“Les frangines” : l’interview !

Je l’avais annoncé, le blog change de tonalité pour vous faire découvrir des perles d’ailleurs. En voici donc encore une de perle: mais francophone cette fois ci. Il s’agit de Geneviève Beaulieu qui a créé “Les frangines”, griffe d’accessoires uniques et faits à la main dont ces bracelets en tissus que j’adore. Elle a un nom qui fleure bon le Saint-Laurent et le sirop d’érable. Et pour cause: cette créatrice est installée au Québec.

Geneviève qui ouvre un nouvel atelier-boutique la semaine prochaine a accepté de répondre à une petite interview, en exclusivité pour My Daruma…  

–> Études en communication, travail dans une agence de design graphique… La couture n’était pas une évidence. Quel a été le cheminement qui t’a amené à te lancer à temps plein dans l’aventure “Les Frangines”?

J’ai tout d’abord plongé dans le monde de la couture en travaillant dans un magasin de tissus pour payer mes études. Je me suis tout de suite intéressée à ce passe-temps qui est petit à petit devenu une obsession. Au début, je voulais réaliser une courtepointe en patchwork crazy. J’ai donc appris la broderie et ensuite la courtepointe. J’adore ça ! En même temps, j’ai commencé à essayer de me fabriquer des sacs à main. J’ai toujours aimé les sacs à la folie… alors j’avais plein d’idées. Ma sœur m’a donc aidé à vendre mes modèles sur Internet. Elle nous a construit un site Web, des cartes professionnelles et tout le tralala ! J’ai ensuite voulu me perfectionner. J’ai donc pris des cours de couture privés. De fil en aiguille, j’ai décidé d’y consacrer tout mon temps.

–> L’autre frangine, c’est qui? 

L’autre Frangine, c’est Valérie. Elle est designer graphique et travaille à Montréal dans un agence. C’est elle qui a créé le site Web, l’image graphique et tout le matériel promotionnel de Frangines. Valérie fait partie intégrante du concept même si elle travaille maintenant qu’occasionnellement pour Frangines. Vous pouvez découvrir son album photos sur Flickr.

–> Tu t’installes ce mois-ci dans un tout nouvel atelier-boutique avec Josée Morais, designer graphique. C’est important pour toi de partager ce lieu avec une autre créatrice?

Bien sûr ! C’est très important d’avoir quelqu’un avec qui partager ma passion. J’ai toujours été entourée de personnes créatives. C’est d’ailleurs ce qui m’a permis de me rendre jusque que là. Les créatifs sont toujours ouverts à découvrir ce que je fais et ils m’encouragent régulièrement. Ma sœur et Josée en sont bons exemples ! Pour découvrir le travail de Josée, vous pouvez visiter son site.

  

–> Appliqués, boutons, surpiqûres : ces touches colorées sont un peu la marque de fabrique des “Frangines”. Est ce que ces ajouts sont pensés a priori ou imaginés une fois la pièce montée? Autrement dis, tu commences par quoi?

Hummm…. C’est différent chaque fois ! Je fais souvent des croquis des sacs que je veux faire. Je choisis ensuite les tissus, découpe mon modèle, fabrique les appliqués et couds les pièces ensemble. Pour les bracelets et les bandeaux, c’est différent. J’y vais au fur et à mesure avec des bouts de tissus, des garnitures, des boutons et je joue avec les couleurs et les textures. Ensuite, j’assemble les morceaux.

 

–>   Une journée type de la créatrice Geneviève Beaulieu, ça ressemble à quoi?

Le matin, j’aime prendre mon temps. Je bois mon café en fouinant sur Internet. Je navigue à travers les blogs et les sites d’autres créateurs. Ensuite, je me mets à la couture ! Je couds plusieurs heures par jour. Je fais aussi des mises à jours dans ma boutique en ligne une à deux fois par semaine et j’écris sur mon blog régulièrement. Parfois, je participe à des activités de ventes. Dans ce cas, je me déplace avec mes accessoires sur place et partage ma passion avec les visiteurs. Tout ça demande beaucoup de motivation, d’imagination et d’entrepreneurship !
 
–> Où trouves-tu tous ces jolis tissus pour tes créations uniques?
 
Je magasine dans les boutiques de tissus près de chez moi et parfois à Montréal. J’achète beaucoup de tissus neufs parce que j’aime les couleurs éclatantes et les beaux imprimés. Je réutilise parfois des tissus qu’on me donne. Je recycle aussi des balances de tissus d’usine de fabrication textile.  J’achète aussi des tissus dans les boutiques en ligne. Etsy offre de bons choix surtout si on recherche des designer en particulier comme Amy Butler ou Heather Bailey.

–> Ta couleur préférée du moment?

J’adore le mixte de vert lime et turquoise.

–>  Je suppose que tu lis d’autres blogs créatifs. Lesquels sont tes incontournables? Pas trop chronophage de lire les blogs des autres?

Ha ! oui ! Je passe beaucoup de temps sur Internet !!! Mais j’adore ça ! Voici ma liste de blogs préférés :

Decor8
A Ervilha cor de rosa
Geninne’s Art blog
Inside a black apple
Isacile 
Syko
Wee Wonderfuls
A ervilha cor de rosa 

— > Envie de nous faire découvrir un autre créateur québécois?

Je vous invite à visiter le site de Lydianne et de sa collection Vilaine. Elle est une créatrice de mode qui travaille dans la même ville que moi, à Sherbrooke. Il y a aussi Érica qui fait les très belles poupées Raplapla à Montréal.

****
–> Site, blog et boutique des Frangines : c’est par ici!

****

Merci à Geneviève pour sa gentillesse. 
Merci à Alibabette chez qui j’ai découvert les créations de Geneviève Beaulieu

A suivre prochainement sur My Daruma : les interviews de Rosa Pomar et Marie Larabelle…


8 thoughts on ““Les frangines” : l’interview !

  1. Merci pour l’interview !! et bravo pour le nouveau ton que tu donnes à ton blog. J’aime beaucoup, ça change et c’est très oxygénant. C’est chouette que tu continues (tout en intercalant des petites créas à toi au passage.)

  2. Très chouette, ce virage “interview” du blog, et très pro, encore une corde à ton arc Amélie, où t’arrêteras-tu ?😉

  3. coucou, merci pour ces découvertes, certaines je connaissais (je vais lire avec plaisir ton interview de rosa pomar), d’autres je découvre (j’adore syko, quelle simplicité poétique!). par contre certains liens ne fonctionnent pas et d’autres sont en double, juste pour info.
    bonne journée!

  4. Oui, super bonne idee! Je suis toujours curieuse d’en connaitre plus sur le parcours de ces createurs de talent.
    Decidemment, je vais me faire une petite commande chez les frangines, j’adore!

  5. Pingback: Marie Larabelle : l’interview! « My Daruma

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s