Dépareillés / Oddments

playdate2

Elle a 5 ans. Elle veut principalement des robes et en choisir les tissus. A coup de fourberies, cajoleries et autres dissimulations, j’arrive à imposer un coupon de coton à pois Petit Pan et une laine mélangée bleue. La dentelle ne pose pas de problème et est acceptée sans sourciller. “Ca fait fille”: 1 point partout. Le patron est choisi parmi les Oliver + S que j’ai en stock. Va pour la Playdate dress!

Ne pas crier victoire trop vite quand même… Comment assurer à coup sûr le succès de la dite robe? Il faudrait trouver un truc, en quelque sorte manipuler l’enfant pour qu’elle adore la tenue à coup sûr. D’un coup on se souvient qu’elle a 5 ans et qu’elle aime les boutons. Avec des formes et de la couleur por favor. Mais surtout dépareillés les boutons siouplaît.  Au diable l’harmonie chromatique! Pour donner toutes ses chances à la robette, on se décide à coudre des petits boutons tous différents. Bye bye la série de petits boutons de nacre blancs, so vintage, si mignons. Monsieur Daruma s’interroge : “c’est quoi cette embrouillamini de boutons, là, devant, c’est moche, non?”

En général, on appelle ça de la démagogie, Monsieur Daruma.

playdateenpied

She is 5 and she likes dresses most. She also wants to choose the fabric involved in the dress making. With much treachery, coaxing and dissimilation, i eventually got her consent for the Petit Pan cotton and blue wool. the lace wa no problem: “it’s girly” so it was not an issue. The pattern  was chosen among my stock of Oliver + S: it would be a playdate dress.
But one should not shout for victory too quickly. How could i be absolutly sure the kid would love to wear the dress? I had to find something, manipulate the kid in a subtle way in order to ensure the clothe’s sucess. Suddenly i remembered that she is 5 and that she loves buttons. Different shapes and different colours preferably. In short, odd.  The devil take chromatic harmony! In the end i sewed four different buttons on the yoke. Mister Daruma, rather puzzled asked : “what’s this jumble of buttons on the front?”

Well, Mister Daruma, i’d call it demagogy.

IMG_1785

17 thoughts on “Dépareillés / Oddments

  1. Quelle bonne idée de dépareiller les boutons. Je retiens car le “combat” est parfois le même à la maison où l’on ne veut que des robes, jupes et du rose…

  2. Tu as véritablement métamorphosé le modèle !! Je ne l’aurais pas reconu, sans son petit nom … Je trouve le mélange des matières vraiment audacieux (je suis frileuse en la matière !!) et très réussi ! Pour moi, c’est la dentelle qui fait mouche !

  3. Impressionnant ! Nous avons la même fille ! Je me sens moins seule dans la ruse et la cajolerie. merci ! C’est beaucoup d’énergie de satisfaire nos petits modèles. je suis souvent étonnée de voir que je ne peux pas coudre ce que je veux pour ma fille… il faut que cela lui plaise avant tout.
    En tout cas, ta petite robe est bien jolie.

  4. Elle est ravissante cette petite robe (je viens de commander le patron pour ma demoiselle qui n’est pas encore en âge d’émettre des avis bien tranchés sur ses robes !)

    Bravo pour la diplomatie et pour le choix des petits boutons que je trouve très bien ainsi…

  5. Pingback: Enfin, la robe Playdate d’Oliver+S est finie | couture | Blog de Petit Citron

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s