Outils

Au mois de mars, Heather Bailey organise tous les ans  “March Of the Tools”, comprenez le mois où la blogo créative dévoile ses outils préférés. On va dire qu’en mars j’ai raté le coche et qu’en avril je raccroche les wagons. Follow me!

Pour démarrer cette mini série “matériel et autres essentiels”, deux découvertes récentes : 

  • le pied à fermeture à glissière invisible acheté sur les conseils d’une collègue-couturière dont la sentence tyrannique du professeur de couture m’avait impressionné : “Point de fermeture à glissière invisible tu ne coudras sans le pied adéquat“. Jusque là j’avais bricolé avec mon pied pour fermeture standard mais je suis désormais réellement convaincue par ce nouveau pied.

outil0

  • Le truc bizarre en bas  de mon mannequin de couture  dont j’avais jusque là dédaigné comprendre l’usage. La PRN me motivant pour soigner les finitions, j’ai fini par m’y intéresser. Pour les ourlets bien droits au bas des robes ou jupes, c’est l’outil parfait. On règle la longueur : mini jupe, jupe crayon ou robe longue, puis il suffit de pincer le tissu, de placez l’aiguille dans le trou prévu et de retirer la pince plastique. 

    outils1

Et vous c’est quoi vos essentiels et petits outils qui changent la vie?

6 thoughts on “Outils

  1. Et ben dis donc la pince à ourlet🙂
    J’aimerais bien montrer aussi des trucs terribles mais comme je suis carrément sous-équipée dans tous les domaines ça ferait un peu bizarre comme émission🙂

  2. Oh, j’aime bien la pince à biais! Moi, j’ai acheté un arrondisseur à jupe, mais je ne m’en suis jamais servi. Surtout parce que mon mannequin est sur un pied bricolé pas à la bonne hauteur. Du coup, je fais ça au pifomètre. Je reconnais, c’est moyen…

    Moi, l’outil qui me change la vie, c’est l’appareil à biais. Je ne me brule (presque) plus les doigts, et j’évite le biais tristoune du commerce.

    Et le prochain qui, je l’espère, va révolutionner ma couture sera la double roulette de traçage, pour enfin couper correctement mes marges de coutures (eh oui, encore le pifomètre).

  3. 2 outils bien pratiques me semble-t-il. Moi j’ai un pied de biche pour fermeture éclair, mais il ne ressemble pas au tien…

    Tu sembles équipée comme une pro en tout cas! Ça n’explique pas tout mais ça me rassure un peu!😉

  4. Le pied pour fermeture invisible j’en ai un mais j’ai jamais réussi à les rendre invisibles les fermetures donc j’ai arrêté^^’
    Pour ma part on objet fétiche reste le découd-vite^^’

  5. Je suis très intéressée par les deux objets ! Je ne dispose pas encore du premier mais je songe sérieusement à en acquérir un ! D’autant plus que j’ai acheté deux fermetures invisibles ! Pour le deuxième, mon mannequin dispose effectivement de cette chose bizarre dans sa partie inférieure ! Mais je n’ai pas encore bien compris son usage ! Tu me donnes envie d’essayer… Dès que je ferai une jupe… avec fermeture invisible, l’ourlet sera parfait ! Promis ! (enfin on va essayer !)
    Je crois que mon objet essentiel est aussi le découd-vite malheureusement !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s