Welcome Bernina 1100D!

<please scroll down for english>

Je l’ai attendu longtemps… J’hésitais, n’osais pas. La méritais-je vraiment ? Je rêvais, je fantasmais, tergiversais encore. Une promotion de fin de stock chez Coudre et Broder a finalement eu raison de moi. La voici donc : je vous présente Bernie, de la famille des surjeteuses Bernina 1100 D. Elle est là depuis une semaine et je vous prie de croire qu’elle est vite devenue la petite reine de mon atelier de couture… Petit récit de notre relation balbutiante…

surjeteuseBERNINA 1100D

Etape n°1 : réceptionner le colis et déchiffrer la notice Première surprise : la notice est en anglais… Toutes les couturières savent que la lecture d’une notice de surjeteuse est un facteur de stress majeur. En anglais, on frôle la crise de larmes. Heureusement, depuis la commande en ligne, histoire de tromper mon impatience, je visionnais toutes les vidéos-tutos sur le sujet et de fait, j’étais déjà un peu familiarisé avec le vocabulaire spécialisé, « lower lopper » et autres « upper knife ». J’ai donc lu et relu la notice transformée pour l’occasion en livre de chevet. Je crois même que je me suis endormie en la serrant contre mon coeur…

Etape n°2 : acheter les cônes de fils. Dans le rayon mercerie, accompagnée de Dame Carole, je m’émerveillais devant ces bobines énormes : 5000 yards par cône ! En caisse, 8 cônes plus tard, j’en avais tout de même pour 30 kms de fil!

surjeteuse 2

Etape n°3 : enfiler la bête. La Bernina 1110D ne bénéficie pas d’un enfilage automatisé à air pulsé super-sonique façon Babylock mais les guides couleurs sont clairs et les boucleurs restent tout à fait accessibles. J’ai chronométré la manipulation d’enfilage de 4 bobines et ne m’en sors pas trop mal: 4 minutes 56 ! Le passage du mode assemblage-surjet au mode ourlet roulotté est aisé puisqu’il suffit de déplacer un curser blanc situé sur l’avant de la machine. Par ailleurs, je songe déjà aux articles en option: bac à déchets et le très prometteur pied pour ourlet invisible. Ils feront sans doute partie de ma liste au père noël…

surjeteuse3

Etape n° 4: coudre une tunique pour tester les performances de Bernie. A suivre demain…

surjeteuse tissurose

***

I waited and longed for this machine. I hesitated a lot and wondered if i really deserved it. In the end, a very interesting sale at Coudre et Broder helped me make the decisive move. So here it is. I’m glad to introduce you to Bernie, my Bernina 1100D serger! I’ve had it for almost a week now and i assure you that this baby has become the queen of my studio. Let me tell you a little bit about our new relationship.

Step n°1 : delivery and reading the instructions. After taking everything out of the parcel, i realized the instructions were only in english. Every seamstress knows that reading a serger’s instructions’ guide for the first time is stressful. Reading it in a language that is NOT your native language is very challenging. Fortunatly i had been viewing many tutorials about sergers on Ehow.com and was familiar with the specific vocabulary such as “upper looper” (“boucleur supérieur” in french) and “upper knife” (“couteau supérieur”). So i read the instructions’ guide again and again. I even took the guide to bed. I beleive i fell asleep with the booklet pressed against my heart…

Step n°2 : buying cones. I went to a local shop with my friend Carole to buy those  huge thread cones and was bewildered by their size. 5000 yards!? I ended up buying 8 cones. That’s more than 30 kilometers of thread!

Step n°3: treading the machine. Let’s be honest : that’s the tricky part. The Bernina 1100d does not have the supersonic air pulsing device babylocks are known for. However the colour paths are clear and access to the loopers is easy.  Today, I timed the whole treading process for four spools and did not do too bad : 4 minutes and 56 seconds! Plus, shifting from overlocking to roll hemming is really easy :all you have to do is move a small white lever on the front of the stitch plate. I’m aloso thinking about getting the optional yet promising blind stitch foot and the waste collector : they’ll probably be on my christmas wishlist…

Step n°4 : test the machine on a new project. a tunic maybe… To be continued tomorrow.

22 thoughts on “Welcome Bernina 1100D!

  1. Rooooooo comme je t’envie ! Malheur à toi, la prochaine fois que je te vois en tenue home-made, je risque d’essayer de te déshabiller, pour essayer de voir ces coutures si jolies !!😉

  2. Soupir d’envie🙂. As-tu déjà essayé de surjeté en courbe ? J’ai essayé une surjeteuse quand j’ai pris des cours de couture il y a quelques semaines, et autant les lignes droites sont venues tout de suite, autant j’ai dû redessiner et découper une manche 3 fois parce que j’ai eu des, mh, petits accidents de couteaux à chaque fois que c’était en courbe nette… Mais bon, peut-être que ce n’est que moi, hein, c’est tout à fait possible😉.

    (As-tu commandé voire reçu le dernier Stitch ? je l’attends avec une certaine impatience !)

  3. rhoooooooo veinarde !!!! c’est top !!! pour avoir testé une fois une surjeteuse comme celle ci … je t’envie ! tu vas faire des merveilles, 2 fosi plus vite qu’avant … à quand la boutique ???

  4. moi aussi je viens de recevoir ma machine americaine (j’ai laisse ma bernina en europe..) ici tout fonctionne au 120, J’ai achete une elna, toute simple mais qui semble toute chouette….mmmm, j’en ai les doigts qui picotent d’impatience…la surjeteuse….un jour peut etre quand je serai presque au meme niveau que toi (et toi deja a des kilometres…de fils..).je t’embrasse.

  5. Alors cela fait cet effet-là une surjeteuse ??? Je n’ose encore me lancer, mais ma grande soeur me dit que lorsqu’on a essayé, on ne peut plus s’en passer… alors…

  6. Je souriais en lisant ton article ! Car j’en ai une aussi et j’ai vécu les mêmes étapes … Ma notice n’est pas en anglais mais je crois avoir tout autant de mal à la comprendre ! et en ce moment je ne sais pourquoi j’ai un souci avec la tension de mes points… Ils sont tout moches… mais c’est un outil formidable ! et rapide !

  7. Elle a l’air parfaite !
    c’est le genre de modèle qui me fait rêver aussi mais comme je viens juste d’acheter une machine à coudre bernina… j’attends un peu pour compléter ma collection !

    bonne et belle couture…

  8. la chance!!!! moi j’arrive pas a me decider, c’est un investissement, et je ne sais pas laquelle choisir, j’hesite, je regarde, je m’informe. Et j’envie toutes celles qui en ont une…bonne couture

  9. Bravo !! J’ai la fameuse surjeteuse à air ultra sup ersonique (sur les conseils de Dame Carole) et bien je ne peux plus m’en passer. Action, réaction rapidité. Bonne couture !!

  10. Toutes mes félicitations !!
    Le bac à déchets ? Indispensable !! Ce que j’adore faire, c’est passer les entrailles de ma surjeteuse au petit pinceau pour enlever tous les résidus de couture !!
    J’avoue ne pas encore être une vraie pro, surtout dans les courbes : je pique les manches et les surjette ensuite !!
    Amuse-toi bien !

  11. J’ai vécu la même chose que toi en achetant ma machine chez coudre et broder. J’ai un niveau vraiment médiocre en anglais (surtout technique).
    Donc en effet j’étais au bord de la crise de nerf comme dirait Pedro.
    Bref, j’ai laissé un message sur la blogosphère en promettant une récompense à qui me fournirait le mode d’emploi en français SVP et j’ai eu pas mal de messages d’encouragements, et même un manuel de la Bernina 1150MDA qui à l’air assez similaire.Bon pour l’instant pas de trace du manuel de notre surfileuse, mais je ne perd pas espoir.

  12. C’est drôle! En me baladant qur ton blog en recherchant tes deux réalisations de tunique Burda à volants (je suis en train de terminer la mienne) je suis tombée sur ce billet concernant ta surjeteuse. J’ai la mienne depuis peu et je l’ai également surnommée Bernie, ça me semblait évident! J’ai une notice en français (du modèle 1150MD) que je peux te scanner si tu en as besoin.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s