Le petit frère

pantalon
Il était un pantalon roulé en boule au fond d’un placard. Acheté il y a bien dix ans, il m’allait comme un gant. Mais les années ont passé et il était tout décoloré. Le tissu n’avait pas résisté à mon amour immodéré et aux nombreux lavages-essorages. Mais vu que maintenant je sais coudre, je l’ai décousu, dépecé, étudié et lui ai fait un petit frère. Et puis tant qu’à faire, autant lui assortir une ceinture Obi avec un ruban velours puisque c’est encore -un tout petit peu – la saison des fêtes.

Vert d’eau en fête

Ma tenue vitaminée pour le réveillon du 31 est terminée! Du violet, du vert d’eau, de l’orange : mais est-ce bien raisonnable toutes ces couleurs sur fond de crise? Allons donc ma bonne dame, soyons futiles tant que nous le pouvons encore.

noel

Tout à commencé avec un coupon d’Echino : violet, vert d’eau, orange et même framboise. Vraiment, ça peut se porter ce mélange de tons improbables? Et bien oui mais en petite touche au risque de passer pour un sapin de noël version moderne-chic de chez Ikéa. Le coupon Echino fut donc transformé en ceinture Obi. Elle est doublée en drap de laine orange vif et agrémentée de jolis rubans de velours.  Les pans de la ceinture se superposent, un des rubans passant par une fente de boutonnière.

noel2

Et puis, comme je l’aimais beaucoup ma ceinture Obi, il fallait bien quelque chose à mettre avec…
D’où la jupe. D’où la tenue de fêtes. 

noel3

La jupe est coupée dans un joli lin provenant du magasin-de-tissus-à-5-minutes-de-chez-moi (GMC à Charbonnières pour les lyonnaises). J’ai utilisé un patron de jupe de Stitch-mon-amour. Vous pouvez télécharger le patron gratuitement ICI. La coupe est parfaite, j’ai simplement ajouté des fronces au volant du bas et fait basculer la fermeture éclair du dos vers le côté. Comme d’habitude, passée la coupée, j’ai zappé toutes les explications.   

Et vous? Vous portez une jolie tenue maison pour le 31?

Attention jolie

mamacami
Une attention bien jolie de Mamacami est arrivée dans ma boîte quelques jours avant noël. Elle fêtait l’anniversaire de son petit coin de blog avec un bienheureux tirage au sort. Moi qui ne gagne jamais rien, j’étais sur un petit nuage quand j’ai su qu’une main innocente avait pioché mon nom. Mille mercis Cami pour ces petites étoiles aux couleurs si douces – d’autant que le crochet,c’est comme le tricot, perso, j’en suis strictement incapable! 

Ah! Si vous aviez comme mon petit quart-d’heure-café-mi-matinée m’est précieux en cette fin d’année…
Bon, maintenant, je n’ai plus qu’à retourner m’atteler à ma tenue de réveillon parce que ça commence à devenir urgent!

Saikoro : le tuto en 25 images


saikro_tuto_mydaruma32
Clic-clic pour agrandir

 

Il y a un certain nombre de tuto de saikoro sur le net. J’ai moi même utilisé celui de Blue Marguerite. Pour autant, le premier m’a coûté bien des neurones… Voilà pourquoi je vous propose un nouveau tutoriel en image, qui je l’espère pourra éclairer celles qui bloquent encore sur ce petit dé de tissu.

Fournitures:

– Deux rectangles de tissu, un pour l’extérieur, un pour la doublure. Le grand côté doit faire 2x fois le petit côté + 2 cm.
Pour un mini saikoro par exemple : 20 cm pour le petit côté et 42 pour le grand. 
Pour un maxi saikoro (version coffre à jouet), prévoir 60 cm pour le petit côté et 122 pour le grand côté
– Une fermeture éclair assortie de la taille du petit côté (20 cm pour le mini et 60 cm pour le maxi si on reprend mes exemples).
Personnellement, je pars de la fermeture éclair et coupe les rectangles en fonction de la longueur de cette dernière.

Etapes :

– Couper les 2 rectangles (1)
– Poser la fermeture éclair sur le petit côté de l’endroit du tissu d’extérieur (2). La tirette de la fermeture éclair est face au tissu.
-Poser la doublure par dessus, endroit contre la fermeture éclair (3). Epingler. Coudre (4). Vous obtenez ceci (5).
– Ramenez le tissu d’extérieur sur le deuxième bord de la fermeture éclair, endroit du tissu contre la tirette (6). Ramenez la doublure selon la même logique, épinglez et piquez (7).
– Vous obtenez un tube (8 et 9).
– Retournez le tube sur l’envers. Vous voyez la doublure. Placer la fermeture éclair au centre et aplatissez le tube (10).
– Placer deux aiguilles : l’une sur le bord extrême droit (en prenant soin de piquer tissu extérieur et doublure) et l’autre au centre, juste sous la fermeture éclair (11).
– Faire “rouler” le tube vers la gauche jusqu’à ce que les deux aiguilles se superposent (12 et 13). 
– Retirer les deux aiguilles et en repiquer une seule au même endroit en piquant cette fois les 4 épaisseurs de tissus (14). Placer l’autre aiguille dans le prolongement de la première en piquant à nouveau les 4 épaisseurs. Les 2 aiguilles forment une ligne imaginaire parallèle à la fermeture éclair.
– Passer votre main gauche dans le tube (15), la basculer vers la droite en formant un pli sur cette ligne imaginaire (16 et 17). Terminer en alignant la fermeture sur les aiguilles (18). Vous obtenez ceci (19 et 20).
– Procéder de la même façon pour le côté gauche de la fermeture éclair (21)
– Aplatissez bien le tube désormais plié et placer des aiguilles aux 4 coins (22). Prenez soin de laisser  la fermeture éclair à moitié ouverte. Piquer sur les 2 bords francs (23). 
– Recouper les bords au besoin (24). Les plus pressées pourront faire un points zigzag pour arrêter les bords. Celles qui ont plus de temps pourront coudre deux morceaux de biais pour parfaire les finitions.
– Tadam! (25)

Tulipe de décembre

Je suis lancée. C’est sûr Stitch et moi c’est le grand amour. Après la jupe asymétrique, la jupe tulipe dessinée par Wiskenmade me faisait de l’oeil.  Vu que Wiskenmade, je bave dessus depuis des mois, j’ai rempilé pour une jupe. Sur la papier, ça donne ça :

tulip_stitch

Trois heures plus tard, sur moi ça donne ça:  

tulipe28094mydaruma

 

Les trucs et astuces de My Daruma pour celles qui veulent jouer les tulipes d’hiver: 
– J’ai taillé en XS puisque pour la jupe asymétrique  la taille S était trop ample. Et le XS, cette fois, ça tombe parfaitement.
– Passé l’étape n°2, j’ai plus rien compris. Il faut savoir qu’il y a quand même théoriquement 15 étapes, c’était pas gagné d’avance… Pas grave, on improvise et finalement on s’en sort bien puisque la photo ressemble à ma jupe (ou inversement).
– Les liens sur la ceinture sont très chouettes et permettent d’ajuster au centimètre la taille. Je note l’idée pour une prochaine jupe ou robe.
– Seul grosse interrogation sur ce patron: à quoi sert donc la pièce appelée “placket”, un long rectangle coupé deux fois. Mystère et boule de gomme : il m’est resté sur les bras (façon de parler) et je ne sais toujours pas ce que ça veut dire “placket”.
– Comme d’habitude, exit le thermocollant. De toute façon, j’en ai pas. Faudrait peut être quand même que j’en achète un jour, non?

Spoonflower : retenez ce nom!

image-18

Dans la mouvance DIY (Do It Youself), voici Spoonflower, le site qui vous permet d’éditer votre propre collection de tissus ! Le concept est simple mais oh combien séduisant ! Pour les littéraires, sachez que c’est le couple à l’origine de Lulu.com , le site d’autopublication, qui a créé Spoonflower. Alors Spoonflower comment ça marche? 

1. Vous créez un motif. Là selon les dispositions de chacun, soit on sort son plus beau crayon HB et son scanner soit on se rue sur son logiciel de DAO.

2. Vous créez un compte sur Spoonflower en deux  coups de cuillères à pot.

3. Vous chargez et cadrez le motif, définissez la taille, le métrage souhaité.

4. Et puis clic-clic, carte bleue (14€ /yard), adresse de livraison, confirmation de commande

5. Vous recevez votre uniquissime coupon par la poste

Il ne reste plus qu’à crâner… Qui se lance?

Evidemment Spoonflower a son blog et un groupe dans flickr pour découvrir les tissus des  créatrices en herbe. J’y ai vu de très très beaux motifs comme ces pommes  et ces animaux de saison

Asymétrie bicolore

Vous avez été un certain nombre à craquer pour la jupe de uniform Studio qui fait la couverture du magazine de stitch. J’ai pris mon courage à deux mains, fait une petite révision d’anglais couturesque (facing, hem, interfacing, ease, etc) et me suis lancée à l’attaque de cette jupe asymétrique aux jolis plis boutonnés.

jupe-stitch

Si ça vous tente, sachez que j’ai coupé en taille S mais que j’aurai peut être du la couper en XS (non non ce n’est pas moi qui suis une crevette mais sans doute plutôt nos amies d’outre atlantiques qui font leur poids). Exit les explications sur l’aisance (“ease”) beaucoup trop subtiles pour moi ainsi que le thermocollant pour l’empiècement : restons basique ;o)

Allez, finie la récréation, je retourne à mes cadeaux de noël handmade…