Sewing blue

plaidbleu

Cela faisait plusieurs jours que je n’arrivais pas à me décider sur le prochain vêtement à coudre : il faut dire que les armoires mère-fille de la maison sont pleines à craquer! Il y a bien un homme dans la maison qui s’intéresse un peu à ce qui sort de “mon petit coin de couture” et qui n’a guère été servi ces derniers temps. D’où ce plaid pour Monsieur Daruma réalisé en quatrième vitesse. Le  joli matelassé japonisant acheté chez GMC (à Charbonnières,dans l’ouest lyonnais) est pour quelque chose dans ce projet ultra rapide.  Il a suffi de doubler le matelassé et de poser les biais sur le pourtour : c’est terminé!

***

I can’t seem to make up my mind about the next garment i want to sew. To be honest, my wardrobe as well as my 5-year-old girl’s dressing are packed – that may be part of the problem! There is, however, someone else in the house who shows some interest in what’s coming out of my studio…  Eventually i decided to make a quilt for Mister Daruma. It was a really speedy project thanks to the matelassé fabric bought at GMC (Charbonnières, Rhône, France). Now back to making up my mind about the next garment…

On the way…

brocheisa
Isabelle, si tu passes par ici (?), ces broches – et quelques autres – sont en chemin.
Matériel: La Droguerie et Etsy pour le bouton à recouvrir

*** 
Isabelle, these brooches are for you and are on their way.
Supplies:  La droguerie and Etsy fot the fabric button. 

Spring Stitch !

Certains lundis réservent de belles surprises. Non, non, je n’ai pas acheté “Elle” au kiosque à journaux pour ma pause-déjeuner. Non, je ne me suis pas retirée dans un parc de ville déserté  pour lire en secret le “mag de filles du lundi” aux robes-sacs-sandales à 500 euros pièce. Et non, de fait, je n’ai pas acheté une religieuse au café sur le chemin du retour parce que décidément “ces filles sont trop maigres”. Entre nous, depuis quelques années, ce petit rituel  a disparu des mes débuts de semaine: marre de “Elle” et de ses 50 pages de pub, publi-reportages et autres éloges de la consommation!

stich spring

Non, moi ce lundi, j’ai reçu le numéro 2 de la revue américaine Stitch. Parce que Stitch ça se mérite et ça s’attend ma bonne dame: un par saison, pas plus. D’ailleurs pour le prochain faudra attendre le 6 octobre! 

stitch spring

Pas de patron qui m’emballe cette fois mais on glane des infos intéressantes deci delà et c’est un pur bonheur de feuilleter ce beau magazine. Il y a  notamment un court encart sur l’atelier canadien “the workroom” (et son blog que j’adore Make somethingdont je vous avais déjà parlé il y a quelques mois.  Juste en face, une info sur les nouveaux patrons d’Anna Maria Horner – notamment la jupe d’écolière que j’aime beaucoup. Est-ce que l’un ou l’une d’entre vous a déjà testé les patrons d’Anna Maria Horner? 

***

I just got my copy of the spring issue of Stitch magazine. It only comes out twice a year so it’s really something to rejoice about on a monday! The next issue is due on octobre 6th. There are no project i’m thrilled about in this issue but this magazine really is candy-for-the-eye. There is a short section about The workroom, the toronto sew-by-the-hour workplace i wrote about a few months back.  I also spotted the new Anna Maria Horner Patterns and am very fond of the Study Hall Skirt. Can anyone give me feedback on this pattern? Thanks!

La couture, ma fille et moi

“Maman, tu sais, de plus en plus, j’aime pas trop ce que tu me couds – sauf des fois les jupes qui tournent”, me lance la demoiselle de 5 ans, l’air de rien.

…Gloups!
Je ne vais quand même pas me résoudre à coudre exclusivement des jupes qui tournent. Est-ce la fin annoncée de la couture pour ma fille? Monsieur Daruma me prévient depuis des mois: l’enfant ne se laissera pas habiller  homemade indéfiniment. Viendra un jour où elle affirmera ses choix vestimentaires haut et fort. Aïe… Avant de rendre les armes, en guise de baroud d’honneur, on sort les atouts infaillibles: robe rose, noeud-noeud et fleurs. Appelez ça de la démagogie si vous voulez. M’en fiche. Ca devrait me laisser un peu de répit… je pense.

birthday

Le patron est la “robe de fête d’anniversaire” d’Oliver + S. c’est un vrai plaisir à coudre. Tout est pensé dans les moindres détails et on apprend des trucs au passage : la pose de la parementure principale, l’usage d’une parementure en guide d’ourlet et les ingénieuses coutures d’épaule m’ont littéralement impressionnée. Merci pour ces patrons géniaux Liesl! A quand les patrons pour femmes?!

birthaygreen

Patron : “Birhtday party dress” par Oliver + S
Tissu : Mondial tissu Villeurbanne

***

My 5 year old daughter recently said to me: ” you know mom, more and more, i dont’ like what you sew for me – except the twirling skirts.” Gloups! Am i meant to sew twirling skirts my whole life now? Is it the end of sewing for my daughter already? Mister Daruma has actually been warning me for months : the kiddo is meant to voice her tastes sometime – soon. Too soon maybe… But I’m can’t let myself be beaten so easily and have gathered my most efficient weapons: pink dress, flowers and a big bow. That should do the trick. At least i hope so…

The pattern is the Birthday party dress by Oliver + S. I really love these patterns. I think they are just plain brilliant : useful tips and very very smart assembling. Thanks Liesl for these awesome patterns! But i have just one question : when will women get their own patterns?! Please!

The fabric is from Mondial Tissu at Villeurbanne (rhône, France).

Around the world

Parce que j’aime bien partager mes coups de coeur du bout du monde : 

Saidos da Concha (Portugal): des mini sacs tout mignon, des tissus à tomber, des patrons vintage, une ambiance Lisboète contemporaine et trendy. Le blog est en portugais mais il y a une traduction en anglais pour la majorité des billets.

et 

Pink Penguin (Etats Unis): des accessoires jolis à la mode patchwork – mais pas gnangan du tout, des  imprimés naïfs à souhait, des tutoriels gratuits vraiment chouettes. Le blog est écrit en anglais : Ayumills est japonaise mais vit à San José aux Etats Unis depuis plusieurs années.

Bonne lecture!

***

Because i like to share my favourite blogs around the world, here are two i enjoy reading right now: Saidos da Concha (Lisboa, Portugal) and Pink penguin (San josé, US). Enjoy!

Gros pois roses

paletot

Ce tissu violine à gros pois rose m’a tapé dans l’oeil lors de la vente privée lyonnaise de Bouillon de Couture. J’en ai pris deux mètres cinquante, rien que ça ma bonne dame! Pas la peine de réfléchir beaucoup: ce sera un petit paletot d’intersaison. Et non, non, pour ceux qui font la moue, les gros pois ça ne donne pas de migraine ophtalmique.

paletot pois2

La patron est maison parce que je suis un peu fâchée avec Citronille et les patrons japonais – je vous l’accorde, je fais mon affreuse snob, misant tout ces derniers temps sur Oliver, Amy et ma pomme. Humm… Soyons réaliste voulez vous? Je ne suis pas du genre à ré-inventer la roue et suis donc prosaïquement partie d’un paletot japonais tout simple déjà testé cet hiver. Ajoutons du style rétro à la mode sunday brunch jacket, puis agrémentons d’un col et d’une patte de boutonnage dans le dos directement inspirés de mon imperméable Roxy-chéri. As simple as that !

Oui mais avec deux mètres cinquante, il en reste quand même un peu du tissu, non? Et bien oui: patience, ça vient…

***

I fell in love with this beautiful polka dot fabric when shopping at Bouillon de Couture’s private sale. I bought 2,5 meters. Can you believe that?!  I did not need to think long about what i was going to use it for: it had to be a light spring jacket. Oh! By the way, if you’re wondering, no, you will not get a headache just looking at me wearing this bright and visual piece of clothe ;o)

I did not use any specific pattern for this piece. However I did use a japonese pattern – already practiced this winter – as a base for the front panels and yokes. I made many alterations however and was much inspired in doing so by the retro style of the sunday brunch jacket and my beloved Roxy vest.

I can almost hear you thinking :  “with 2,5 meters of fabric, you  should have some left?” Yes i do and it’s coming up next….