Home-Sewn French Style

I’m very excited to let you know that my first book in english and in print  has just been released. Excited and really proud! It’s called “Home-Sewn French Style” and is published by the London-based publisher Cico Books.

9781782490838_2
It’s all about classic and contemporary French style. With 35  projects for homeware and clothes, i tried to capture the beauty of French design.

Each chapter is focused on a specific style : L’élégance des Châteaux de la Loire, with toile de Jouy and textured fabrics; A la campagne, inspired by effortless rural chic; La belle Provence, in a brighter colour palette; Au bord de la mer, with Breton stripes and vibrant Basque fabrics; and Paris, je t’aime, using solid colours and graphic prints. I included some advice on using French style in the home, and another one dedicated to sewing techniques.

spread_1_45

You can buy it at your local bookstore or order it online. And if you’re in the mood, you can try to win a copy! But quick, you only have until the 19th of may!

spread_2_47

 

I really hope that some of you will get your hands on the book and that you’ll enjoy it. And of course, I would love to know what project inspires you and what you’ll be making…  Please leave a comment and let me know!

 

Firefly belt with LEDs + Lilypad Arduino ! / Ceinture Luciole avec Leds et Lilypad

I am so excited to show you my latest project : this one is very special and 100% geek! There’s a lot of sewing involved of course but I also had to work hard on conductivity and coding.  What? You mean like electricity and computer code? Yep!  Let me walk you through this.

Lilypad arduino belt

It’s the fabric belt on the picture that is special : it comes with LEDs and an Arduino microcontroller called Lilypad. You can’t see much on the picture, right? Well that’s the whole point : it looks like any other accessory but it’s got super powers. Really! I made a video so you’d believe me !

The trick is that the LEDs react to the ambient light. If it's dark or very dark, the LEDs blink in a randomly (time to go clubbing!). As soon as there is a certain level of light in the room, the LEDs change sequence and blink in a linear and orderly manner (breathe in, breathe out). To be exact, the speed of that sequence depends on the amount of lux in the room.

This is how it works : a light sensor is connected to a Lilypad microcontroller, which itself is connected to a battery and LEDs. Everything is coded in C++ (ok, I have to admit I got some help on that part : thanks N. !) All is entirely adjustable - how lux is interpreted, what light sequence you want, brightness of LEDs. Cool, isn't it?

shortlily

In the picture above, you can see two rectangles of fabric that I had to layer because the conductive thread can create short circuits at crossings. The piece on the left is the battery holder. Just pop the battery out and you can hand wash the whole thing.

shortcapteur

This little chip is the light sensor. It's the only piece you can actually see when you wear the belt. I placed it at the side of the belt. This way, I can get the belt to change sequence in broad daylight by simply covering up the sensor by lowering my arm along my side. There are many other types of sensors that look more or less the same. I have a temperature sensor and a movement sensor  that I have yet to test. Keep tuned for future projects!

shortpoche

Oh! I almost forgot : the shorts are homemade. I made polka dots side pockets and added some sequins on the sides for extra fun.
That's all for today. I'd love to hear what you think about Lilypad and electronic sewing. A bientôt!

short-1
shortsequins

***

Je suis impatiente de vous dévoiler mon dernier projet. Celui ci est vraiment spécial et 100 % geek! Il y est question de couture mais pas uniquement : j'ai aussi été obligée de faire un peu un circuit électrique et du code. Quoi? De l'électricité et de l'informatique ? Et oui! Je vous explique tout ça.

Le truc qui est important, c'est la ceinture en tissu. Elle comprend des LEDs et un microprocesseur Arduino qui s'appelle Lilypad. Ca a l'air de rien n'est ce pas? Mais en fait elle cette ceinture a des supers pouvoirs. Comme je me doutais que vous n'alliez pas me croire sur parole, j'ai fait une vidéo (un peu plus haut).
En gros l'idée est la suivante : les LEDs réagissent à la lumière ambiante. S'il fait noir ou sombre, les LEDs clignottent de manière aléatoire et désordonnée (C'est le moment de sortir en boîte de nuit!) Dès que l'endroit où vous vous trouvez atteint un certain niveau de luminosité les LEDs changent de séquence et clignottent de manière plus régulière et linéaire (inspirez, expirez). Pour être tout à fait précise, la vitesse de la séquence dépend du nombre de lux dans la pièce.

Comment ça marche? Un capteur de lumière est connecté à un microprocesseur Lilypad , lui même connecté à une pile et à des LEDs. Le tout est codé en C++ (ok, j'avoue, on m'a aidé! Merci N.!) et entièrement programmable (l'interprétation des lux, la séquence des LEDs et même leur intensité lumineuse).
Sur l'une des photos, on peut voir des petits rectangles de tissu juxtaposés : c'est pour éviter les court-circuits : les fils conducteurs ne doivent se croiser. La pièce à gauche du Lilypad est le support de pile. Il suffit de retirer la pile pour pour laver la ceinture (oui, oui, avec tous ses composants). Cool, non?
Et sur la photo suivante, on voit le capteur de lumière qui est la seule pièce visible lorsqu'on porte la ceinture : il est positionné sur le côté de telle sorte que je puisse couvrir le capteur afin de modifier la séquence des LEDs.
Et dernière petite précision pour ceux et celles qui s'intéresse plus à la couture: le short est maison aussi. J'ai fait des poches à pois et ajouter une rangée de sequins sur les coutures de côtés.
C'est tout pour aujourd'hui : j'attends vos réactions sur la couture électronique et ses potentiels! A bientôt.

2014 !

2014

Hello 2014 ! Wish this new year brings you creativity and joy!

For me, 2014 will be a year of migration (Wait! What? Again?!) But this time the destination will be tropical and exotic. Keep tuned for more on that later… That being said, you’ll easily understand that all my sewing projects now have to do  with the warmer season. Of course, because we are in the midst of winter, it feels a little weird. Especially because I’m always so impatient to wear my latest project right away. So lately I’ve been sewing for summer but I’m still wearing my new garments right away :  a little styling is required! First project with this new constraint : shorts!

poche

The pattern is from a Burda Magazine (pattern 129 from february 2013 issue). The shorts feel slightly too large : I have the terrible habit of using smaller seam allowances than recommended. But I guess that’s ok : the shorts look more relaxed than the original. I’ve actually started sewing a new version of these shorts, in black, this time respecting the seam allowances exactly. I believe they will look more adjusted, almost chic.

radiant orchid

I’d like to give these shorts a third try, maybe  using the Pantone color of 2014? That happens to be Radiant Orchid. I have to admit I’m not thrilled by this color.  I really liked the emerald green from 2013. But this purplish thing… Hmm, not sure… I don’t wear this color very often. Maybe it suits blondes better? Well, maybe i’ll get used to it after a year f seing it everywhere.
Thanks to photoshop, i can fake it! So what to you think of Radiant orchid? And how about some radiant orchid shorts? 

 violet

***
Tous mes voeux pour la nouvelle année : qu’elle vous soit lumineuse et créative!

Par ici, 2014 sera une année de migration (encore?!), cette fois sous d’exotiques latitudes. Je vous en dis plus bientôt… Du coup, en ce moment, mes petits travaux de couture sont tout entiers tournés vers des tenues légères et pièces estivales. Forcément, au creux de l’hiver, cela me fait un peu bizarre d’autant que je suis terriblement impatiente et veux toujours porter mon dernier projet là-tout-de-suite-maintenant. Résultat, je couds “été” et dois faire preuve d’un peu d’imagination pour adapter le vêtement pour le porter immédiatement-aujourd’hui-même. Premier essai de la série : le short!

Le patron est issu de la revue Burda Style (modèle 129 du numéro de février 2013). Il est un peu large au final : j’ai toujours tendance à prendre un peu moins de marge de couture que ce qui est recommandé, une mauvaise habitude… Du coup le short a un petit look décontracté, un peu différent du modèle d’origine. J’ai sous mon pied de biche une seconde version du short, dans un tissu noir : cette fois j’ai pris plus de soin à respecter les marges de 1,5 cm et ce second short devrait être plus ajusté et un peu plus chic. 

J’ai bien envie de faire une troisième version dans la couleur Pantone 2014, Radiant Orchid. J’avoue que ce violine n’est pas une couleur que j’ai l’habitude de porter. J’étais une grande fan de la couleur 2013, le vert émeraude, mais là, j’ai quand même quelques doutes… Peut-être est-ce une couleur plus facile à porter pour les blondes? Peut-être que je vais m’habituer et finir par adorer cette couleur un tantinet exotique?

Grâce à Photoshop,  c’est quand même facile de se faire une idée ;o) Alors, le short version Radiant orchid, vous en pensez quoi? Fan du Radiant Orchid?

   

Gommage maison pour premiers frimas / DIY winter scrub

coco1

Ca vous dit, un petit gommage DIY?
J’ai entendu parler de l’huile de coco vierge il y a quelques années. Je n’ai pas eu beaucoup de succès avec en cuisine parce que les membres de ma famille n’aiment pas trop l’odeur du coco. Mais j’ai récemment découvert que c’était une base du tonnerre pour toutes sortes de produit de beauté maison. Je vous livre ma “recette” fétiche, idéale pour la saison froide. Voilà ce dont vous avez besoin :

  • De l’huile de coco vierge. Vous la trouverez en bocal dans le rayons des huile de cuisine. Elle est blanche et solide et devient liquide à partir de 25° environ. Pour le gommage, l’huile doit être solide. A priori, vu le temps en ce moment, ça devrait aller…
  • De l’huile essentiel d’orange douce. Vous la trouverez dans tous les magasins bio et certaines pharmacies. Si vous avez la peau sensible ou allergique, demandez conseil à votre pharmacien.
  • Du sucre blanc standard
  • un peu de cannelle en poudre
  • Un petit bocal. Il n’y a pas de conservateurs dans ce produit maison donc faites des petites quantités.

Mélangez une mesure d’huile de coco pour deux mesures de sucre. Ajoutez quelques gouttes d’huile essentiel et une pincée de cannelle. Mélangez sans trop  insister : il ne faut pas que les grains de sucre fondent. Mettez dans un petit bocal et ajoutez un mignon ruban et une étiquette. Tadaaa! Vous sentez cette odeur réconfortante et suave?

Pensez à conservez ce gommage au frigo et utilisez-le dans la semaine.  Et aussi, vous aurez deviné que ces petits pots font de chouettes cadeaux pour Noël – à faire au dernier moment. Vous pouvez bien entendu ajuster les ingrédients, changer d’huile essentielle et d’épice. A vos bocaux et placard de cuisine pour concocter votre recette personnalisée et épater les copines!

coco2

***
How about a little homemade scrub? I heard about virgin coconut oil some years back and only used it in the kitchen since – with little success and perseverance because my family members are not great fans of the smell of coco. I ‘ve recently explored all the beauty products you can make with it. So here is my favorite recipe : homemade face and body scrub! It’s quick to make, great for your skin and cheap!

What you need : 

  • Virgin coconut oil. You’ll find it in your local organic or whole food shop, usually with the other kitchen oils. It’s white and solid but turns liquid above 25°.
  • Sweet orange essential oil. You’ll easily find essential oils at your local pharmacy or organic store.
    As always with essential oils, get the pharmacist’s advice if  your are prone to skin allergies.
  • Plain white sugar
  • A pinch of ground cinnamon
  • A small jar. As this scrub contains no preservative, you want to make very small batches.

Mix one measure of coconut oil for two measures of sugar. Add a few drops of sweet orange essential oil and a pinch of cinnamon and fill your jar. Mix just a little or the grains of sugar might melt. Just fill the mini jar, add a cute ribbon and a homemade label and you’re all set!

Scrub gently and remove excess with lukewarm water and a towel. Your skin will feel fresh and be really soft after this scrub. Do remember to keep your scrub in the fridge. I keep mine a week  or so. Of course, you may adapt the recipe. These make great little gifts for the christmas season so you better get started experimenting so you have enough time to nail your own special winter scrub formula! I’d love to hear what you came up with!

Duo de pochettes pour Bik-Nok / Two pouches for Bik-Nok

daim2

Vous connaissez “Petites coutures et Grands Projets”, l’initiative de Bik-Nok l’association créative et solidaire. Si ce n’es pas le cas, filez vous renseigner pour contribuer d’une façon (créer) ou d’une autre (offrir).

daim5
Pour cette session sous le signe de l’Asie, voici ma contribution : deux petites pochettes maison dans un joli tissu Petit Pan et des strass. J’ai aussi joué la carte du détail avec les découpes d’appliqués. Ces petites choses zippées vont rejoindre les autres créas sur le site de Bik-Nok. Top départ des ventes : le 1er décembre!

daim4

***
Have you heard of Bik Nok? If you have not, you should check it out. Here is how it works : you make something and put it up for sale at whichever price you think is right. If the object is sold, you send it to the buyer and the money is spent 100% to help vietnamese children. I’ve made these two pouches for the “Asia” session of Bik Nok with some Petit Pan fabric, strass and appliqués. Don’t you love the Petit Pan print?  Sales begin december 1st. Check out all the great stuff on Bik-Nok! 

daim

Série Lilypad : Saison 1 Episode 1 / Lilypad Series S01E01

lilypad3

S01E01

Voici le premier article d’une série sur mes expériences de couturière avec Lilypad.  Voici donc le premiers épisode de la saison 1 qu’on appellera entre nous, si vous le voulez bien,  la  “robe Lili”.

J’ai décidé de commencer par un projet de robe d’été avec un capteur de lumière et des LEDS pour être la plus belle pour aller danser (et aussi être vue en vélo après la fête!). Ceux qui me connaissent ne seront pas surpris je pense!  Je veux que ce soit joli et pour moi été rime avec joli. Voilà pour le contexte ;o) Pour le reste, vous trouverez dans cette série, non pas un tutoriel clef en main (je fais ça ailleurs, dans mes autres vies!) mais plutôt un cheminement. J’apprends chemin faisant! Je me dis que cela peut en intéresser quelques uns/unes.
Il n’y a pas beaucoup de ressources en français et c’est un peu dommage… Allez, je vous emmène en promenade au pays des “wearable electronics”.  C’est parti pour la robe Lili !

Pour se lancer dans ce genre d’aventure, on commence par rassembler son matériel. Tout le mien vient de chez Sparkfun mais vous pourrez trouver d’autres boutiques près de chez vous ou en ligne. On trouve de nombreux kits de démarrage. C’est sans doute le plus simple pour se lancer même si toutes les pièces peuvent s’acheter séparément. L’idée est bien de bricoler, de se faire plaisir, d’inventer en fonction de son imagination.

lilypad1

Petit décryptage en deux temps trois mouvements :

  • Le lilypad, c’est le microprocesseur, un mini ordinateur, la tête pensante en somme.
  • Les LEDS : c’est le truc fun, les petites lumières. Elles existent en différentes tailles et différentes couleurs (ici du rose et jaune).
  • La pile 3V et son support : pour l’énergie, indispensable aux LEDS. Quand on lave son vêtement, on retire simplement la pile de son support.
  • Le fil conducteur:  il relie tous les éléments. C’est en quelque sorte la liaison électrique.
  • Le capteur de lumière : c’est le capteur d’informations, informations qui transitent ensuite par le lilypad et impactent les LEDS.
  • Le FTDI, c’est ce qui va permettre la communication entre le lilypad et votre ordinateur.
    On branche l’ordinateur et le FTDI avec un câble USB. Ensuite, on raccorde le FTDI au lilypad. On peut transmettre le code au lilypad.
    Une fois que le lilypad est “programmé”, on retire le câble et le FTDI. Le FTDI est donc la seule pièce réutilisable d’un projet à l’autre.

lilypad2

Pour compléter tout ça, j’ai acheté des mini pinces crocodiles. Pourquoi des pinces crocodiles? Tout simplement parce qu’il va falloir monter un circuit électrique. Dans le projet final, c’est le fil conducteur qui va relier les éléments. Mais avant de coudre, il faudra tester. Et c’est là que les pinces crocodiles entrent en action! Pour finir, j’ai ressorti mon patron Deer & Doe Belladone. : on dirait bien que ma robe Lili sera une Belladone dont le losange du dos sera serti de LEDS. A moi le vélo en ville ;o)
La semaine prochaine je vous parle “input” et “output” – et surtout j’achète et vous montre le tissu pour ma robe (yeah!)

***

S01E01

Here is the first article on my experience as a seamstress using Lilypad Arduino. This is episode 01 of season 1. Season 1 will be about  “the  Lili dress”.

I wanted to start out with a summer dress project. I will be using a light sensor and LEDS, so i can be noticed in parties  (and also ride my bike safely after the party). This will not be a surprise to those who know me: I want my first project to be pretty – and useful if possible. You get the idea…
Please note that this series is NOT a tutorial (i do that in my daytime job!) but rather some kind documentation, a learning experience
. I believe this might be of help to some of you so hop on. And if you’re not interested, just discard.

There are many ressources in english but not that many in french : this is mostly why i am doing this… So please join me in this “wearable electronics” journey!  Here goes the Lili dress! 

First things first: the components i will need to do this projets. All my stuff comes form Sparkfun but there are many other options. I got my hands on a starter’s kit. It’s probably the easiest to get started. But of course, the whole idea is to get what you need depending on your project : you can buy every piece separately and that’s what’s fun!

Here are the basics for my project :

  • the lilypad is the micrprocessor. It’s a mini computer.
  • the LEDS : it’s the fun part, the stuff that lighs up. They exist in many different colors. I have pink and yellow.
  • the 3V battery and its holder : the energy is for the LEDS. When you wash the garment, all you have to do is take the battery out.
  • Conductive thread: it’s what joins everything together.
  • The light sensor : this is what gets the information. the information is then passed on to the lilypad, which then impacts the LEDS.
  • the FTDI is what will allow communication between the lilypad and your computer.
    You hook up the FTDI and your computer thanks to a USB cable. Just hook up the FTDI with the lilypad to install code on the lilypad.
    Once the Lilypad has been programmed, you can take the USB and FTDI component out.  The FTDI is the only component that can be reused from one porjec to the next.

To complete my set and get to work, i had to get some mini pliers. It helps to test the electric circuit – the pliers are then replaced by conductive thread.
I decided to go for the Deer & Doe dress pattern Belladone : it looks like my lili dress will have some LEDS on the back. How cool is that? Cycling at night will be so much fun!

Next week, i’ll talk about “input” and “outup” – and i’ll buy and show the fabric for this crazy project!  See you next week !

Ateliers Salon ID Créatives Lyon : see you there!

Je serai au salon ID créatives de Lyon (du 17 au 20 octobre) pour animer des ateliers couture et présenter mon ebook “Bien débuter en couture” (édité par Citronours media).
J’animerai notamment des ateliers gratuits sur le biais et la passepoil : les fabriquer et savoir (enfin!) les poser correctement. J’espère vous y croiser! N’hésitez pas à passer sur le stand Citronours : je serai vraiment ravie de vous rencontrer !
Pour les dates et horaires, c’est par ici  (clic sur les photos)

biaispassepoil

Il y aura d’autres chouettes ateliers que vous ne voulez pas manquer !

Carole du blog Dis bonjour à la dame et auteur du ebook “Couture Géométrique” qui proposera des ateliers pour fabriquer une fleur de soie multifonctions et un chauffe épaules.

carole-2-projets

Retrrouvez également Sarah du blog Yes! I made it! et auteur du ebook “Bijoux et accessoires DIY” qui vous guidera pou confectionner un noeud papillon à sequins et des miroirs de poche space invader. Chic et funky!

SG_2-projets

Claire, auteur du ebook “Décoration en papier” (à paraître en novembre) sera également présente et proposera un atelier origami.

tato

Joli programme, non? Hope to see you there!

***

I’m happy to announce that i will be at the ID Créatives Show in Lyon next week to present my ebook “Bien débuter en couture (Sewing 101). I will host sewing workshops about bias and piping (how to make bias and piping and sew them properly)
Other authors will be there. Carole, author of “Couture Géométrique” and blogger at Dis bonjour à la dame; Sarah, author of “Bijoux et accessoires DIY” and blogger at Yes! i made it!; and Claire, author of “Décoration en papier”.

Hope to see your there!