Petits pois rouges

oliver12
oliver2
Pour finir un joli coupon déjà bien entamé, j’ai cousu ce petit paletot à pois. J’utilisais pour la première fois un patron Oliver + S et en suis réellement ravie: des étapes toutes simples pour un rendu que je trouve plutôt sophistiqué. “Sunday brunch jacket” oblige! J’avais initiallement craqué pour une superbe version de cette petite veste chez Purl bee. Côté taille, il semblerait qu’une taille 5 ans aille parfaitement à un enfant de 5 ans – ce qui est appréciable après s’être arraché les cheveux des années sur les patrons Citronille qui taillent toujours trop grands. Et pour les curieuses qui n’ont pas reconnu la petite fille à robe rouge, il s’agit d’un des personnages de l’australienne Auntie Cookie.

Seul bémol : s’il y a bien quelques pois rouges, la veste est surtout blanche. Ma fille a 5 ans. Elle passe ses journées à l’école et au centre aéré. Vous voyez ce que je veux dire? Non, vraiment pas? Dorothée, une idée? Allez, la prochaine fois, on réfléchit avant de coudre ;o) 

***

I just finished my first Oliver + S jacket. I’m really happy about it. It’s my first time using these patterns and i’m already a fan: very simple to sew and assemble but the result is rather elaborate. After all, this is a “sunday brunch jacket”!  I bought the pattern after seeing Purl Bee’s beautiful elephant jacket . Regarding sizes, so far, a size 5 seems to fit a 5 year old – which might sound obvious but which is really a relief after being so annoyed by Citronille‘s patterns. For those who have not recognized the cute red doll appliqué, it’s from Auntie Cookie

There is however one small problem. Although there are some small red dots, the jacket is mainly white. My daughter happens to be a very lively 5 year old hwo goes to school every day. Any idea why i should have thought better? Really? No? Dorothée, what do you think ?

Lotus

Il était une fois une fille qui n’avait peur de rien. Voici la check list :
– une robe très longue entièrement doublée (techniquement hasardeux)
– un patron en anglais (ne pas surestimer ses capacités linguistiques)
– un petit look ménagère des années 50 (un peu risqué en 2009)
– un tissu à grosses fleurs (les gros motifs ça affine la silhouette c’est bien connu!)

C’était parti pour une jolie catastrophe et puis finalement…

lotus_petitpan1

lotus_petitpan2

…finalement  je l’aime bien!

Le tissu vient de chez Petit Pan. Le patron est celui de la Lotus dress d’Amy Butler commandé chez Bouillon de couture.  Certaines d’entre vous m’ont dit avoir ce patron en stock. Voici donc mon retour d’expérience.

Le patron est très clair. C’est grâce à ce patron que je sais désormais poser une fermeture à glissière vraiment invisible, c’est dire!  J’ai aussi appris pas mal de choses lors du montage des manches froncées. Vu que je suis une autodidacte complète, j’adore attraper au vol une ou deux techniques en suivant un patron. 

Je n’ai guère eu à apporter de modifications. J’ai tout de même zappé les passants de ceinture et retiré quelques centimètres sur les coutures de côté à l’essayage. Je n’ai pas suivi les conseils pourtant avisés d’Amy qui préconise d’utiliser un imprimé différent pour les pièces d’épaules et les biais des manches. J’ai donc tout coupé dans le même tissu, sans  regret. L’étape la plus délicate est sans conteste l’assemblage de la robe à sa doublure. Il faut lisser, épingler de partout sinon gare aux faux plis et ourlets de traviole. pour la taille, j’ai coupé en S et utilisé 1, 5 mètres de tissu (+ 1 mètre environ pour la doublure). 

Petit plus: la robe est hyper confortable et plutôt flatteuse. Et maintenant, il ne me reste plus qu’à faire une seconde robe Lotus. A gros pois, tant qu’à faire. C’est passe partout et ça affine, c’est bien connu… ;o)

***
Once upon a time there was a girl who was scared of nothing. Check list please!
– a very long and fully lined dress (good sewing technique required – a least better sewing technique than my own)
– a pattern in english (ok i can read/write/speak english but pattern reading in a foreign language is something very challenging)
– a 1950’s housewife look (a risky alternative in 2009)
– fabric with big flowers (rarely flattering…)
It  seemed that i was making a big mistake. But in the end… i realy like the dress.

The fabric is from Petit Pan (Paris) and the pattern is Amy Butler’s Lotus dress. This pattern is very clear and simple. It actually helped me understand how to sew an invisible zipper (first time!). Note that i did not follow Amy’sinstructions as regards to the use of contrasting fabric for the bias and shoulder piece. The most difficult part was certainly the assembling of the lining and the dress. I did this very slowly and it came out very nice. I cut a size S and used 1,5 meters of fabric + about 1meter for the lining.
Best of all, the dress has a perfect fit. So now i can’t wait to sew another lotus dress. I think i’ll use big bright dots this time … ;o)

Audrey H.

Allez pas croire, je suis une fille simple dans la vraie vie. Pas trop le genre starlette. Mais le challenge J’ai rien à me mettre m’a mis dans tous mes états. La mission tenait en trois mots : “Petite Robe Noire”. Le calendrier disait qu’il fallait rendre sa copie pour le 25 avril. Le cadre était posé, restait à trouver le bon filon. Le noir c’est chic, non? Et bien allons-y pour chic! 

prn_audrey11

 

 

prn_audrey22

L’inspiration est venue d’une divine petite robe rose portée par la belle Audrey Hepburn. Il fallait donc partir d’une image et déduire un patron. J’ai compulsé mes livres de couture japonais, décalqué un haut par ci, un bas par là, enlevé des plis sur le devant, ajusté la taille, échancré le décolleté, affiné les bretelles. Et parce que je la trouvais un peu trop sobre, j’ai cousu une petite ceinture in extremis. Et au final, j’ai ma petite PRN version années 50! Evidemment, c’est difficilement mettable au bureau ou au bac à sable, mais Audrey a eu raison de moi. Et vous en pensez quoi?  
 

Pour voir toutes les Petites Robes Noires des couturières du collectif “J’ai rien à m’mettre”, c’est par ici!
Merci aux gentilles organisatrices : Carole, Karen et Karine!

***

So here it is : my “Petite Robe Noire”. I did not  use any specific pattern for this dress inspired by a cute pink dress worn by Audrey Hepburn. I like it but it will probably be difficult to wear at work or for a day at the park. If you’d like to see other black dresses, click here! Special thanks to Carole, Karen and Karine who organized this challenge.

Teasing

N’oubliez pas le RV “J’ai rien à me mettre” de  ce samedi! Les Petites Robes Noires seront à l’honneur…

tease_prn

La mienne est terminée dans les temps. Il faut dire que j’ai traîné et aurai bien mis un bon mois à la finaliser…
A venir dans la foulée de la PRN, mon interprétation de la robe Lotus d’Amy Butler tout de même assez technique mais qui est assez prometteuse. Notez la PVB (Petite Veste Blanche) qui camoufle élégamment mais sûrement les manches non montées ;o)
 

tease_lotus

***

Don’t forget to check out the Little Black Dresses (LBD) that are going online on “J’ai rien à me mettre” this saturday. I just finished mine and can’t wait to see the other sewers’ dresses. I will aslo shortly be sharing my interpretation of Amy Butler’s Lotus Dress. To be honest even though the patter is clear and simple it takes quite a long time to get done. But i think the results will be up to the hours i’ve spent on this dress. Plesae, note the LWV (Little White Vest) that hides with style the – yet – unattached  sleeves. To be continued…. 

Sew Hip! n°6

sewhip7_couv
Je viens de recevoir le n° 6 du magazine anglais Sew Hip! Les frais de port sont toujours peu abordables mais la commande à l’unité est désormais possible. On peut même s’abonner à la version numérique depuis peu pour un coût réduit mais personnellement j’avoue apprécier de  feuilleter mes magazines de filles dans mon lit / ma baignoire / le bus ailleurs que sur un écran. Voici ce qui m’a plu dans la dernière livraison.

Une information sur un concours proposé par Clothkits a retenu mon attention : vous avez jusqu’au 9 mai pour proposer un motif textile d’inspiration seventies mais dans un style contemporain. Les années 70 à la mode 3ème millénaire, c’est un peu marque de fabrique de Clothkits. A la clef un gros bon d’achat et une possible édition de prototype. A vos crayons et autre logiciel graphique! Quant aux produits clothkits, il y a notamment de bien jolis kits de poupées.

sewhip7_clothkits

J’ai également apprécié  l’interview de Tula Pink, designer que je ne connaissais pas encore mais que j’aurai désormais à l’oeil.

sewhip7_tulapink3

J’ai aussi passé du temps à regarder les pubs! Et oui les boutiques en ligne anglaises valent le détour et les frais de port sont souvent intéressants au regard des tarifs pratiqués par leurs homologues américaines. Fabric Rehab semble notamment prometteur.

Enfin, j’ai aimé  l’ingénieux patron de la jolie robe de fillette de la couverture : il s’agit d’un patron d ‘Oliver + S, une marque de patrons américains dont j’ai déjà parlé il y a quelques mois. Je viens d’ailleurs de commander 3 de leurs patrons et j’ai vraiment hâte de les tester. A suivre donc…

sewhip7_oliver2

***

  • I just received issue n° 6 of the british sewing magazine Sew Hip! I ordered it by the issue as is now possible. I’m not too enthousiastic about the digital edition as i like to read magazines in my bathtub / bed /the bus everywhere except on my laptop. In this issue i liked the information on the Clothkit comptetition (quick ! the theme is to come up with a 70’s design by may 9th), the Tula Pink interview and the cute little dress on the cover by Oliver + S (by the way i just received 3 adorable patterns by this american pattern company – can’t wait to test them). As always, i also had a good look at all the ads : some british online stores are really good value, especially regarding shipping costs. Talking of which, Fabric Rehab has cought my attention.
  •  

DIY

Avec la couture, on baigne en pleine ère du DIY (Do It Yourself). Rien de nouveau si ce n’est que le “faire soi même” devient doucement et gentillement une habitude, un réflexe de la maisonnée Daruma. Comme les oeufs de pâques: le chocolat fondu coulé dans la coquille évidée, ça vous met la cuisine sans dessus dessous mais c’est plus fun que les Kinder.

egg

Dans un même mouvement, sur un coup de tête un dimanche matin, on est prêt à fabriquer nos propres jeux. Il manque des cartes dans le jeux de 7 familles Disney? “On a qu’à en fabriquer un, maman!” Je me remémore un memory homemade chez Soule Mama et je me dis que c’est ce n’est finalement pas bien compliqué de dire oui à une enfant enthousiaste.
 
carte1

carte2

cartes3

Le PDF que nous avons utilisé est téléchargeable ici mais on trouve bien d’autres modèles sur le net. Il reste à imprimer, découper, contre-coller pour rigidifier, colorier. Et, devinez quoi? Si on perd une carte, on peut toujours la refaire ;o) Tout cela nous a bien pris 2 heures d’un temps lent et délicieux, l’étape coloriage permettant même aux couturières de décalquer un patron… La  boucle est bouclée!

petitpan 
***

DIY is becoming some kind of habit around this house. This week end we actually made our own chocolate eggs.Much more fun than kinder ! Also last sunday, discovering some Disney playing cards were missing, our 5 year old kid said with feverish enthousiasm: “why don’t we make our own deck of cards?”. I remembered Soule Mama’s crafting sessions with her kids and thought we could give it a try. 
You can download the PDF file here. And if you happen to lose a card, you can always make another one ;o). The card making took about two delightful hours  during which you could even start a new sewing project…

Outils

Au mois de mars, Heather Bailey organise tous les ans  “March Of the Tools”, comprenez le mois où la blogo créative dévoile ses outils préférés. On va dire qu’en mars j’ai raté le coche et qu’en avril je raccroche les wagons. Follow me!

Pour démarrer cette mini série “matériel et autres essentiels”, deux découvertes récentes : 

  • le pied à fermeture à glissière invisible acheté sur les conseils d’une collègue-couturière dont la sentence tyrannique du professeur de couture m’avait impressionné : “Point de fermeture à glissière invisible tu ne coudras sans le pied adéquat“. Jusque là j’avais bricolé avec mon pied pour fermeture standard mais je suis désormais réellement convaincue par ce nouveau pied.

outil0

  • Le truc bizarre en bas  de mon mannequin de couture  dont j’avais jusque là dédaigné comprendre l’usage. La PRN me motivant pour soigner les finitions, j’ai fini par m’y intéresser. Pour les ourlets bien droits au bas des robes ou jupes, c’est l’outil parfait. On règle la longueur : mini jupe, jupe crayon ou robe longue, puis il suffit de pincer le tissu, de placez l’aiguille dans le trou prévu et de retirer la pince plastique. 

    outils1

Et vous c’est quoi vos essentiels et petits outils qui changent la vie?

Ligne droite

J’ai déjà parlé la semaine dernière de mes jupettes volantées. J’attendais un rayon chaud pour sortir les escarpins du placard et faire passer à la jupe le test de mes tops Petit Bateau. Mister Daruma trouve que j’ai l’air d’une midinette des années 50. Moi, devant le miroir, je pense plutôt au style de Bree Van De Kamp, à ses jupes droites aux faux airs ingénus et à ses twin sets assortis.  Vu que j’ai regardé quatre épisodes de Desperate housewives à la file hier soir, le rapprochement est peut être légèrement biaisé… (T’en penses quoi Gabrielle?)

jupevolantee1
My Daruma a un an ce mois ci. J’ai raté la date anniversaire. Faut quand même pas pousser: j’ai déjà du mal à retenir les D-day de mes proches… Mais bon, merci à vous de passer de temps en temps. Merci. Vraiment.

jupevolantee2

I told you last week about my spring skirts. The weather is getting nicer every day now so i tried the dotted one on. My husband thinks i look like a girl from the 1950′. Looking in the miror, I’m tinking more of Bree Van de Kamp and her strict skirts and her famous matching twin sets. Considering i watched 4 episodes of DH last night, my mind might still be obsessed and the comparison might be slightly off…

On another level, i realized My Daruma was a year old this month. I missed the date. But i’m really lousy at remembering birthdays, so… Anyhow, thanks for visiting and commenting from time to time. I appreciate it…. Really.