Dépareillés / Oddments

playdate2

Elle a 5 ans. Elle veut principalement des robes et en choisir les tissus. A coup de fourberies, cajoleries et autres dissimulations, j’arrive à imposer un coupon de coton à pois Petit Pan et une laine mélangée bleue. La dentelle ne pose pas de problème et est acceptée sans sourciller. “Ca fait fille”: 1 point partout. Le patron est choisi parmi les Oliver + S que j’ai en stock. Va pour la Playdate dress!

Ne pas crier victoire trop vite quand même… Comment assurer à coup sûr le succès de la dite robe? Il faudrait trouver un truc, en quelque sorte manipuler l’enfant pour qu’elle adore la tenue à coup sûr. D’un coup on se souvient qu’elle a 5 ans et qu’elle aime les boutons. Avec des formes et de la couleur por favor. Mais surtout dépareillés les boutons siouplaît.  Au diable l’harmonie chromatique! Pour donner toutes ses chances à la robette, on se décide à coudre des petits boutons tous différents. Bye bye la série de petits boutons de nacre blancs, so vintage, si mignons. Monsieur Daruma s’interroge : “c’est quoi cette embrouillamini de boutons, là, devant, c’est moche, non?”

En général, on appelle ça de la démagogie, Monsieur Daruma.

playdateenpied

She is 5 and she likes dresses most. She also wants to choose the fabric involved in the dress making. With much treachery, coaxing and dissimilation, i eventually got her consent for the Petit Pan cotton and blue wool. the lace wa no problem: “it’s girly” so it was not an issue. The pattern  was chosen among my stock of Oliver + S: it would be a playdate dress.
But one should not shout for victory too quickly. How could i be absolutly sure the kid would love to wear the dress? I had to find something, manipulate the kid in a subtle way in order to ensure the clothe’s sucess. Suddenly i remembered that she is 5 and that she loves buttons. Different shapes and different colours preferably. In short, odd.  The devil take chromatic harmony! In the end i sewed four different buttons on the yoke. Mister Daruma, rather puzzled asked : “what’s this jumble of buttons on the front?”

Well, Mister Daruma, i’d call it demagogy.

IMG_1785

Kusudama

L’été s’achève doucement et je reprends doucement possession des lieux. Merci à Tanpopo qui s’est prêté au jeu du blog-sitting estival à la suite de Constança. J’espère que vous avez apprécié cette petite expérience autant que moi…

Summer is coming to an end and i’m back blogging. Thanks to Tanpopo who has been blog-sitting for me last week, after Constança. I hope you appreciated this little experiment as much as i did…

fleurdepapier1

Mes mimines n’ont pas encore repris le chemin de la machine à coudre. On se délie les doigts gentillement avec de jolies kusudama pour  le challenge “100 papiers!” Pour en savoir plus et trouver des tutoriels pour fabriquer vos fleurs de papier, c’est par ici.

I have not sewed anything since i got back. the sewing machine will have to wait a bit as i untangle my fingers with some kusudama for the “100 papiers!” challenge. If you want to know more about kusudama, check this useful post.

fleurdepapier2

Esthétique de couture

Ma petite contribution à la série d’Amélie … en couleur !!

IMG_5717

Le moment que je préfère dans la couture : sortir les coupons de tissu tout beaux, tout neufs de la machine à laver et les étendre. Ils égayent tellement la salle de bain (en vacances, c’est le jardin de la maison de campagne !!) et je ne me lasse pas de passer et repasser devant la porte pour les admirer …

Et voilà ! C’était mon dernier post ! Je remercie Amélie d’avoir eu cette bonne idée d’échange de blog et j’espère vous avoir bien amusées !

A tout bientôt,

Tanpopo

Vespa

Le Messenger Bag ne verra pas le jour prochainement, mais ses chutes ont déjà servi à un projet autrement plus rapide : une petite robe des Intemporels Enfants en pois Amy Butler. La petite vespa et les petits pois assortis sont les deux tissus Echino utilisés pour le sac !

Vacances 062

Et voilà la robe dans son intégralité ! Le tissu d’A.Butler est idéal pour ce modèle : le tombé me satisfait davantage qu’avec d’autres tissus, plus légers.

Prochaine étape : essayer d’en tirer une combi-short !

Vacances 007

Illustrations

Voici ce que m’a fait découvrir il y a quelques jours un ami néerlandais – papa de trois enfants – qui a ressorti de ses placcards les albums de son enfance.

a-very-mischievous-jip-en-janneke

Les connaissez-vous ? Il s’agit de Jip et Janneke (prononcer Yip et Yannéké), deux enfants très … vivants !! Leur maman s’appelle Annie M.G. Schmidt et ses illustrations se retrouvent franchisées sur absolument tous les supports ! L’équivalent (en termes de succès, de notoriété et de visibilité) de notre Petit Ours Brun.

jip_jannekePour en voir davantage : le site officiel de Jip en Janneke ! A voir également, les petites robes de Ella since Osix !

Et puisque j’y suis, voici quelques unes de mes illustrations préférées et des liens formidables pour flâner au pays de l’enfance !

*Aurélie Guillerey, jeune illustratrice française dont nous attendons avec impatience de découvrir le travail dans “Jason et la toison d’or”, à sortir en novembre !!

3084491534_9cd2ee8fe4

* Alain Grée – dont j’adorais les Farfeluches – que j’ai redécouvert dans un post de Pattern&Design datant du 23 sept 2008 (merci Amélie pour ce lien fantastique !)

alain-gree02

* Et enfin Miroslav Sasek et ses “guides touristiques” – dont certains en cours de réédition en France !! Je vous ai choisi  des extraits de “This is Paris” !

paris4

paris5

Pour en voir beaucoup plus, allez visiter les galleries flickr de Try Whistling This, c’est une mine ! Egalement : le blog Golden Gems. Bonnes visites !!

En attendant le Messenger Bag

Je partage avec Amélie un goût certain pour les sacs et pour les patrons d’Amy Butler.  Je lui avais proposé de composer un post  autour d’un High Street Messenger Bag en cours de confection. Hélas … il faut découper pas moins de 37 pièces de tissu et de thermocollant, coudre 3 fermetures éclair, trouver un bout de carton … Découragée par tout cela, je me suis lancée dans un autre sac, histoire de me remotiver un peu.

Un message précédent d’Amélie m’avait convaincue que le Birdie Sling allait me remettre sur le droit chemin. Je vous présente donc le troisième B.S. de ce blog pour vous faire patienter !

Vacances 002

Réa 022

Réa 013

Après le contenant, voici le contenu de mon sac la semaine dernière : le grand nounours, le petit nounours, l’imper de la miss, celui du petit bonhomme, des gilets et bobs pour chacun des deux, la petite bouteille d’eau, la trousse à change et – last but not leastles indispensables porte-monnaie & téléphone portable. Voici :

Réa 011

J’ai utilisé des tissus Anna Maria Horner.

Pour le reste, j’ai suivi les instructions à la lettre : tout le tissu extérieur est renforcé par du thermocollant et la doublure par du molleton thermocollant. La tenue de l’ensemble est impeccable : le sac tient (presque) debout tout seul !

En revanche, le motif floral rose est placé trop bas : j’ai fait l’erreur de ne pas tenir compte du fond du sac qui est d’une profondeur d’environ 13 cm.  Lors de la découpe des deux panneaux principaux du sac, il faut bien penser que les 8 cm du bas ne seront pas visibles !!

Bien ! A présent, je file me remettre à mon Messenger Bag !

Tenugui – 手拭

Bonjour !

Je suis Tanpopo et je m’occupe de My Daruma à la suite de Constança. Amélie ne m’a laissée aucune consigne particulière, mais comme elle a beaucoup fait voyager mon blog le mois dernier, j’emmène le sien faire un petit tour au Japon pour commencer !

Connaissez-vous les Tenugui ? Ce sont des pièces de coton rectangulaires qui servent aussi bien d’essuie-tout que de couvre-chef, parfaits pour réaliser des emballages de type furoshiki ou servant encore d’éléments de décoration.

En voici quelques exemplaires :

Et pour finir, un petit clin d’oeil à Amélie :

Je ne vous ai montré que des exemplaires très funky, on en trouve évidemment de bien plus classiques !

Inutile d’ajouter que les possibilités de couture sont infinies … Voir par exemple le petit sac Tenugui confectionné par Moon Stitches ici.

J’ai puisé ces images dans mes deux livres consacrés aux tenugui, l’un du nom de “Tenugui” chez Pie Books, l’autre s’appelant “Haikara Tenugui Guidance”, chez un éditeur dont je ne peux déchiffrer le nom. Je suis également allée voir du côté de cette boutique ! (Il faut dérouler la page jusqu’à la gamme des prix pour pouvoir visualiser de beaux tenugui).

J’espère vous avoir mis l’eau à la bouche !! A tout bientôt pour un nouveau post.

***

Sorry for the non-french-readers … my English is too bad to be read. Here is a link to know a little bit more about Tenugui !