / This specific dress

Il était une fois :

Dame Carole et moi même
+
un mercredi entièrement libre et sans enfants
+
un patron de robe à plis élégants (BurdaTendances mode – avril 2010, patron 108)
+
des tissus fournis par la Dame

On a bien ri et mis un point d’honneur à ne pas suivre les instructions de Burda! Dans un élan spontané, nous avons même supprimé les parmentures au profit d’une encolure passepoilée.

Admettons que je suis heureusement surprise par le magazine “Burda Tendances Mode“. Voilà deux numéros coup sur coup que je déniche de jolies pièces. Si vous êtes abonnée ou si vous l’achetez en kiosque régulièrement, j’aimerais avoir votre avis sur cette revue de patrons. Le rapport prix / nombre de patrons potentiellement intéressants me semble imbattable…

Allons, Dame Carole, on voudrait bien voir la tienne maintenant…

Burda tendances Mode / Avril 2010 / Patron 108

***

Once upon a time, Dame Carole and i had a 100% kid-free wednesday + a nice Burda tendances mode pattern (french issue – avril 2010, pattern 108) + some fabrics Carole had just bought. We both made a dress on this blessed day of tchating-sewing (and well, yes, eating and shopping too!). We actually added the piping collar and could do away with the collar facing. We had some good laughs – all the more because we did all we could NOT to follow Burda instructions! Alright now, Carole, we want to see your dress!