Le mois de la MAC / Sewing Machine Month

(scroll down for english)

C’est le mois de la machine à coudre chez Sew Mama! Des trucs et astuces pour choisir sa machine à coudre, des interviews, des tutoriaux techniques, des cadeaux, etc. Sew Mama lance aussi un appel à contribution aux couturières. Et si, en quelques questions bien ciblées, on parlait de nos copines les mac, ou pour être plus exacte, et si on parlait de notre mac-chérie-adorée? C’est parti !

mac0

 

Quelle est la marque de votre machine à coudre? Quel modèle? Une Brother Innovis CS80-80.

Depuis combien de temps l’avez vous et combien coûte-t-elle approximativement? Depuis 2 ans. Environ 600 euros. Un gros investissement, c’est clair. Mais depuis, je couds la quasi totalité de mes vêtements.

Est ce que vous utilisez votre machine souvent? Votre machine est elle très sollicitée? J’utilise ma machine environ un jour sur deux pour 30 minutes à une heure. Disons 5 heures par semaine puisque je ne compte pas le temps passé à découper les patrons, choisir le tissu, etc… Comptons 20 heurs par mois. 

Qu’est ce que vous cousez avec votre machine (quilts, vêtements, sacs, etc.)? Des vêtements et des sacs presque exclusivement. Ma machine a bien connu un plaid ou deux mais ça s’arrête là.

mac2

Est ce que vous aimez votre machine? Etes vous partagée? Passionnée? Est ce qu’elle a un petit nom? Je l’adore. J’en viens parfois à me dire que je devrais en acheter une autre au cas où Brother arrêterait de fabriquer le modèle. Une petit nom? Toquée, obsessionnelle, oui! Mais pas à ce point là! Avouons cependant qu’elle est customisée avec des stickers arty Takashi Murakami.

Quelles sont les caractéristiques que vous préférez? Sans hésitation: le système d’enfilage automatique. Pas de fil à passer dans le chas de l’aiguille. C’est LA fonctionnalité incontournable. Clic Clac, c’est enfilé: magique! Les boutonnières automatiques sont aussi assez appréciables : on cale le bouton à l’arrière du pied, rien à calculer, on appuie sur la pédale et c’est tout. Dernière fonctionnalité originale: la couture sans pédale grâce à un bouton marche/arrêt judicieusement positionné sur le devant de la machine.

mac1

Est ce qu’il y a quelque chose qui vous agace? Vraiment, honnêtement, rien. Ou plutôt si. Elle est tombée en panne une fois, la première année. J’attribue la panne à une surchauffe mécanique, la machine étant restée en plein soleil d’août toute une journée. Depuis, et étant donné que mon “coin couture” est dans une loggia vitrée, je range ma mac “à l’ombre” pour éviter l’insolation dès que je m’absente. Monsieur Daruma se moque bien un peu…

Est ce que vous avez une histoire amusante ou originale à raconter sur votre machine (vous l’avez trouvé sous le sapin de noël, l’avez laissé tomber par terre, vous avez cousu votre ongle à une fermeture éclair, hérité de la machine de votre grand mère, etc.)?  Quand j’ai du renvoyer ma machine au service après vente après la panne, j’ai harcelé la Poste pour savoir si 1) elle était bien arrivée chez le réparateur 2) quand exactement elle arriverait chez moi. J’étais un peu fébrile.  

Est ce que vous recommanderiez votre machine à d’autres couturières? Pourquoi? Oui résolument (cétait pas clair jusque là?) : bonnes finitions, super système d’enfilage du fil, pas de problème de tension.  

Selon vous, quels sont les critères importants quand on envisage d’acheter une mac? Initialement, ma première machine était une entrée de gamme Brother: une machine mécanique peu coûteuse avec laquelle j’ai fait mes premiers pas. C’etait une bonne option pour démarrer.Le fait qu’il n’y avait pas d’électronique me rassurait un peu. Au bout d’un an je suis passée à un modèle supérieur électronique pour avoir de meilleurs finitions, oublier les problèmes des tensions et abaisser le niveau sonore. Une machine à coudre peut être très bruyante! C’est un critère important qu’on néglige parfois. Le mieux est de pouvoir essayer la machine avant. Ca n’a été le cas pour aucune de mes deux machines achetées en ligne sur Coudre et Broder, une enseigne que je trouve très sérieuse avec des durées de garantie intéressantes. La durée de garantie est aussi un critère à prendre en compte. Il faut penser à vérifier les modalités de prise en charge de transport en cas de réparation si vous commandez en ligne. 

Est ce qu’il y a une machine à coudre dont vous rêvez la nuit? Une surjetteuse (Bernina 800 DL). On peut rêver…

 Voilà. Et maintenant, à vous !
Ps: Rien à voir avec un tag, on ne se passe pas le questionnaire d’un blog à l’autre. On répond si on a envie et on se fait connaître chez Sew Mama qui mettra tous les questionnaires en ligne avec un classement par marque à la fin du mois de juin.  

***
It’s sewing machine month at Sew mama and they’re dying to hear about my sewing machine so here it is !

What brand and model do you have? Bother Innovis CS 80-80

How long have you had it? How much does that machine cost (approximately)? I’ve had it for a couple of years and it cost me about 600 euros / 800 dollars. It’s costly but since then i make most of my clothing. 

What types of things do you sew (i.e. quilting, clothing, handbags, home dec projects, etc.)? Clothing and bags mostly. I’ve sewed a couple of quilts but that’s as far as it goes. 

How much do you sew? How much wear and tear does the machine get? 3 or 4 days a week for half an hour to a full hour.  I’d say about 20 hours a months. I think it’s a lot considering sewing is also about pattern and fabric selecting, measuring, thinking, etc.

Do you like/love/hate your machine? Are you ambivalent? Passionate? Does she have a name? I love it! No second thoughts.  sometimes i wonder if i should buy another one just like it in case Brother stops making the innovis CS80-80! A name? Well, no, i’m not that fond of that baby. But i admit to custominzing it with Murakami’s arty stickers.

What features does your machine have that work well for you? I love the threading device. Or should i say the no-threading device? i like the automatic buttonholes : just stick the button onto your buttonhole foot and start sewing. How much better can it get?  Oh! and there’s also the no-foot pedal mode thanks to a sew/stop button at the front of the machine.

Is there anything that drives you nuts about your machine? Nothing at all. But there is one thing that i have to do that’s a bit annoying. The machine was out of service once. I beleive it was because i left it in the hot august sun all day. Since my sewing space is in a loggia,, i put the machine away from the light and sun once i’m done sewing. Just so make sure it will not get sun stoke. Because of this, Mr. Daruma makes fun of me on a regular basis…

Do you have a great story to share about your machine (i.e., Found it under the Christmas tree? Dropped it on the kitchen floor? Sewed your fingernail to your zipper?, Got it from your Great Grandma?, etc.!)? We want to hear it! I had to send away the machine for repair once. I was a bit anxious about the whole process of sending it by mail. I made La Poste (French mail) nuts as i was constantly making requests to know if 1) the machine had been correctly delivered to the repair shop 2) when the machine would arrive at my home once it was mailed back.
 

Would you recommend the machine to others? Why? Absolutly (as if it was not clear enought already!) I love the no threading device. And there’s almost no need to adjust tension. 

What factors do you think are important to consider when looking for a new machine? My first machine was the cheapest Bother on the market. I was slightly reassured by the fact that there was no electronic in it. But then, i wanted nicer stitches, to forget about tension and lower the noise level. If you intend to buy a sewing machine, don’t neglect this factor. Also make sure you have a reasonable guarantee on the machine, especially if it’s electronic. If buying online, check the mailing arangments if you have to send it back for repair.

Do you have a dream machine? A serger (Bernina DL 800). Dreams, you know… 

And now, i’d love to hear your story!